Gazette post-covid no3

Donc on récapitule : à Avignon, à ce jour en zone rouge, on maintient toujours un fauteuil de libre de chaque côté d’une personne ou d’un groupe et le port du masque est obligatoire au cinéma même pendant les séances. À ce propos nous voudrions rassurer le monsieur de l’autre jour, récalcitrant au port du masque ; nous ne sommes donc pas des crypto-fascistes avançant masqués pour l’avènement d’un régime totalitaire, seulement des personnes demandant de respecter la règle collective.

- Mais alors me direz-vous, si je dois garder mon masque, comment je mange mon popcorn et bois mon super-machin-énergisant en regardant Tenet sans en perdre une image ? Surtout, qu’il ne faut vraiment pas en rater une ! Vais-je devoir jeûner pendant 2h15 !?

- Je vois que vous êtes perspicace ! Mais comme le dit ma voisine au mauvais esprit et souvent mal intentionnée : « Qu’est-ce qu’on fait ? On applique les règles du restaurant ou du ciné ?

« Manger ou voir un film, faut-t’il choisir ? « Et puis je suis sûre que pour les affaires il vaut mieux vendre plus de friandises quitte à avoir moins de spectateurs… »

Je vous disais que c’est une teigne !

Et elle continue : « Mais comment ils font dans les “zones” qui ne sont pas rouges, et que l’on nommera par exemple vertes, et où il y a toujours obligation de porter le masque mais pas de se distancer des autres ?

« Comment on fait si on porte bas son masque pour engloutir ses sucreries : on réinstaure les fameuses distanciations ? On va manger aux toilettes ? » Et si on arrivait à la limite de l’absurde et de la cohabitation du cinéma-popcorn ? Nous qui nous sentions si seuls..

Tenet or not Tenet

Les friandises ne seront pas les seules à sauver le cinéma. « La profession » met un grand espoir dans la sortie de Tenet le dernier film de Nolan. On ne sait pas combien de cinémas passent le film salvateur mais c’est extraordinaire ! (Et oui la Warner qui distribue le film nous cache un peu toutes ces informations… Le sauveur serait-il masqué ?) Toutes les salles commerciales mais aussi un très très grand nombre de salles Art et Essai ne voulaient pour rien au monde passer à côté de ce don du ciel hollywoodien : Hollywood et le pop corn sauveront-ils donc le cinéma français ? Trop forts les Américains !

Du coup on a décidé que ce serait sans Tenet…

et qu’on continuerait à programmer les films que nous visionnons et aimons partager avec vous.À noter quand même que le film de Nolan marche beaucoup mieux dans les salles commerciales que celles Art et essai contrairement, par exemple, à Effacer l’historique : on vous laisse conclure ! Et vous nous connaissez, nous n’avons jamais vraiment cru au messie et avons plus souvent, pour notre survie, fait confiance à vous, chères spectatrices et chers spectateurs.Raisonnablement, pour l’instant nous allons juste diminuer légèrement le nombre de séances par semaine ; moins de séances à midi et Utopia République qui reste partiellement fermé… En attente de jours meilleurs au cœur de l’hiver