2 AUTOMNES 3 HIVERS sur Vidéo En Poche

Vidéo en Poche des films sur votre clé usb !

5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible,  la résolution minimale
étant celle d’un DVD !  Les fichiers sont lisibles par VLC, mais aussi sur les Freebox,  et de nombreuses TV et boitiers multimedia.  Vous pouvez consulter sur le site et à la caisse du ciné le catalogue complet : Vidéo en Poche

 

2-automnes-3-hivers.jpg2 AUTOMNES 3 HIVERS
Écrit et réalisé par Sébastien Betbeder

avec Vincent Macaigne, Maud Wyler, Bastien Bouillon, Audrey Bastien, Pauline Etienne, Thomas Blanchard…

Il y a quelque chose de sacrément revigorant dans le ton de ce film au charme fou, un petit vent frais de liberté y souffle, décoiffant, stimulant, on en sort les neurones en éveil, le cœur tout en émoi, et un sourire complice aux lèvres.
Il y a quelque chose qui se passe dans le cinéma français, dans les marges de l’industrie lourde productrice à la chaîne de films formatés. Il y a des films qui se créent hors système, sur la seule force d’un désir, un cinéma assez amoureux du public pour oser l’entraîner vers l’aventure émoustillante de chemins non balisés, avec l’a-priori vivifiant que le spectateur est ouvert à toutes les découvertes. 2 automnes, 3 hivers n’a pas été fait avec de gros moyens financiers, pourtant c’est une gourmandise et on n’en revient pas de pouvoir encore être étonné, on n’en revient pas que le cinéma, après tant d’années d’existence, puisse encore se renouveler, sans rien renier de ce qui a fait son histoire, à laquelle le film n’hésite pas à faire des petits clins d’œil judicieux, rappelant que les films, comme les musiques, ponctuent nos vies, marquent nos façons d’être et de faire.
Une bonne dose d’humain, un zeste de poésie, un poil de nostalgie, une constante drôlerie, l’actualité qui affleure… En musique on rangerait le film dans la catégorie « fantaisie », ce genre où la subjectivité du compositeur s’exprime en s’affranchissant des contraintes dans un langage néanmoins parfaitement organisé et séduisant, à la fois grave et léger.
Dite à plusieurs voix et souvent face à la caméra – procédé souvent artificiel mais qui ici fonctionne parfaitement –, cette histoire de trentenaires amoureux raconte notre époque, la fragilité des corps, l’incertitude des esprits, la précarité de la vie, la nécessité de rencontrer l’âme sœur…

 

Arman a 33 ans et il décide de changer de vie. Pour commencer il court. C’est un bon début. Amélie poursuit la sienne (de vie) et court, elle aussi. La première rencontre est un choc qui les jette l’un contre l’autre, un matin dans un parc… Il aura beau acheter une tenue de jogging rutilant neuve et revenir courir de plus belle les jours suivants, Arman ne croise plus Amélie.
La seconde rencontre envoie un Arman héroïque à l’hôpital. À son réveil, Amélie est là et ce sera le début de leur aventure.
Benjamin est le meilleur ami d’Arman. Un soir il s’écroule dans une haie de laurier et se retrouve lui aussi à l’hôpital. Un Accident Vraiment Con qui pourtant fera son bonheur.
Durant 3 hivers et 2 automnes, dans les vies d’Amélie, Arman et Benjamin se succèdent les rencontre, les accidents et beaucoup d’histoires (d’amour mais pas que)…