ZONE DE DISCUSSION, DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS.

FERMETURE DU VERGER D’URBAIN V

N’hésitez pas à donner votre avis et à nous aider à trouver des solutions en vous exprimant sur ce billet. 

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/387/MARCHE_BLOG.jpg

Voir les textes ci-dessous :

Urbain V, le pape de la discorde, et si ce n’était pas le sujet ?

Utopia, mon amour !

 Verger Urbain V, écrin ou carcan ?

Le passage du Verger Urbain V : l’impasse ?

ET MAINTENANT ! NOUS VOUS PROPOSONS DE SIGNER MASSIVEMENT LA PÉTITION !

La parole est à vous à présent ! merci 

  

 

 

Commentaires

1. Le mardi, septembre 4 2018, 15:10 par George Kaplan

Bonjour,
J’ai signé la pétition et je me permets de porter à votre connaissance les réflexions suivante :
1/ Je comprends toutefois les services de la Mairie qui ont investi plusieurs dizaines de milliers d’€ d’argent public et qui par soucis de précaution souhaitent fermer le Verger Urbain V plus tôt dans la soirée. Car notre ville est tout de même particulièrement victime de beaucoup d’incivilités et de dégradations. Cette ville est sale du fait, en premier lieu, des négligences de ses habitants. Hélas c’est culturel ! Aller faire un tour à Quimper, Brest, Tours, Angers … (villes de plus ou moins même importance démographique) ; leurs espaces publics et leurs voiries sont de bien meilleure tenue.
2/ Par contre, en termes de méthode et de démocratie participative, la Marie se tire une balle dans le pied. Les élus et les fonctionnaires responsables de cette rénovation se devaient en amont de prendre attache auprès d’Utopia pour prendre conseil au sujet des horaires impactant les pratiques d’utilisation du passage du Verger car c’est cela qui pose problème. L’équipe de Cécile Helle a souvent de bonnes idées qu’elle ne sait pas faire fructifier et valoriser par un défaut chronique de concertation auprès de la population et des partenaires associatifs. Une fermeture du Verger à 18h00 est surréaliste !
3/ La recherche d’une solution de compromis qui puisse prendre en compte les deux parties est à rechercher ; pourquoi pas une fermeture tous les jours de l’année à 21h00 (sauf cas exceptionnel pour les festivités nécessitant des passages d’évacuation) ? Cela permettrait de tenir compte d’une part, des craintes « préventives » de la Mairie et, d’autre part, de l’accès direct pour les spectateurs des séances de 20h00 via le passage du Verger. Seuls les cinéphiles des séances de 22h00 (mais pas tous) feraient 100 mètres de marche de plus via un détour par la rue de la Banasterie ! C’est peu pour un bon film en VO !!
Cinéphiliquement votre

2. Le samedi, septembre 8 2018, 12:20 par Jean-marc

Bonjour,

Habitant Avignon depuis plus de 10 ans et passant régulièrement à pieds, à vélo et depuis quelques mois avec une poussette par le jardin des Papes, pour me balader, ou pour aller au cinéma ou à l’ajmi, je trouve les travaux de réhabilitation très réussi  : bravo !

Malheureusement, la fermeture précoce m’oblige à passer par banasterie, une rue pas du tout adaptée aux piétons, cyclistes et encore moins avec un enfant en poussette.
De plus, en tant qu’usager de l’utopia, je trouve très dommage que les cinéphiles du soir (et de fin d’après midi, à compter du 1er octobre ) ne puissent utiliser ce passage comme il a toujours été possible jusqu’à cet été.

Outre les horaires de fermeture avancés, le fait que ce lieu soit dorénavant géré par le Service des Parcs est d’autant plus dommageable, que cela a pour conséquence, l’apparition de véhicules motorisés au sein de ce lieu.
Depuis 10 ans, je viens régulièrement profiter de la terrasse de l’utopia. Quelle n’a été ma surprise ce midi, d’avoir à subir le passage d’un scooter bruyant et polluant avec un gardien de parc le conduisant.

De manière générale, je trouve incongru et déplorable que dans l’ensemble des parcs de la Ville, nous ayons à subir ces scooters (source de nuisances sonores et olfactives) alors que les cyclistes n’y sont pas autorisés.

Par ce message, je souhaite vous demander que l’accès au passage vers l’utopia par le jardin, soit à nouveau libre et que les agents municipaux des Parcs fassent usage de vélos (ou de vélos à assistance électrique ) pour circuler (et non plus de scooters).

Cordialement ‘

3. Le samedi, septembre 15 2018, 13:59 par Rodolphe

Cette décision municipale est lamentable !

4. Le samedi, septembre 15 2018, 14:19 par Gerard

C’est vraiment une honte !

5. Le samedi, septembre 15 2018, 21:00 par Christophe

On est de passage, soyons pas sages
Passage d’Utopia, le ciné des sages et des pas sages.

Et qui nous empêchera de passer, les singes ?
Tout ça parce qu’à Utopia on se remue les méninges ?

Ah le joli jardin que Voilà, je vais m’y arrêter et lire Voici !
Il est ouvert matin et soir par des ouistitis !

L’Utopie est une lanterne qui éclaire l’avenir
On nous dit que le progrès est « en marche » ? Mieux vaut en rire !

Tous ces petits pas qu’on nous rajoute pour aller à Utopia
Ne serait-ils pas de fait un grand bond en avant pour le ciné proche de Cultura ?

Les politiques nous disent que le niveau baisse
Et que l’Education en déroute ça fait monter les extrêmes
Mais aujourd’hui dans notre “start up nation” tout devient commerce, et la Culture aussi en pâtit
Alors au lieu de gémir de ce qu’on crée ne serait il pas temps d’agir car sinon des extrêmes on fera le lit ?

Allons Cécile ressaisissons nous
Mangeons de l’oseille et allons boire un coup
Ce “cher” jardin est mignon et tout joli
Mais un passage est fait pour passer et pas faire pipi !

6. Le mercredi, octobre 3 2018, 15:40 par la grande fanny

Bonjour Utopia !
Un petit slam qui a tourné dans les machines du lavomatic place pie hier soir , tout frais tout propre …

“S’il n’est pas rare que les avis divergent
concernant l’habitat urbain,
nous n’irons plus par quatre chemins
au travers des vergers d’Urbain cinq
Alors çà râle , çà grogne , çà pétitionne
certains refusent que l’on fasse main basse sur l’impasse
d’autres se font avocats aux barreaux d’utopia et en font tout un cinema !
Ironie du sort ou cynique oxymore ,
les barreaux de la prison voisine se sont envolés
mais ici la fontaine est sèche et le passage fermé
peut-être comme toutes les histoires d’amour celle-ci devait finir mal
et le jardin fermé a double tour par un arrêté municipal ?
S’il n’est pas rare que les avis divergent
concernant l’habitat urbain
nous n’irons plus par quatre chemins
au travers de ce petit verger
adossé au palais
on n’y accède pas
on n’y vient plus à pied
ceux qui vivent là
l’ont fermé … à clé .”

7. Le samedi, octobre 27 2018, 10:14 par Val23

Bonjour à tous

Nous baladant hier soir et souhaitant aller boire un verre à Utopia, quelle fût en effet notre déception de ne pas profiter de ce passage précieux pour nous y rendre….J’ai suivi de loin les discussions, lorsqu’on parle de démocratie participative, il nous faut en effet essayer de trouver des solutions. Au vu du positionnement de la mairie et des craintes liées aux possibles détériorations de ce passage, a t-il été proposé une responsabilité partagée ? cad par exemple qu’UTOPIA ait les clés pour fermer après minuit, avec une chartre de veille sur ce passage, une sensibilisation pour ses clients sur ce chemin…voici juste ma petite contribution… Un essai sur 6 mois pourrait être proposer…. Bonne continuation et en effet ce jardin a été très bien refait, il y a du positif !

8. Le jeudi, novembre 8 2018, 16:47 par Cathy Saunié

il y a comme un parfum d’absurdité dans cette histoire. Ce pourrait être un début d’un bon scénario de film. Ca pourrait même être drôle. Mais cela ne l’est pas vraiment. Notre époque est celle des murs et des serrures, de l’enfermement. L’autre jour, en journée, il y avait une bande d’ados dans le pas si beau que cela nouveau jardin. Ils se sont fait refoulés par les gardes. Les ados, les amoureux du ciné, du théâtre, c’est bien connu, c’est sale, irrespectueux et ça fait du bruit. Je n’en reviens pas de cette bêtise de la part d’une mairie que jusqu’à présent je respectais. Et si on passait par dessus les grilles?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet