L’État poursuit Nicole Briend pendant que la BNP-Paribas poursuit ses pratiques d’évasion à grande échelle.

Souvenez-vous, dans une précédente gazette nous vous parlions de cette militante d’Attac, Nicole Briend. Elle est convoquée le 6 février au tribunal de Carpentras pour vol en réunion et refus de donner ses empreintes ADN après avoir participé, avec une dizaine de personnes d’Attac, à une action symbolique de « fauchage de chaises » dans l’agence BNP-Paribas de Carpentras le 17 mars 2016. Les 5 et 6 février, une action de soutien à Nicole Briend aura lieu à l’espace Auzon de Carpentras afin de demander sa relaxe.
 

Nous appelons à être les plus nombreux possible, notamment pour le rassemblement prévu devant le tribunal de Carpentras le mardi 6 février à partir de 8h.
RENCONTRES ET DÉBATS

- Jeudi 20 février à 20h30, salle Benoît XII - Avignon : « L’islam de France et les problèmes contemporains de la laicité » avec Didier Leschi préfet, ancien chef du Bureau des cultes au ministère de l’intérieur puis préfet pour l’égalité des chances en Seine Saint Denis.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet