UBU, ROI DU VERGER

- Je peux vous poser une question ?

- Oui, qu’est-ce que c’est ?

- C’est une phrase interrogative, qu’on

utilise pour tester les connaissances.

 

Pour le coup, ce dialogue n’est pas extrait de la pièce Ubu Roi mais du film Y a-t-il enfin un pilote dans l’avion ? (1982), que nous pourrions parodier en : Y a-t-il enfin un pilote dans l’Avignon ? Et la question qu’on se pose est la suivante : Était-ce bien nécessaire ? Était-ce bien nécessaire de créer de toutes pièces cette situation ubuesque dans le passage Urbain V ?

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/389/CENDRILLON_COLLECTIF_23h59.jpg

Car la situation est devenue complètement absurde ! En faisant des repérages pour tourner une vidéo (vimeo.com/297584615), des membres du collectif ont assisté à ce dialogue d’anthologie entre un gardien des parcs et une promeneuse : « Ça ne ferme pas alors finalement ? » demande la dame au gardien. « Parce que j’avais cru comprendre que le jardin fermait. » Et le gardien de répondre : « Ah si, bien sûr que ça ferme ! Vous comprenez : des dégradations, des tags PARTOUT, consommation de stupéfiants et des individus à vélos. » Vous vous dites : c’est une blague ? Eh bien non. « Consommation de stupéfiants et individus à vélos. » Dans le même sac !

 

Et en effet, ce jour-là, un artisan d’art travaillant dans la cour s’est vu refuser l’accès au passage, au motif qu’il avait un vélo et ceci, même s’il marchait à côté. Le gardien a sorti un règlement en forme de vieux parchemin qu’il a interprété à la manière d’un vieux sorcier. Mais passons à la question pourquoi le passage est fermé ? Le verger est fermé parce que des gens se sont plaints du bruit et des dégradations, mais ne pourrait-on pas savoir quand ? Ne pourrait-on pas parler à ceux qui se seraient plaints du bruit ? Ne pourrait-on pas dialoguer avec eux aussi ? Et c’est sans parler des gardiens postés à chaque entrée, s’ennuyant férocement, fermant parfois la moitié de chaque grille vers 18h et, dès lors, jouant au groom, jusqu’à la fermeture définitive. Sympa l’ambiance. Ou de leurs scooters, garés dans la rue et avec lesquels ils traversent le passage, eux. On s’étonnera bientôt que les passants puissent passer ! Quelle époque. Faible bande passante au Verger. Si les Papes avaient la fibre, elle a été cassée. Peut être pendant les travaux. On pose des questions mais on n’entend pas les réponses. Enfin, on espère quand même en avoir une, comme promis par l’adjoint au Patrimoine historique et naturel, au secteur sauvegardé, à la qualité urbaine des espaces publics et au projet stratégique de développement territorial.

 

Dernière minute : on a la réponse… et c’est raté !

- Je peux quand même vous poser une dernière question ?

- Oui, qu’est-ce que c’est ?

- Est-ce qu’on peut nous laisser vivre ?

(Pour s’informer sur l’affaire, suivre l’Actualité de l’Absurde, revivre les 4 ans de fouilles au Verger, ou soutenir le collectif, c’est ici : www.collectif23h59.yo.fr)