mercredi, janvier 7 2015

PCA Paysans et Consommateurs Associés

PCA Bordeaux-Vallée de l’Isle

Chaque Mercredi de 19h00 à 20h30 au cinéma, salle de la Cheminée, des petits producteurs de Dordogne et de Gironde apportent leurs légumes, leurs œufs, volailles, rillettes, pain, miel, nougat, veau, bœuf, agneau, fromages de chèvres, jus de pomme, légumes secs, huile… Vous pouvez venir passer commande le dernier Mercredi de chaque mois. PCA, c’est ça. C’est aussi une dégustation de vin bio chaque mois, un pique-nique convivial en fin de distribution et d’autres choses encore si vous le souhaitez. Le projet est d’apporter par vos commandes un soutien concret à une agriculture de proximité, sans pesticides ni engrais chimiques ni OGM, qui se démarque des procédés de production agricole industriels dominants et de montrer qu’il reste possible de s’approvisionner en produits de qualité grâce aux circuits courts. Nous vous attendons donc un de ces Mercredis pour rencontrer les producteurs et découvrir notre système si l’idée vous tente, vous convient. À bientôt.

Prochaine réunion mercredi 14 janvier à 20h30

mercredi, septembre 10 2014

PCA Paysans et Consommateurs Associés

PCABordeaux-Vallée de l’Isle

PCA

Chaque Mercredi de 19h00 à 20h au cinéma, salle de la Cheminée, des petits producteurs de Dordogne et de Gironde apportent leurs légumes, leurs œufs, volailles, rillettes, pain, miel, nougat, pâtes fraîches, veau, bœuf, agneau, fromages de chèvres, jus de pomme, légumes secs, huile… Vous pouvez venir passer commande le dernier Mercredi de chaque mois. PCA, c’est ça. C’est aussi une dégustation de vin bio chaque mois, un pique-nique convivial en fin de distribution et d’autres choses encore si vous le souhaitez. Le projet est d’apporter par vos commandes un soutien concret à une agriculture de proximité, sans pesticides ni engrais chimiques ni OGM, qui se démarque des procédés de production agricole industriels dominants et de montrer qu’il reste possible de s’approvisionner en produits de qualité grâce aux circuits courts. Nous vous attendons donc un de ces Mercredis pour rencontrer les producteurs et découvrir notre système si l’idée vous tente, vous convient. À bientôt.

Prochaine réunion mercredi 17 septembre à 20h

dimanche, janvier 26 2014

PCA - Paysans et Consommateurs Associés Bordeaux-Vallée de l'Isle

PCAsite PCA

Chaque Mercredi de 19h00 à 20h30 au cinéma, salle de la Cheminée, des petits producteurs de Dordogne et de Gironde apportent leurs légumes, leurs œufs, volailles, rillettes, pain, miel, nougat, pâtes fraîches, veau, bœuf, agneau, fromages de chèvres, jus de pomme, légumes secs, huile… Vous pouvez venir passer commande le dernier Mercredi de chaque mois. PCA, c’est ça. C’est aussi une dégustation de vin bio chaque mois, un pique-nique convivial en fin de distribution et d’autres choses encore si vous le souhaitez. Le projet est d’apporter par vos commandes un soutien concret à une agriculture de proximité, sans pesticides ni engrais chimiques ni OGM, qui se démarque des procédés de production agricole industriels dominants et de montrer qu’il reste possible de s’approvisionner en produits de qualité grâce aux circuits courts. Nous vous attendons donc un de ces Mercredis pour rencontrer les producteurs et découvrir notre système si l’idée vous tente, vous convient. À bientôt.

N’hésitez pas à venir aux réunions de PCA pour poser toutes vos questions. Salle de la cheminée, après la distribution des denrées. Apportez de quoi grignoter et boire !

mardi, décembre 24 2013

PCA - Paysans et Consommateurs Associés Bordeaux-Vallée de l'Isle

ÂnePCA

Quoi de plus romanesque et mystérieux que de vivre au pays des neiges, peuplé d’ours et de loups blancs, zébré de lacs et de rivières poissonneuses ? Le Père noël a du bol, une seule couleur rythme la vie de son féérique attelage. Point de saison, de soucis de nourriture, de travail ou de repos, d’argent, de retraite, de logement. Pas de pollution qui vous encrasse les narines et les poumons, pas d’OGM, de nucléaire… rien de tout ça au pays des elfes, tout n’est qu’abondance, grâce au ciel, beauté, santé, bonnet rouge (tiens, lui aussi…) et pompon blanc, signes d’une éternelle croissance pour adulte qui ne veut pas grandir. Mais notre barbu dodu, joufflu et rigolard sait-il savourer sa chance ? Si chance il y a dans un pays où l’on se caille ferme… A-t-il conscience que ses grelots aux tintements enjoués, annonciateurs de son arrivée, viennent plutôt réveiller nos instincts les plus bas de consommateur affamé ? Petite nature, faible et sans volonté que nous sommes ? Que dalle, c’est même lui en personne qui nous accueille à l’entrée des magasins, le fourbe, le tentateur, c’est pour dire. Ne vous fiez donc pas à sa bonne mine… car comme le dit le très célèbre proverbe inuit (à la santé) : « Ne perdons pas le Nord dans cette débauche festive, car, souvenez-vous, c’est de là que vient le Père Noël. »

Et de vous rappeler que PCA, ce sont des petits producteurs et consommateurs engagés dans une démarche collective de mieux manger, tout au long de l’année. Que vous pouvez commander toutes sortes de denrées de qualité, de saison, sans pesticides, ni engrais chimiques, ni OGM : légumes, frais et secs, volailles, œufs, pains, fromage de brebis, vin (une fois par mois, modération bla bla bla…). La commande c’est le dernier Mercredi de chaque mois, pour le mois suivant. Vous venez récupérer vos commandes le ou les Mercredis de votre choix dans la salle de la cheminée au cinéma Utopia entre 19h à 20h30.

Prochaine réunion PCA Mercredi 15 Janvier à 20h15. Qu’on se le dise !
 
PCA vous souhaite de chaleureuses et bonnes fêtes de fin d’année ! Que la force de résistance soit avec vous !

samedi, septembre 21 2013

PCA - Paysans et Consommateurs Associés Bordeaux-Vallée de l'Isle

PCAle site : PCA

À PCA, on peut y acheter de la nourriture et se régaler, mais PCA n’est pas une boutique, ni un marché, pas de tête de gondole avec des produits en promo, ni d’étals entre lesquels flâner, de prix à comparer. Ce sont des petits producteurs locaux et des consommateurs qui se sont regroupés, voilà maintenant presque bientôt dix ans, pour réfléchir sur le sens de l’échange marchand, chercher, dans l’espoir de trouver, des alternatives au productivisme et à la grande distribution. PCA, à l’équivalent des AMAP, est donc leur première réponse. Chacun de son côté s’applique à faire plaisir à l’autre. Les petits producteurs cultivent sans OGM, sans pesticides, ni engrais chimiques, les bêtes sont élevées dans un environnement le plus naturel possible de manière à préserver leur bien être. Les livraisons sont effectuées par eux-mêmes. Les consommateurs commandent et payent à l’avance (1 à 3 mois), viennent chercher leurs denrées commandées à jour et à heure fixe au cinéma.
Et pour faire avancer les choses, remettre en question ce qui ne va pas, consommateur et producteur étant à très l’écoute de l’autre, organisent des réunions. Donc tout est commandé et payé à l’avance, directement auprès des petits producteurs. La commande, c’est le dernier Mercredi du mois pour le mois suivant et les livraisons, c’est tous les Mercredis à partir de 19h jusqu’à 20h30, dans la salle de la cheminée au cinéma Utopia.
Grâce à cette organisation, les petits producteurs peuvent mieux gérer leurs dépenses et recettes et ainsi mieux entrevoir l’avenir de leur exploitation et par conséquent également celui de notre alimentation et les consommateurs sont assurés de l’équité des prix et de la qualité des denrées.
Vous trouverez à PCA, bien sûr des légumes, mais aussi de délicieuses volailles, des rillettes, des pâtés et gésiers de volailles, des pâtes fraîches, des oeufs, du pain, des aromates, de l’agneau, du veau, du miel, du jus de pomme et de sureau, des légumes secs, et des dégustations de vin tous les mois. Mais encore… Des visites à la ferme, des soirées au ciné…

mercredi, janvier 2 2013

PCA, Paysans et Consommateurs Associés

PCABordeaux-Vallée de l’Isle

Petit rappel pour ceux qui ne connaissent pas (encore) PCA. On peut y acheter de la nourriture et se régaler, mais PCA n’est pas une boutique, ni un marché, pas de tête de gondole avec des produits en promo, ni d’étals entre lesquels flâner, de prix à comparer. Ce sont des petits producteurs locaux et des consommateurs qui se sont regroupés, voilà maintenant presque bientôt neuf ans, pour réfléchir sur le sens de l’échange marchand, chercher, dans l’espoir de trouver, des alternatives au productivisme et à la grande distribution. PCA, à l’équivalent des AMAP, est donc leur première réponse.

Chacun de son côté s’applique à faire plaisir à l’autre. Les petits producteurs cultivent sans OGM, sans pesticides, ni engrais chimiques, les bêtes sont élevées dans un environnement le plus naturel possible de manière à préserver leur bien être. Les livraisons sont effectuées par eux-mêmes. Les consommateurs commandent et payent à l’avance (1 à 3 mois), viennent chercher leurs denrées commandées à jour et à heure fixe au cinéma. Et pour faire avancer les choses, remettre en question ce qui ne va pas, consommateur et producteur étant à très l’écoute de l’autre, des réunions ont lieu tous les premiers Mercredis des mois impairs.
Donc tout est commandé et payé à l’avance, directement auprès des petits producteurs. La commande, c’est le dernier Mercredi du mois pour le mois suivant et les livraisons, c’est tous les Mercredis à partir de 18h30 jusqu’à 20h, dans la salle de la cheminée au cinéma Utopia. Grâce à cette organisation, les petits producteurs peuvent mieux gérer leurs dépenses et recettes et ainsi mieux entrevoir l’avenir de leur exploitation et par conséquent également celui de notre alimentation et les consommateurs sont assurés de l’équité des prix et de la qualité des denrées.
Vous trouverez à PCA, bien sûr des légumes, mais aussi de délicieuses volailles, des rillettes, des pâtés et gésiers de volailles, des pâtes fraîches, des oeufs, du pain, de l’agneau, du veau, du miel, du jus de pomme et de sureau, des légumes secs, et des dégustations de vin tous les mois. Mais encore… Des visites à la ferme, des soirées au ciné, des sorties inattendues…

Prochaine réunion PCA
mercredi 9 janvier à 20h15

jeudi, août 2 2012

Des Abeilles et des hommes

AbeillePCA
Paysans et Consommateurs Associés
Bordeaux – Vallée de l’Isle


Chaque semaine les petits producteurs de PCA envoient aux petits consommateurs un petit bulletin pour leur donner de leurs nouvelles. En voilà un, tout frais, de Peter et Sylvie, apiculteurs dans le Périgord vert – Fleur de Miel. Ça tombe bien, nous sortons justement en avant-première le formidable film documentaire Des Abeilles et des hommes…


Alors que beaucoup sont en vacances, les abeilles continuent leur travail de sentinelles de l’environnement et de pollinisation, donnant à l’apiculture un rôle déterminant dans la nature. Subissant les modifications écologiques causées par l’homme, l’abeille est donc un très bon indicateur de l’état de l’environnement.
Alors réjouissons-nous, car un combat a été gagné ce printemps avec l’interdiction de la préparation Cruiser OSR pour l’enrobage des semences de colza de cette année ! Le motif du nouveau ministre fut : « L’exposition des abeilles au travers des résidus de Thiamethoxam, substance active de ce produit, dans le nectar de colza, à la dose sublétale* (*qui n’est pas mortelle, mais presque) ayant des effets néfastes sur le retour à la ruche des abeilles butineuses, ne peut être exclue ».
Cependant, cette bonne nouvelle, tant attendue depuis des années par les apiculteurs, pourrait nous réjouir davantage si, sur le maïs, n’était plus autorisé… le Cruiser 350. Eh oui, nos petites bêtes bienveillantes vont aussi sur le maïs, elles en récoltent le pollen (très protéiné, mais pollué) et boivent l’eau émanant de la guttation (phénomène de « transpiration » de la plante dégageant une eau pleine de minéraux mais une fois de plus polluée par l’enrobage).

Lire la suite...

lundi, juillet 2 2012

PCA - Paysans et Consommateurs Associés

PCABordeaux-Vallée de l’Isle
Prochaine réunion PCA Mercredi 4 Juillet à 20h15, après la livraison. Comme d’habitude, apportez de quoi grignoter et boire !

Petit rappel pour ceux qui ne connaissent pas (encore) PCA. On peut y acheter de la nourriture et se régaler, mais PCA n’est pas une boutique, ni un marché, pas de tête de gondole avec des produits en promo, ni d’étals entre lesquels flâner, de prix à comparer. Ce sont des petits producteurs locaux et des consommateurs qui se sont regroupés, voilà maintenant huit ans, pour réfléchir sur le sens de l’échange marchand, chercher, dans l’espoir de trouver, des alternatives au productivisme et à la grande distribution. PCA, à l’équivalent des AMAP, est donc leur première réponse.

Lire la suite...

samedi, décembre 31 2011

L'OGM MON 810 REVIENT !

OGMCommuniqué PCA - Paysans et Consommateurs Associés
Bordeaux – Vallée de l’Isle

Damned ! L’OGM MON 810 (maïs dégénéré de Monsanto), symbole de l’industrie génétique agricole, repointe son nez ! Il avait été éloigné de nos contrées en 2008 grâce à une décision (appelée « moratoire »), du ministre de l’agriculture qui avait invoqué des « risques sérieux pour l’environnement ». Mais le Conseil d’État, vient, par une décision du 28 Novembre, d’annuler la décision en question car, disent les juges français, et plus haut encore les juges européens (Cour Européenne de Justice), les choses n’ont pas été faites, grosso et modo, conformément aux règles européennes. Pas valable, notre moratoire. Il aurait fallu leur annoncer un truc solide, par exemple la mort ferme et définitive par ingestion d’OGM MON 810 d’une ou deux personnes (celle des abeilles et le mal au ventre des rats de laboratoire, on s’en fout), plutôt que de leur dire qu’on ne voulait pas cultiver pour l’instant un truc dont on ne connaissait pas suffisamment les effets, ni les conséquences sur le vivant. Ça, ça ne faisait pas sérieux. Faut dire que Monsanto, l’association générale des producteurs de maïs et autres lobbies semenciers, tous soutenus par la FNSEA, errent depuis la création des OGM dans les couloirs des Institutions européennes comme des vampires pour leur forcer la main, pour que le MON 810 en question soit cultivé partout et pas seulement en Espagne, au Portugal, en République tchèque et en Slovaquie. Ne paniquons pas trop vite toutefois : le ministère de l’agriculture a, paraît-il, bien l’intention de trouver une astuce pour nous en débarrasser encore une fois. Mais cette fois sera-t-elle la bonne ? Malheureusement, l’histoire est sans doute loin d’être finie. Les élections ne sont pas loin et une nouvelle mesure de sauvegarde (fameux moratoire) serait certes du plus bel effet. Mais ce moratoire, sera-t-il encore valable après l’élection présidentielle ? L’OGM ne reviendra-t-il pas par la fenêtre, et cette fois pour de bon ? D’autant plus que sur le sujet, la France n’est pas très nette puisque à défaut de le cultiver dans ses champs, elle accepte la commercialisation d’aliments génétiquement modifié de l’étranger. Nous en consommons donc déjà avec une obligation d’étiquetage seulement au-delà de 0,9%… Pour votre info : quinze autres plantes à organisme génétiquement modifié, pour la plupart du maïs, sont en attente d’une autorisation de culture… Et la patate OGM AMFLORA, développée par le groupe allemand BASF, est déjà cultivée en Allemagne et en Suède…
Des pétitions sont en ligne sur plein de sites. Signez-les ! Certaines commencent à dater, forcément, mais elles sont toujours valables. À l’approche des élections, de nouvelles vont arriver.
Voir le site de la Confédération paysanne
www.ogm-abeille.org

Greenpeace
Vigilance OGM 33

Bref, tout ça n’est pas très réjouissant. Alors, n’oubliez pas, PCA fêtera son entrée dans sa huitième année le Mercredi 4 Janvier à 20h salle de la cheminée au ciné ! Apportez de quoi grignoter et boire ! PCA, c’est une livraison de denrées sans OGM, ni pesticides (légumes, volailles, oeufs, pâtes fraîches, viande, miel, jus de pomme, rillettes, légumes secs…) tous les Mercredis, de 18h30 à 20h30 dans la salle de la cheminée au ciné, avec une commande mensuelle chaque dernier Mercredi du mois, mêmes horaires.

samedi, octobre 29 2011

La distillation du cognac

ÂnePCA - Paysans et Consommateurs
Bordeaux – Vallée de l’Isle

Rendez-vous Samedi 12 Novembre à Mareuil chez David Ramenoux
Depuis le temps que David Ramenoux vient à PCA pour nous faire déguster son délicieux cognac, nous allons enfin pouvoir aller voir comment il le distille. Eh oui, Samedi 12 Novembre, il nous invite à passer la journée dans son Domaine de Bellesvues à Mareuil en Charente. Qu’on se le dise !

Co-voiturage-partage des frais d’essence. Pique-nique possible : apportez vos casses-croûtes et boissons. Vous pouvez vous inscrire dès maintenant jusqu’au 5 Novembre.
Contactez Tânia: taniamarquespt@yahoo.fr - 06 71 49 81 85

- page 2 de 3 -