Areva contre l'Observatoire du nucléaire

C’était le 20 décembre, devant le Palais de Justice à Paris, la Compagnie Jolie Môme nous a régalé  de quelques chansons, une joyeuse bande de militants, partis pour certains de Bordeaux avant l’aurore, avaient fait tout exprès le voyage pour témoigner de leur soutien à Stéphane Lhomme…
Devant la 17e chambre correctionnelle : Areva, leader mondial du nucléaire, présent dans 100 pays… contre Stéphane unique salarié de l’Observatoire du Nucléaire (à peine plus que le SMIC) accusé d’avoir écorné l’image du groupe pour avoir écrit que les 26 millions d’euros versés par Areva au Niger et destinés en partie à l’achat d’un avion présidentiel représentaient « une manœuvre de corruption, probablement sur le plan légal et assurément sur le plan moral, d’Areva qui entend ainsi perpétuer sa mainmise sur les réserves d’uranium du Niger »…
Maître Emmanuel Riglaire (qui a plaidé gracieusement) fut particulièrement brillant et le verdict sera rendu le 7 février 2014…
En attendant rendez-vous sur le site de l’observatoire du nucléaire pour les dernières nouvelles sur le front de l’atome.
Vous pouvez contribuer aussi de votre obole, car un procès… ça coûte cher !

Observatoire du nucléaire