THÉATRE DE LA LIBERTÉ DE JÉNINE

Juliano Mer-KhamisLe 14 juin, nous avions organisé une soirée en hommage à Juliano Mer Khamis, acteur, metteur en scène et directeur du Théâtre de la Liberté, assassiné à Jénine en Cisjordanie, et à Vittorio Arrigoni, militant de la paix et journaliste italien, ssassiné peu après alors qu’il préparait un livre sur l’attaque israélienne de 2009, témoignant de la vie sous le blocus…
Le Théâtre de la Liberté vient de subir un nouveau coup dur : Bilaal Saadi et Adnan Naghnaghiye respectivement directeur et président du théâtre, ont été brutalement arrêtés à Jénine le 27 juillet à 3h30 du matin, au cours de l’attaque du théâtre par une cinquantaine de soldats de l’armée israélienne. Rummy Awni Hwayel, un acteur du théâtre, âgé de 20 ans, a été arrêté le 6 août à un check point. Depuis ils sont tous les trois maintenus incarcérés, sans chef d’accusation, et on subi des interrogatoires très durs sans être autorisés à rencontrer un avocat… Ces actions ont de graves conséquences sur le Théâtre de la Liberté.
L’Union Juive Française pour la Paix (UJFP) s’associe à la demande d’aide lancée par le Théâtre de la Liberté et invite tous ceux qui souhaitent agir pour une paix juste et durable en Palestine à les soutenir.
Fax ambassade d’Israël à Paris : 01 40 76 55 55
Le Théâtre de la Liberté a également besoin d’un soutien financier, vous pouvez envoyer vos chèques à l’ordre de l’UJFP, 21ter rue Voltaire, 75011 PARIS (avec mention au dos : « pour le Freedom Theatre »).