Les secrets des autres sur Vidéo En Poche

Vidéo en Poche

des films sur votre clé usb !

5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible,  la résolution minimale 
étant celle d’un DVD !  Les fichiers sont lisibles par VLC, mais aussi sur les Freebox,  et de nombreuses TV et boitiers multimedia.  Vous pouvez consulter sur le site et à la caisse du ciné le catalogue complet : VIDÉO EN POCHE

 

Secrets-des-autres.jpg
 

LES SECRETS DES AUTRES (en HD)

Écrit et réalisé par Patrick Wang

 

Gracieuse autant que pudique. Gaie et émouvante à la fois. Cette perle rare est signée Patrick Wang, qui nous avait déjà énormément touchés avec In the Family (lui aussi disponible en Vidéo en Poche). Son dernier opus est de la même veine : tout en finesse et en tendresse.
Derrière chaque paupière, chaque sourire, se cachent des secrets, des incertitudes, parfois des chagrins inavoués. Impedimenta encombrants, enfouis sous une chape de silence afin qu’ils ne viennent pas assombrir les petits bonheurs quotidiens qui sont déjà suffisamment fragiles… Ainsi en va-t-il pour la maisonnée de John et Ricky qui semble accrochée à sa tranquillité comme une patelle – dite aussi bernique – à son rocher. Ce couple de quarantenaires a tout pour être heureux dans un environnement paisible où l’on ne s’ennuie jamais. C’est que leurs gosses, mauvaises graines bien vivaces, n’en laissent pas passer une ! Fratrie vivifiante où les taquineries fusent, nourrissant une ambiance débridée, où les pleurs cèdent vite la place à l’hilarité.

C’est ce foyer presque idéal que découvre Jessica lorsqu’elle débarque dans la vie de son père après des années d’absence et de silence. John accueille avec une bienveillance chaleureuse cette jeune femme issue d’une première union et sa compagne Ricky se montre vite une alliée précieuse pour cette belle-fille qu’elle n’attendait pas. Mais l’élargissement de la famille ne fait pas l’unanimité…
Paul, le cadet, en pleine adolescence grassouillette, fait tout pour que l’intruse se sente indésirable, sous le regard amusé de la benjamine, surnommée Biscuit, qui ressemble à un petit ouistiti à la langue bien pendue. Il leur faut se faire une raison : cette demi-sœur tombée du ciel, avec laquelle ils partagent peu de souvenirs, est bien partie pour s’incruster quelques temps. Les parents ont d’autant moins l’intention de la chasser qu’elle avoue vite qu’elle est enceinte et n’a nul autre havre où se réfugier. Jessica, sensible, pétillante observe, prend ses marques. Elle perçoit peu à peu le malaise, les regards qui cachent, les mots que l’on chuchote, les attitudes de révolte incompréhensible des deux plus jeunes, quelque chose plane, quelque chose ou quelqu’un… 
On restera longtemps envoûté par la manière de filmer, poétique et inventive, de Patrick Wang. Longtemps hantés aussi par le tout premier plan, une entrée en matière intrigante, subtile, d’une évidence qui avale tout dans son sillage.
Satyajit Ray sera à l’honneur ce printemps. Cinq autres de ses films vont être proposés en Vidéo en Poche : Charulata, Le Dieu éléphant, Le Héros, Le Lâche et Le Saint. Six grands films qui ne sont pas forcément très connus : c’est d’autant plus intéressant

bienveillance chaleureuse cette jeune femme issue d’une première union et sa compagne Ricky se montre vite une alliée précieuse pour cette belle-fille qu’elle n’attendait pas. Mais l’élargissement de la famille ne fait pas l’unanimité…
Paul, le cadet, en pleine adolescence grassouillette, fait tout pour que l’intruse se sente indésirable, sous le regard amusé de la benjamine, surnommée Biscuit, qui ressemble à un petit ouistiti à la langue bien pendue. Il leur faut se faire une raison : cette demi-sœur tombée du ciel, avec laquelle ils partagent peu de souvenirs, est bien partie pour s’incruster quelques temps. Les parents ont d’autant moins l’intention de la chasser qu’elle avoue vite qu’elle est enceinte et n’a nul autre havre où se réfugier. Jessica, sensible, pétillante observe, prend ses marques. Elle perçoit peu à peu le malaise, les regards qui cachent, les mots que l’on chuchote, les attitudes de révolte incompréhensible des deux plus jeunes, quelque chose plane, quelque chose ou quelqu’un… 
On restera longtemps envoûté par la manière de filmer, poétique et inventive, de Patrick Wang. Longtemps hantés aussi par le tout premier plan, une entrée en matière intrigante, subtile, d’une évidence qui avale tout dans son sillage.
Satyajit Ray sera à l’honneur ce printemps. Cinq autres de ses films vont être proposés en Vidéo en Poche : Charulata, Le Dieu éléphant, Le Héros, Le Lâche et Le Saint. Six grands films qui ne sont pas forcément très connus : c’est d’autant plus intéressant.