Des nouvelles de Rosmerta

Le tribunal vient de rendre son délibéré dans le conflit qui oppose Rosmerta, qui occupe un bâtiment rue Pasteur pour héberger des réfugiés, à l’association diocésaine d’Avignon, propriétaire du lieu. 

Tout en reconnaissant l’inviolabilité du droit de propriété et à ce titre ordonnant l’expulsion, le juge octroie à Rosmerta un délai de 3 ans pour quitter les lieux. 

Ce délai, le plus long possible, est motivé par le travail qu’effectuent au quotidien les bénévoles de l’association. 

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/398/ROSMERTA_1.jpg

Le jugement souligne la non-urgence pour l’évêché de récupérer l’usage de ses locaux, ainsi que l’absence de troubles, de détériorations liés à l’occupation, et de danger pour les habitants. Les indemnités d’occupation mensuelles demandées par l’avocat de l’évêché sont refusées.

Cela laisse le temps à Rosmerta de se retourner.  
Dans trois ans, soit après les municipales et avec un nouvel Archevêque à la tête de l’évêché, il pourrait être envisagé des solutions pérennes.

Rosmerta continue !

Suite à la projection de Green Boys, et toujours dans le cadre du Festival des Solidarités, Rosmerta  vous invite pour son évènement festif et musical.

Ouverture des portes du 7 rue pasteur à 13h, pour un pique-nique partagé. Au programme, témoignages et concerts de Ki’wenn, Bouba, Steel Drem et du Quintet de pioche. Buvette sur place, expositions, stands de libraires et d’associations.  Jauge limitée, prix libres et conscients.