Où en est-on avec le passage du Verger Urbain V ?

Pour vous tout à l’air identique et le jardin ferme toujours à des horaires pour le moins incertains : 19h00, 19h30… pas du tout ! Pourtant les choses bougent, Madame le Maire, par un mail envoyé à un membre du Collectif 23h59, confirme la volonté de trouver une solution qui satisfasse tout le monde. 
Nous avons donc approché, comme convenu avec le délégué au Patrimoine, la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC), co-responsable du projet. Et à l’instant où nous bouclons notre gazette, l’élu a dû contacter le Conservateur régional du patrimoine à la DRAC pour résoudre le problème.Voir ci-dessous le communiqué du Collectif.

Enfin le commencement des travaux côté prison, le bouclage de la rue des escaliers Sainte-Anne, les travaux dans la rue Banasterie vont considérablement compliquer votre venue dans ce quartier et à la Manutention ; il serait donc plus que nécessaire de trouver rapidement une solution afin de retrouver la tranquilllité et la possibilité de circuler librement par ce chemin…

PROCHAINE RÉUNION DU COLLECTIF 23H59 : 
LUNDI 4 MARS À 19H00 AU RESTAURANT LA MANUTENTION
Venez nombreux ! Nous devrions connaître les intentions 
de la ville concernant la réouverture du passage !

 

Communiqué du Collectif 23h59

Le collectif 23h59 a été créé, il y a maintenant quelques mois, par des usagers qui ne comprenaient pas que la liberté d’utiliser en soirée le passage qui les conduisait à  la Manutention et au quartier de la prison leur soit confisqué. Son objectif premier était d’interpeler les pouvoirs publics pour essayer de trouver, par le dialogue, une solution à cette situation que bon nombre d’usagers qualifiaient d’absurde ;  terme le plus fréquemment utilisé et que nous entendions dans le quartier et les files d’attente du cinéma. Une pétition, regroupant plus de 21 000 signataires à ce jour, est venue soutenir la démarche du collectif devant l’absence de concertation.
Des représentants du collectif profitèrent de la cérémonie des vœux pour interpeler Madame le Maire et lui présenter le nôtre, celui qui nous tenait le plus à cœur, à savoir, nous ré-approprier le droit d’emprunter notre passage  pour accéder à la Manutention. En réponse, elle a adressé un courrier à un représentant du collectif, l’invitant à rencontrer l’adjoint responsable, dans l’espoir de trouver une issue positive à ce problème.
Depuis un mois le dialogue est établi avec, semble-t-il, le désir commun de sortir de cette « impasse ». Les responsables de la Manutention, qui est un lieu de vie permanent dans notre ville, ont donc contacté les services concernés de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles), co-responsable du projet, pour leur faire part de leurs inquiétudes avec l’objectif de dégager les éléments nécessaires à un règlement de cette affaire. La mairie a été tenue au courant de toutes les démarches.
Le collectif 23h59 serait très heureux de participer à l’élaboration d’un projet qui obtiendrait l’approbation à la fois de la municipalité et du responsable régional des monuments historiques et qui permettrait de distinguer les deux entités que sont : le jardin, qui serait soumis au même régime d’ouverture au public que les autres espaces verts de la municipalité, et le passage qui redeviendrait public et à la disposition des usagers. Sa fermeture en soirée serait confiée, comme cela a fonctionné pendant vingt-cinq ans, aux acteurs de la Manutention. 
Rendez-vous est pris pour cela. L’espoir est-il permis ? 
Nous serons bientôt fixés.

Pour vous tenir au courant et connaître les dates d’assemblée générale, adressez un courriel à : noyaucollectif23h59@framalistes.org
Site du Collectif : http://collectif23h59.yo.fr