jeudi, mars 18 2010

Les salles indépendantes seront-elles les « dindons de la farce » numérique ?

Plaidoyer pour une diversité culturelle et un cinéma numérique durables

L'exploitation cinématographique est à l'aube de changements technologiques propres à bouleverser l'équilibre de la profession, mettant en péril un nombre important de salles du parc français, et par là même la diversité culturelle. Le CNC a travaillé dur à élaborer un mécanisme de fonds de mutualisation (voir document en annexe) qui aurait permis de préserver l'existence de ces salles en les aidant dans la transition vers la projection numérique. Mais ce mécanisme n'a pas été approuvé, contre toute attente de la profession, par l'Autorité de la Concurrence, alors qu'au même moment, le dernier grand groupe à ne pas s'être encore équipé annonçait la numérisation de ses 800 écrans, accélérant le basculement de l'exploitation vers cette nouvelle technologie. C'est un coup dur pour la profession, mais le communiqué de l'Autorité de la Concurrence ne manque paradoxalement pas d'intérêt et nous devrions saisir cette opportunité pour approfondir notre réflexion sur les implications de cette mutation, et dépasser une déception légitime. C'est dans cet esprit que les salles ISF tiennent à proposer quelques pistes de réflexion.

Lire la suite...

mercredi, avril 29 2009

Hadopi, la stratégie de la rupture entre les créateurs et leur public

Nous, salles de cinéma, sommes opposées à la loi Hadopi car elle est liberticide, réactionnaire et inefficace. Nous sommes opposés à cette loi car elle ne résoudra en rien les difficultés du secteur de la création, elle tend à opposer les créateurs et leur public et semble totalement ignorante des implications des mutations technologiques actuelles sur nos pratiques culturelles. Si les salles de cinéma ont encore un avenir, c'est pour être un lieu d'échange et de partage, et non un lieu où on surveille les spectateurs avec des jumelles infra-rouge, et ou devant chaque film on diffuse un texte demandant à chacun de dénoncer son voisin (il est vrai que nous vivons des temps troublés où l'on en revient à interdire les réunions sous couvert de protéger le citoyen…). La salle de cinéma a une raison d'être, c'est d'être le lieu de l'expérience collective, et de s'inscrire pleinement dans la vie de la cité.

Lire la suite...

mardi, décembre 2 2008

Indépendant ? Solidaire ? Fédéré ?

Il n'y a pas plus indépendant que René Féret, on le suit du coin de l'œil depuis son tout premier film Histoire de Paul (1975 !)… et on peut témoigner haut et fort votre honneur : ce type-là trace droit, imperturbable, inoxydable, bien dans ses convictions, refusant la moindre concession à la loi du marché qui pourtant réussit à en courber plus d'un, imposant au fil du temps (im lauf der zeit, dirait Wenders) sa petite musique singulière, sa façon de voir la vie, son coin de planète, sa conception du cinéma, toujours accompagné de ceux qu'il aime et qui l'aiment, fidèle jusqu'au trognon. Il répond à lui seul à toutes les questions qui secouent le monde du cinéma : les producteurs, les financeurs, les télés… imposent leur formatage ? leur conception du public ? Il se produit lui-même, écrit, réalise et distribue ses films. Une performance par les temps qui courent, qui suppose qu'en plus du talent de créateur, il lui faut aussi avoir une bonne intelligence des méandres de la diffusion et être excellent gestionnaire.

Lire la suite...

jeudi, avril 17 2008

L’association Indépendants Solidaires se réjouit...

L’association Indépendants Solidaires se réjouit de la formidable réflexion qui traverse actuellement tous les secteurs du cinéma. Elle se félicite de la publication des rapports Ferran/Club des Treize et Perrot/Leclerc et souhaite apporter son grain de sel aux pistes ouvertes par ces deux chantiers de réflexion, dont nous avons pu constater, en nous référant à nos pratiques de longue date de l’exploitation, qu’ils pourraient bien suggérer un début de sortie de crise.

Lire la suite...

samedi, novembre 24 2007

ISF, communiqué

Suite aux articles parus dans Le Monde, Libération et L’Humanité, concernant le projet d’extension de trois à six salles du cinéma de Montreuil, nous tenons, salles indépendantes, classées Art et Essai Recherche, ne dépendant ni des grands groupes, ni des politiques municipales, à faire valoir notre modeste point de vue, sur une approche un peu trop simpliste du problème. En effet, s’il se trouve que ce projet est contesté par deux puissants opérateurs qui semblent y voir une forme de concurrence déloyale, il nous semble opportun de souligner que nous nous sentons nous-mêmes, petits opérateurs privés, interpellés par une réalisation qui transforme, de fait, un cinéma public de bonne tenue en compétiteur dans la « cour des grands » et fait d’un élu le véritable bénéficiaire d’une opération qui ne sert qu’à alimenter les tensions sur un marché qui n’en a guère besoin.

Lire la suite...

vendredi, novembre 23 2007

ISF (Indépendants, Solidaires et Fédérés)

PRÉSENTATION

ISF est une nouvelle association fondée par des salles Art et Essai Recherche ne dépendant ni des grands groupes, ni des politiques municipales (peut-il y avoir, en effet, indépendance éditoriale s’il y a dépendance économique ?)
Ces salles ne se sentant pas représentées par les associations existantes, ont décidé le 18 juin 2007 de se regrouper pour faire valoir leur point de vue, auprès des pouvoirs publics comme des autres membres de la profession.
Elles occupent une position particulière dans l’exploitation cinématographique et se situent dans une réponse alternative aux phénomènes de concentration et donc de normalisation qui ne cessent de croître dans le domaine du cinéma comme ailleurs.
Elles ont en commun d’avoir une programmation exigeante et subjective, de refuser les produits annexes et la pub, d’assurer la promotion de leur travail par des petits journaux personnalisés où chaque salle présente ses actions, ses points de vue, ses programmes.
Elles se proposent d’unir leurs forces, d’intensifier leur réflexion et leur concertation, de se trouver des outils commun et de rechercher par tous les moyens à renforcer leurs solidarités tout en suscitant de nouvelles vocations.
Elles se donnent pour mot d’ordre « Cultiver la différence »
L’association est ouverte à toute salle Art et Essai Recherche, désireuse de se joindre à ses actions et à ses réflexions.

Lire la suite...