ON RÉCOLTE CE QUE L'ON SÈME

APPEL À FINANCEMENT PARTICIPATIF
ON RÉCOLTE CE QUE L’ON SÈME
Film documentaire du réalisateur Palestinien Alaa Ashkar



On récolte ce que l’on sème, c’est le second film documentaire du réalisateur Palestinien Alaa Ashkar, dont on vous a montré il n’y a pas si longtemps le très beau Route 60, d’où émergeait, en filigrane, une prise de conscience de la politique de colonisation Israélienne globale et ses effets sur la terre et les esprits des gens.
Alaa Ashkar nous livre ici un projet documentaire sur la colonisation interne en Israël et ce qu’il reste dans le pays de la mémoire palestinienne, un sujet très peu connu à l’international.
Le réalisateur vit aujourd’hui en France, mais retourne chaque année en Galilée pour des visites familiales. Il a ainsi constaté les évolutions rapides de l’espace urbain dans cette région et, avec le recul, l’influence de celles-ci sur son entourage proche. D’une caméra discrète, il nous propose un regard singulier sur la vie quotidienne des Palestiniens ordinaires en Israël, où tout semble paisible, alors qu’en réalité, les habitants se trouvent assiégés par un processus discret de dépossession de leurs terres, de leurs maisons et de leurs identités.
Le phénomène, qui a suscité en partie le projet du réalisateur, le conduit à mettre en lumière, au fil des observations quotidiennes et des échanges intimes, l’attachante spécificité de ces Palestiniens qui ont la citoyenneté israélienne sans toutefois bénéficier de l’égalité des droits.

Pour soutenir le film et en savoir plus : FREE BRIDS FILM