Mot-clé - Canal

Fil des billets

vendredi, novembre 10 2017

Cherche parrain désespérément…

Il semblerait que nous ne soyons pas seuls à sentir comme une odeur de poudre dans le milieu du cinéma français. Notre nouvelle ministre de la culture, pleine de bonne volonté sans doute, a entrepris cette semaine de pacifier les relations dans notre petit monde en chargeant l’ex-directeur financier de Lagardère de mener une mission de médiation. Petit problème d’entrée de jeu : ce loustic, pour avoir exercé une fonction aussi sensible auprès d’un type aussi louche, n’est pas forcément un bon choix. Ce sont décidément toujours les mêmes, pêchés dans le même marigot peuplé des plus épouvantables sauriens, que l’on va chercher pour résoudre les problèmes et, vous l’aurez remarqué, jamais les problèmes ne sont résolus… Aller en effet chercher le directeur financier d’une multinationale pour prendre des mesures intelligentes, cela semble aussi foutu que café bouillu.

 

Pourtant, aujourd’hui, les enjeux sont de taille. Et parce qu’ils sont de taille, que risquerait-on, par exemple, à interroger le Landerneau culturel et politique en confiant à notre ami Philippe Poutou, qui travaille en usine, le soin d’aller effectuer quelques brasses au milieu de toute cette bande de crocodiles ? Est-il vraiment moins qualifié pour cette mission que ce directeur financier qui n’a sans doute jamais vu le moindre film à Utopia, contrairement à Philippe Poutou ? D’ailleurs, est-il au moins réel, ce type, ou est-ce un de ces robots qui va prendre le boulot des humains avec les dents ?


Tout démarre en fait cette année à Cannes, après la polémique soulevée par Netflix, une plateforme de diffusion sur internet grosse comme un camion, qui veut bien montrer son film Okja dans un festival de cinéma mais refuse de le sortir en salle. Les professionnels du cinéma se mettent alors à s’écharper sur un éventuel aménagement de la chronologie des médias. Pour ce que l’on peut en voir, du côté d’Utopia, un lieu qui manifestement n’existe pas, les choses nous paraissent compliquées et mériteraient bien l’expertise d’un ancien candidat à la Présidence de la République à visage humain (c’est pas rien !)

Lire la suite...