Discrètement, la Région PACA met fin aux formations aux premiers savoirs des plus démunis.

En septembre seront célébrées partout en France les journées de lutte contre l’illettrisme ; occasion pour les acteurs de la formation et de l’insertion de mobiliser et de rappeler l’importance de ce phénomène persistant, véritable
fléau pour le développement humain et économique de notre société. C’est paradoxalement aussi l’occasion pour les pouvoirs publics de se saisir de l’événement pour afficher leur optimisme en rappelant, comme à l’accoutumée,
les nombreuses initiatives et les moyens colossaux déployés ! Hasard du calendrier, c’est en septembre que le dispositif de formation ETAPS (Espace Territorial d’Accès Aux Premiers Savoirs) sera supprimé par la Région PACA privant d’accès aux savoirs de base des centaines de personnes à Avignon et plusieurs milliers en région.

C’est ainsi, au moment où tout le monde s’accorde à dire que la formation est un objectif prioritaire pour la lutte contre le chômage et que tous les discours appellent à la lutte contre l’obscurantisme que sont supprimés les dispositifs
de formation destinés aux personnes les plus éloignées de l’emploi, des jeunes exclus naguère de la formation initiale à seize ans sans diplôme ni qualification et aujourd’hui interdits de formation professionnelle, des demandeurs
d’emplois de bas niveau de qualification premières victimes des charrettes de licenciement et des personnes nouvellement arrivées en France ne maitrisant pas le français langue d’intégration.

En supprimant ce dispositif on s’en prend au public le plus éloigné de l’emploi, on renonce à l’égalité d’accès à la formation et on détruit l’architecture du Service Public Régional de Formation. On met en danger le pacte social, le
vivre ensemble en laissant prospérer l’ignorance et l’obscurantisme. On met les organismes de formation dans l’obligation de se séparer d’une partie de leurs salariés qui participent pleinement au développement de notre région par la qualification de futurs salariés et la compétitivité des entreprises.

Pour plus d’infos, pour échanger et poursuivre…
Contact : avetaps@laposte.net