Loi sur les gaz et huiles de schiste : ne pas baisser la garde !

GaslandLe combat contre l’exploitation des hydrocarbures de schiste, destructrice de l’environnement, doit continuer !

On aurait pu croire que cette loi, visant à interdire l’exploration et l’exploitation des gaz et huiles de schiste par la technique de la fracturation hydraulique, avait réglé le problème… Mais la prudence s’impose, quelques trucs pas très clairs dans le texte nous mettent la puce à l’oreille : expérimentations autorisées et… rien sur les permis d’explorer accordés en 2010 par Jean-Louis Borloo aux entreprises du pétrole, groupes Total, GDF-Suez et Schuepbach Energy… Ils seraient donc toujours valides ? C’est donc loin d’être fini, ça ne fait même que commencer. Soyez attentifs à ce qui se passe près de chez vous ! La loi laisse d’autant plus la porte ouverte à l’utilisation de cette technique de la fracturation, extrêmement polluante, qu’elle ne l’interdit pas de manière claire, ferme et définitive. Il suffit aux industriels de la nommer autrement dans le dossier qu’ils doivent déposer aux organes administratifs pour obtenir leur permis d’exploiter…
Cette loi n’est donc pas une avancée. Au contraire elle met les saletés sous le tapis et traduit concrètement l’absence de volonté de la majorité de nos élus à enclencher la nécessaire transition énergétique vers une maîtrise de notre consommation d’énergie et le développement massif des énergies renouvelables.
Il est donc impératif, avant les élections, de faire émerger un grand débat citoyen sur l’énergie. Les sources d’énergie dont la France veut se doter dans un futur à court, moyen et long terme constituent bel et bien une question de choix de société. C’est donc un enjeu majeur pour nous tous. Interpellons les candidats pour qu’ils s’engagent dans leur programme !
Pour avoir des infos, consultez le sites des assos suivantes : Les Amis de la Terre, Greenpeace, le Réseau Action-Climat-France, et celui de Nicolino. Et s’il existe un collectif anti-gaz de schiste près de chez vous, rejoignez le ou créez en un ! Et bien sûr il est chaudement recommandé de voir Gasland, le film par qui le scandale a éclaté (disponible en Vidéo en poche).