Mot-clé - émeutes

Fil des billets

mardi, septembre 13 2011

COMME UN BOOMERANG

ÉmeutesIl n’avait pas de mots assez durs l’ami David Cameron, premier ministre de la perfide Albion, pour condamner « l’effondrement moral des agents du désordre » : aussi bien les gangs que les familles à problèmes, les adolescents sans aucun sens civique et même les défenseurs des droits de l’homme qui s’indignaient des quatre ans de prison ferme infligés à deux gamins qui avaient appelé sur Facebook à foutre le bordel. Pas de mots assez durs qui lui sont revenus en pleine figure quand un député conservateur, (oui, conservateur : ce n’est ni un travailliste ni Ken Loach) lui a rappelé que le mauvais exemple avait peut-être donné en matière d’incivisme par les banques responsables du krach des sub-primes et les multiples scandales parlementaires. Les financiers et les politiciens auraient donné le signal : l’immoralité est devenue la norme. Les émeutiers n’auraient ainsi fait que copier les élites cupides, imprudentes et irresponsables qui franchissent constamment et en toute impunité la ligne jaune de l’éthique. Et, cruel, notre conservateur d’ajouter que le coût des émeutes pour la collectivité n’aurait aucun effet sur la conjoncture, au contraire des ravages de la spéculation en bourse ces dernières semaines sur les retraites par capitalisation de millions de sujets de sa majesté. Autrement dit, il se confirmerait que le poisson pourrit par la tête. On attend le conservateur français de l’UMP qui saurait faire preuve d’une telle lucidité ou d’une telle franchise.