Mot-clé - Attac

Fil des billets

dimanche, janvier 15 2017

Journée européenne contre la ratification par le Parlement européen du CETA

À l’occasion de la Journée européenne contre la ratification par le Parlement européen du CETA, en Février

Samedi 21 Janvier Petit déjeuner/conférence et débat, à 10h30, salle de la cheminée, au cinéma. animée par Josette Touzet – membre d’Attac 33, auteure de Le grand bleu de l’émancipation, chronique d’un monde fini et à venir, et de Alter ? (Éditions Lulu).
Apportez un ou deux croissants, chocolatines… nous vous offrons le café, le thé et le jus de fruit

Seront évoqués les accords de libre échange, moins connus comme TISA (marchandisation des services) et les APE (partenariats économiques, avec l’Afrique), en lien avec les problèmes d’immigration.
Vous avez beaucoup entendu parler de TAFTA et CETA : accords de libre-échange avec les États- Unis et avec le Canada. Vous entendez beaucoup parler d’immigration… N’y aurait-t-il pas un lien entre tout cela ?
Nous vous proposons d’évoquer ensemble d’autres accords le libre-échange qui tissent « la toile d’araignée » complète, sur la planète, comme les APE (accords de partenariat économique avec l’Afrique) et TISA (ACS : accords sur le commerce des services), moins connus et tout aussi dévastateurs pour les peuples, générant exploitation, misère et migrations.
Les APE, avec l’Afrique sont des accords de type néocolonial contre les peuples, pensés en fonction des intérêts des pays occidentaux et de leurs entreprises et TISA est un « remake » de l’AGCS (accord général sur le commerce des services) qui s’enlisait depuis des années, d’une cinquantaine de pays de l’OMC. Il vise à ouvrir le marché tous les services privés comme publics, à la concurrence internationale.

Attac 33 se réunit, en Conseil d’administration (CA) 
ouvert à tous, chaque 1er Jeudi du mois à 19h, 
8 rue de la Course à Bordeaux.
Attac Gironde : 06 73 43 15 72
Attac France • Stoptafta33@reseup.net

À lire dans le Monde diplo de Janvier l’excellent article de Raoul-Marc Jennar sur l’Accord de Libre-échange entre l’Europe et le Canada, La résistance wallone, bluff, ou brèche ?

jeudi, novembre 24 2016

Feuilleton CETA : rebondissements.

Le 27 octobre, au matin, « le CETA était mort ». 
À 13 h, ressuscité !

Les 27 + 1 et le Canada allaient signer le 30 octobre. Entre temps, une pression écrasante de la Commission européenne (les lobbys) et du Gouvernement français, sur le Parlement wallon.

Nous ne pouvons pas nier les avancées significatives obtenues par la vaillante résistance du Gouvernement wallon, qui a fini par céder, et par nos mobilisations : difficulté, pour la Commission, d’éviter l’aval des Parlements nationaux ; l’application provisoire ne concerne pas l’arbitrage ; la Belgique ne ratifiera pas si le mécanisme d’arbitrage est maintenu en l’état et si l’accord a des effets socio-économiques et environnementaux néfastes… Néanmoins, les dangers du CETA demeurent, par ses mécanismes qui sont des attentats massifs à la démocratie (arbitrage, coopération règlementaire etc.).
Notre combat continue plus que jamais pour exiger un véritable débat et une prise en compte de l’intérêt général nié par le CETA. Rares sont les élus qui ont pris connaissance du texte. 
À nous de les informer.

Attac 33 se réunit, en CA ouvert à tous, les 1er jeudis du mois, à 19h
8 rue de la Course à Bordeaux
Attac Gironde : 0673431572
ATTAC33
ATTAC FRANCE
Stoptafta33@reseup.net

vendredi, octobre 7 2016

Pour tout savoir sur les traités internationaux : CETA, TAFTA, TISA et Cie

Attac 33 organise le Samedi 15 Octobre à 14h devant le cinéma Utopia
une manifestation informative sur ces différents traités et les moyens d’actions

Tous ces sigles sont des projets d’accords de libre-échange (ALE), bilatéraux ou multilatéraux, qui visent à supprimer toutes les barrières au commerce, tarifaires ou non-tarifaires (les barrières, ce sont les lois et règlements sociaux, environnementaux… des États).
Ces projets de traités prévoient la protection des investissements des entreprises, l’approfondissement de l’ouverture des marchés publics et la libéralisation des services publics. Et pour ce faire, l’harmonisation par le bas des normes existantes. Toutes les négociations se déroulant dans la plus grande opacité, loin du regard des citoyens et même des élus.
Derrière les intentions commerciales affichées, existent de grands dangers pour nos choix de société, touchant à la protection de l’environnement, de la santé, des travailleurs et des consommateurs, aux libertés et aux droits humains fondamentaux. Et pour la démocratie (OGM, gaz de schiste, pesticides, droit du travail, etc.).
 
Le CETA (accord entre l’Union européenne et le Canada) tout comme son clone le TAFTA (Union européenne et États-Unis), prévoit un « mécanisme de règlement des différends », déjà en vigueur au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) : l’ISDS, transformé presque à l’identique en ICS par la commission européenne. Juridiction privée supranationale se substituant aux législations nationales. Une entreprise y contestera les décisions d’une collectivité locale, d’un État ou de l’Union européenne si elle estime ses profits menacés. Elle y obtiendra des compensations colossales et la suppression de la loi. Les procès étant à sens unique : seules les entreprises peuvent attaquer les États, et pas l’inverse. Avec CETA et TAFTA la transition écologique sera impossible.
 
Contrairement au TAFTA, le CETA n’est plus en cours de négociations, mais en phase de ratification. L’accord a été conclu au Conseil européen le 26 Septembre 2014. Il sera soumis à l’approbation des États membres le 18 Octobre 2016 et ratifié par les gouvernements canadiens et européens le 27 Octobre. La ratification par le Parlement européen est prévue début 2017. L’accord devra (théoriquement…) être approuvé par les Parlements nationaux. Mais même en l’absence de ratification, il peut être appliqué provisoirement.
 
La mobilisation contre la ratification du CETA est donc urgente et devra être intense. Toutes les organisations composant le collectif « stop-TAFTA –CETA » (dont Attac) sont sur le pied de guerre et se sont réunies en Septembre, à Paris. Le 20 Septembre s’est déroulée une manifestation à Bruxelles et le 15 Octobre est prévue une journée de mobilisation intense à Paris, avec des déclinaisons locales dans les métropoles. Début Novembre sera organisée une journée internationale des ALE (accords de libre-échange).
Le TISA, négocié entre une cinquantaine de pays, constituant l’accord final de privatisation des services publics. Attac 33 se réunit, en CA ouvert à tous, chaque 1er Jeudi du mois à 19 h, 8 rue de la Course à Bordeaux.

Attac Gironde : 06 73 43 15 72
Attac France :  Stoptafta33@reseup.net

samedi, avril 18 2015

Attac

AttacAttac est une association qui lutte pour que les citoyens puissent, par l’action démocratique, se réapproprier ensemble l’avenir de notre monde, aujourd’hui soumis à la loi de la spéculation et des marchés financiers. Présente dans une cinquantaine de pays, elle est active dans le mouvement altermondialiste et les forums sociaux.
Contacts : Attac 33 - 8 rue de la Course 33000 Bordeaux - 06 73 43 15 72
courriels : bordeaux@attac.org ou gasnier.jean-luc@wanadoo.fr
ATTAC 33
pour s’abonner au « p’titgrain » d’attac 33 : ptitgrainattac33@gmail.fr

mardi, septembre 24 2013

Attac

AttacAttac est une association qui lutte pour que les citoyens puissent, par l’action démocratique, se réapproprier ensemble l’avenir de notre monde, aujourd’hui soumis à la loi de la spéculation et des marchés financiers. Présente dans une cinquantaine de pays, elle est active dans le mouvement altermondialiste et les forums sociaux.

Contacts : Attac 33
8 rue de la Course, Bordeaux
06 73 43 15 72

courriel : bordeaux@attac.org ou gasnier.jean-luc@wanadoo.fr

Attac France / adhésions

pour s’abonner au P’titgrain d’Attac 33 : ptitgrainattac33@gmail.fr

vendredi, décembre 21 2012

Attac 33

AttacAttac est une association qui lutte pour que les citoyens puissent, par l’action démocratique, se réapproprier ensemble l’avenir de notre monde, aujourd’hui soumis à la loi de la spéculation et des marchés financiers. Présente dans une cinquantaine de pays, elle est active dans le mouvement altermondialiste et les forums sociaux.

Contacts : Attac 33
8 rue de la Course, Bordeaux
06 73 43 15 72
Attac France
S’abonner au « p’titgrain » d’attac 33 : ptitgrainattac33@gmail.fr

vendredi, août 13 2010

Université d'été d'ATTAC FRANCE à ARLES

AttacDu Vendredi 20 au  Mardi 24 Août

Thème : « Construire les alternatives, repenser l’émancipation ».
Voir toutes les infos (programme, organisation pratique, fiche d’inscription…) sur le site d’ATTAC FRANCE

Pour s’y rendre,  propositions de co-voiturage depuis Bordeaux, avec départ la veille : contacter Françoise Paoli,
frpaoli@wanadoo.fr  ou tél 06 88 55 91 77.

samedi, octobre 17 2009

ATTAC 33

Depuis sa création en 1998, l’association ATTAC dénonce les effets d’un capitalisme financier et mondialisé qui, à travers ses politiques néolibérales, sacrifie délibérément l’homme et son environnement. Mouvement d’éducation populaire tourné vers l’action, ATTAC adopte une démarche pédagogique en informant les citoyens et en leur donnant des grilles de lecture pour leur permettre de mieux s’opposer à un système qui promeut un « mal développement », un développement inégal, socialement désastreux et écologiquement dévastateur.

Au niveau local, le comité ATTAC 33 relaie les campagnes et actions d’ATTAC France, avec notamment dans l’actualité : défense des services publics et l’appel à une votation citoyenne le 3 octobre pour s’opposer à la privatisation de la Poste ; défense de notre système de santé solidaire ; campagne de mobilisation pour conjuguer l’urgence climatique et la justice sociale afin de faire pression sur les participants au sommet de Copenhague.

Contact :  ATTAC 33
8 rue de la Course 33000 BORDEAUX
05 56 44 08 05 • bordeaux@attac.org