Mot-clé - Bordeaux

Fil des billets

samedi, avril 1 2017

Repas de quartier le Vendredi 2 Juin

Pour rejoindre l’organisation, Rendez-vous Mardi 4 Avril à 18h au Boulevard des Potes 
29, rue Bergeret à Bordeaux (quartier Saint Michel)

 

Le Boulevard des Potes vous invite à rejoindre l’organisation des Repas de Quartier. 
Comme chaque année depuis 24 ans, l’arrivée du printemps annonce aussi la préparation des Repas de Quartier. Pour l’édition 2017, la date du repas sera le vendredi 2 juin. Si vous voulez organiser un repas de quartier dans votre quartier, contactez-nous et nous vous guiderons dans les démarches à suivre. Vous pouvez aussi joindre l’équipe des bénévoles des Repas de Quartier sur le quartier de Saint Michel, organisés par le Boulevard des Potes. 
L’idée est de rassembler les habitants d’un quartier autour d’un repas en extérieur, dans un esprit de rencontre, de convivialité et de fraternité. Sur une place, des chaises et des tables sont mis à disposition et chaque habitant apporte un plat en vue de le partager avec les convives.

 


C’est un moment convivial de partage, visant à faire tomber les préjugés que l’on peut avoir, par le biais de la rencontre et de la connaissance de l’Autre.

 

Rendez-vous donc le mardi 4 avril à 18 heures au Boulevard des Potes.
Vous pouvez aussi nous contacter au 05 56 31 94 62 ou sur le mail repasdequartier.bdp@gmail.com 

jeudi, mars 30 2017

Des nouvelles du front (local, pas national, pour une fois)

Ce 30 Mars à 9h du matin, au moment même où nous sera livrée la nouvelle gazette, votre cinoche favori se présentera à la barre de la Cour administrative d’appel de Bordeaux. Mais que diable, me direz vous, allons nous faire dans cette galère ?
Il s’agit ni plus ni moins d’empêcher un groupe surpuissant et dominateur de s’assurer le contrôle hégémonique de la diffusion du film sur Bordeaux, et donc de notre survie pure et simple à moyen terme sur la ville.

 

Rappelons les faits de la procédure pour les cancres qui dorment au fond de la classe à côté du radiateur : le groupe UGC, qui exploite dans le centre-ville un multiplexe constitué de 18 salles représentant 2835 fauteuils, a déposé devant la Commission d’Aménagement Commercial de la Gironde une demande tendant à obtenir l’autorisation de créer à Bordeaux un second établissement cinématographique de 13 salles et 2400 places. Ce qui aurait pour effet de porter à 31 le nombre de salles exploitées dans notre ville par la même enseigne…
Disons le tout net, les 18 salles UGC de la rue Bonnac suffisent déjà largement à notre bonheur, car les 27 salles UGC implantées dans le quartier des Halles à Paris nous aident aujourd’hui largement à mesurer les effets déplorables d’un excès de concentration. La photo et le texte publiés cette semaine par le Film Français et joints à l’édito dans la gazette vous aident d’ailleurs à comprendre l’effet d’aspirateur géant engendré par de tels monstres…

 

Lire la suite...

mardi, février 21 2017

Le petit Altern'actif, 3e édition, est disponible !

En vente au cinéma – Prix libre

 

La création de ce guide part de l’envie de partager toutes sortes de contacts et d’adresses. Il a été compilié et publié par un collectif de motivé-e-s de Bordeaux et ses environs. 
Vous avez dit altern’actif ?
Souvent les lieux mis en lumière sont des endroits un peu dans les marges et qui se vendent rarement à grands coups de pub. Ils vous proposent quelques pistes pour sortir de l’univers mercantile et conformiste et sont porteurs d’idées comme la solidarité, l’écologie, la décroissance, le féminisme… et la culture pour tous, bien sûr. Ils essaient de proposer d’autres visions de la société que le capitalisme, le productivisme, plus humaines et plus respectueuses de la planète. Ils nous invitent à la sobriété, à la joie de vivre, à une résistance, à s’organiser et agir collectivement, bref à faire un « pas de côté ».
Évidemment ce guide n’est pas parfait et toutes vos remarques, ajouts, contributions sont les bienvenu.es.

 

Où le trouver ? Comment signaler une erreur ou un oubli ?
Le guide est en cours de dépôt dans une dizaine de lieux bordelais. Il est déjà disponible au « Samovar », à « Récup’R », à la « Maison des Femmes », au « Petit Grain » et au cinéma Utopia. 
C’est sa 3e édition qui n’est surtout pas définitive, c’est un chantier permanent ! Vous voulez ajouter une adresse, une rubrique ? Vous avez vu une erreur, un truc qui n’existe plus ?

 

Vous pouvez écrire à : lepetitalternactif@mailoo.org
Plein d’initiatives restent à mettre en place, tout n’existe pas à Bordeaux. On compte sur vous d’ici la prochaine version !

mardi, janvier 31 2017

DU BLUFF TECHNOLOGIQUE À L’ESBROUFE ARTISTIQUE


Contre les projets d’art contemporain de la commande Garonne, et en particulier la mise au puits de l’œuvre de Jacques Ellul par Suzanne Treister.

 

Décidément, les aménageurs n’en peuvent plus d’attentions envers les aménagés. Après la commande artistique Tramway (3 millions d’euros pour les deux premières tranches) qui nous a déjà valu une douzaine d’« œuvres » aussi ridicules que prétentieuses, Bordeaux Métropole nous annonce sa nouvelle commande Garonne (12 artistes, 8 millions d’euros) censée agrémenter nos rives dès l’an prochain.

Lire la suite...

lundi, novembre 28 2016

PARTICIPEZ À LA CRÉATION ET AU FONCTIONNEMENT DE SUPERCOOP

Supercoop, le projet de supermarché coopératif, cherche à récolter 25 000 euros à travers sa campagne de financement participatif sur KissKissBankBank.
L’objectif ? Franchir un cap en finançant un deuxième poste salarié, du matériel professionnel et le local de sa première épicerie-école prévue pour 2017 ! Toutes les contributions sont les bienvenues, c’est votre soutien qui nous permettra de lancer Supercoop ! 
L’association compte déjà plus de 600 membres. 600 personnes soucieuses de tisser des liens avec des producteurs bio et locaux pour redonner du sens à leur consommation. Le principe : dans ce futur supermarché, tout le monde met la main à la pâte 3 heures par mois pour bénéficier en retour de prix 20% à 40% moins chers !
Social, participatif, et tourné résolument vers l’écologie, Supercoop prépare la consommation et la production de demain. L’idée : relocaliser l’économie et mélanger les populations.

 

N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes curieux !
Sur Internet SUPERCOOP

par téléphone 05 56 85 64 78

ou après les séances du film Food Coop à Utopia, nous serons présents pour vous informer.
 

vendredi, novembre 4 2016

Bordeaux ville « intelligente »…

Toulouse, Avignon, Montpellier, Grenoble… Paris, ces villes sont entrées dans la course aux villes dites intelligentes. Soutenue par des fonds publics, privés, et grâce au label « La French Tech » Bordeaux développe deux quartiers qui vont servir de laboratoire à ciel ouvert : les Bassins à Flot et Euratlantique. Sous l’impulsion de Virginie Calmels, vice-présidente de Bordeaux Métropole, adjointe au maire de Bordeaux, sont encouragés : le mouvement « French Tech », l’innovation sous toutes ses formes grâce à des pépinières d’entreprise. À Bègles, bientôt se dressera la Cité du numérique. Et aujourd’hui ENEDIS (ex ERDF) déploie ses réseaux dits intelligents (smart grids), s’appuyant sur son compteur « communicant » Linky… À la croissance fondée sur les énergies fossiles succède aujourd’hui la croissance verte numérique. Le nouvel or noir… (à lire l’excellentissime livre de Éric Sadin « La Silicolonisation du monde » - Editions L’Échappée.)

 

Le Collectif Stop linky Bordeaux Métropole organise des réunions pour vous acceuillir, vous informer et des permanences pour vous aider dans vos démarches de refus, toujours dans la salle de la cheminée, au cinéma.

 

Les réunions :
Samedi 12 novembre 10h 
Samedi 26 novembre 10h 
Lundi 19 déc 18h30
Samedi 7 janvier 2017 10h
Lundi 23 janvier 18h30

 

Les Permanences :
Samedis 12, 19 et 26 Novembre et Samedis 3, 10, 17 Décembre de 11h à 14h. Pour monter en 3 clics votre dossier de REFUS du Compteur EDF Linky. Que vous soyez propriétaire ou locataire, c’est celui qui paie sa facture EDF qui peut refuser. Apportez la photocopie : de votre facture d’électricité + de votre pièce d’identité. Un chèque + photocopie de votre lettre EDF ou ENEDIS/ERDF ou ENVIE ou DIRECT ENERGIE ou ENERCOOP… qui vous informe que le nouveau compteur Linky va être posé chez vous. 
Ou contactez stoplinky.bordeauxmetropole@gmail.com pour envoi du protocole par mail.

Deux nouveaux collectifs rejoignent la fronde anti-linky : Andernos et Lanton !
Collectif Stop Linky Lanton : stoplinky.lanton@gmail.com
après le Collectif stop Linky Andernos : stop.linky.andernos@gmail.com

samedi, septembre 3 2016

Nuit Rue89 Bordeaux

Voilà quelques semaines que, grâce à plus de mille d’entre vous, nous avons réussi notre campagne de financement pour continuer l’aventure de Rue89 Bordeaux. Ce formidable élan de sympathie envers notre média nous a regonflés à bloc et nous a permis de lancer de front tous les chantiers.
Fin Septembre, nous aurons donc le plaisir d’inviter nos donateurs à une grande fête dans la région bordelaise. Ce sera l’occasion de remettre à chacun-e d’entre vous son cadeau : le t-shirt dessiné par Ben Basso, le « mook » de nos meilleurs articles, les invitations pour une expérience culinaire ou encore pour un hébergement insolite.
Cette « Nuit Rue89 Bordeaux » sera également l’occasion de présenté le nouveau site, la nouvelle identité visuelle de notre média, et le premier numéro de notre supplément numérique qui sera également en abonnement en ligne. Toute l’équipe espère vous y retrouver.
Le jour et le lieu de l’événement vous seront communiqués dans le mois sur le site de Rue89

vendredi, juillet 15 2016

Plus de 1000 soutiens, plus de 1000 merci

Je ne trouve pas mes mots ! Ou du moins si, je n’en trouve qu’un : Merci.

Merci au 1017 donateurs qui ont permis à notre campagne de financement participatif sur Ulule d’aboutir.
Merci à tous ceux qui ont, pratiquement tous les jours, partagé cette campagne aussi bien sur Facebook que sur Twitter, par mails ou de vive voix.

Merci au comité des 33 et à chacun de ses membres qui ont tous investi une énergie précieuse pour amplifier notre appel.
Merci à nos confrères, du Club de la presse à Sud Ouest, en passant par La clé des Ondes pour avoir relayé notre projet.

Merci aux structures amies comme le cinéma L’Utopia ou la librairie La Machine à lire d’avoir fait circuler l’information sur leurs listes de diffusion.
Merci à la centaine de personnes présentes à la soirée de soutien au Bar de la Marine, où les prises de paroles nous ont réconfortés et regonflés à bloc.

Merci à chaque membre de notre équipe qui, chacun à sa manière, a apporté son souffle pour tenir cette longue course qui a duré 45 jours.

Je ne trouve pas mes mots, alors je vais vous en emprunter certains, piochés ici et là dans vos messages et commentaires.

« Le jour du 14 juillet, une liberté sauvée. Un symbole ? »
« Une solidarité qui donne de l’espoir aux médias qui sortent de l’idéologie dominante. » « Quel magnifique exemple de solidarité ! »
Ou encore
« C’était plus palpitant que tous les match de l’Euro, plus haletant qu’une montée du Tourmalet […] Quelle joie de savoir que vous allez continuer !!! »

Grâce à vous, Rue89 Bordeaux va pouvoir continuer. Grâce à vous, nous disposons d’un nouveau capital pour repenser notre média, rafraîchir le site et étoffer les contenus. Grâce à vous, nous allons jeter les bases de notre modèle économique.

Le chantier est immense, mais l’envie est énorme. Car si vous nous avez fortement aidés à nous relancer financièrement, vous nous avez surtout envoyé le signe le plus précieux en ces temps de doute et d’appréhension : vous nous avez témoigné de votre confiance.

Nous savons aujourd’hui que toute notre abnégation mise au service d’une certaine idée de l’information, et notre obstination dans la conduite de notre ligne éditoriale, n’étaient pas sans écho. Votre adhésion à notre campagne était le meilleur moyen de nous le faire comprendre.

Avec cette impulsion, il ne nous reste plus qu’à aller plus loin. Dès la semaine prochaine, nous allons nous atteler à la réalisation des contreparties pour vous les proposer vite, aux premières réflexions sur la refonte de notre site afin de le mettre en ligne à la rentrée, et à la concrétisation de nos actions de développement dans l’espoir d’en récolter les fruits début 2017.

Au nom de toute l’équipe, je vous dis encore merci. Oui, je n’ai que ce mot là à la bouche, parce que votre générosité sera toujours le fil de notre engagement pour les années à venir.

Walid Salem, directeur de la publication

samedi, juillet 9 2016

Soutien à Rue89 Bordeaux

Appel pour un financement participatif

 

Le 1er juin 2016, Rue89 Bordeaux a lancé un appel pour un financement participatif sur Ulule. En effet, 2 ans et 6 mois après le lancement du média sur la métropole bordelaise, le modèle économique n’est pas trouvé. C’est la raison pour laquelle la rédaction du journal a décidé de faire appel à ses lecteurs pour réunir 35000 €. Si l’objectif n’est pas atteint, Rue89 Bordeaux devra cesser de paraître.

 

Depuis son lancement le 30 janvier 2014, les lecteurs plébiscitent Rue89 Bordeaux. Nous, la rédaction du journal, avons atteint notre premier objectif : vous satisfaire en vous proposant un nouveau regard sur l’information locale. Nos 1500 articles, publiés à un rythme quotidien, ont été vus plus de 2,7 millions de fois par 450 000 visiteurs uniques, dont plus de 100000 fidèles chaque mois.
D’Agora à Alternatiba, des élections locales à Nuit Debout, de French Tech à Supercoop, Rue89 Bordeaux suit en effet ce qui anime notre métropole. Sur des sujets phares comme le logement, les transports ou l’écologie, notre site vous donne des clés pour comprendre et s’engager dans la vie de la cité. Réactifs sur l’actualité la plus brûlante, nous tenons avant tout à offrir des articles aux angles décalés, des enquêtes et des reportages au long cours, mais aussi des suggestions de sortie et des conseils « vie pratique ».

 

Lire la suite...

samedi, mai 21 2016

BORDEAUX CRÉOLE, une nouvelle visite guidée

Après 4 années, 7 000 visiteurs et 500 km de marche, la visite-guidée « Bordeaux Nègre » se poursuit et fait découvrir un nouveau quartier : Les Chartrons. Le parcours Chartrons Créole fait découvrir les traces du patrimoine matériel et immatériel du quartier commerçant des xviiie et xixe siècles bordelais. Prochaines dates : 22 et 29 Mai ; 5, 19 et 26 Juin ; 10 et 24 Juillet. Rendez-vous à 10h sur la place des Quinconces.

MÉMOIRES & PARTAGES

- page 2 de 3 -