Vaseux communicants…

Sans doute est-on trop injuste avec ceux qui œuvrent dans la communication aux côtés de nos gouvernants. En témoigne le revirement de Manuel Valls sur son refus de revaloriser les petites retraites eu égard à « la faiblesse de l’inflation ».
Le bougre de ministre n’avait pas compris tout seul, que c’était le prétexte le plus bête qui se puisse imaginer. Que son service de communication, chargé de réparer les dégâts soit glorifié, le pécule de nos anciens, bénéficiera, malgré « la faiblesse de l’inflation », d’un coup de pouce salvateur de 5 euros par mois.