Mot-clé - Linky

Fil des billets

vendredi, mai 12 2017

Deux petits livres épatants en vente à la caisse du ciné

Sexy, Linky ?
de Nicolas Bérard - 4 euros 
(Ed. Le passager clandestin)
En collaboration avec la Librairie La Machine à lire

 

Au fil d’un récit vif, entraînant et plein d’humour, Nicolas Bérard, journaliste de L’Âge de faire, retrace l’enquête qu’il a menée sur le déploiement à marche forcée du compteur « intelligent » (tu parles !), en donnant la parole aux experts, pro comme anti, afin de faire la lumière sur cette sombre histoire Linky. Qu’est-ce qui se cache derrière les nouveaux compteurs ? Questions sanitaires, enjeux industriels, financiers, politiques, technologiques, problématique environnementale… Un livre d’autant plus utile que l’électricien français et tous les fournisseurs d’énergie restent volontairement très évasifs sur ce projet. 
Avec un cahier pratique pour aider celles et ceux qui veulent éviter l’installation d’un compteur Linky chez eux ou dans leur commune, ce livre constitue un petit condensé des arguments et des ressources qui vous permettront de dire non à Linky et à son monde, comme le font nombre d’individus et de communes déjà concernés par le déploiement du compteur espion.

 

Le Petit Altern’actif
3e édition - Prix libre 
C’est un guide compilé et publié par un collectif de motivé-e-s de Bordeaux et ses environs qui part de l’envie de partager toutes sortes de contacts et d’adresses à Bordeaux (restaurants, librairies, alimentaire, vêtements, culture, loisirs…). Vous y trouverez quelques pistes pour sortir de l’univers mercantile et conformiste, des lieux porteurs d’idées comme la solidarité, l’écologie, la décroissance, le féminisme, la culture pour tous… 
Où trouver le guide ? Au salon de tisane et de lecture associatif le Samovar, à la recyclerie participative et solidaire Récup’R, à la Maison des Femmes, au café associatif de quartier le Petit grain, et à Utopia. 
Vous voulez ajouter une adresse, une rubrique ? Vous avez repéré une erreur, une adresse qui n’existe plus ? Vous pouvez écrire à : 
lepetitalternactif@mailoo.org

lundi, avril 3 2017

STOP LINKY ! Jeudi 6 Avril à 19h30

À L’Athénée municipal, place Saint-Christoly à Bordeaux
Le Collectif Stop Linky Bordeaux Métropole vous propose une

GRANDE SOIRÉE CONFÉRENCE et DÉBAT : Bilan du déploiement forcé du compteur linky, Pourquoi et comment refuser les compteurs communiquants, linky, Gazpar, et Cie pour l’eau ?

Entrée libre
 

vendredi, mars 17 2017

Bilan du déploiement forcé du compteur Linky

Jeudi 6 AVRIL à 19h30 à l’Athénée municipal,
place St Christoly à Bordeaux

 

Le collectif Stop linky Bordeaux métropole et la Ligue des Droits de l’Homme vous proposent une conférence-débat :

 

Bilan du déploiement forcé du compteur Linky à Bordeaux et sur la Métropole, quel avenir pour nous tous si nous acceptons son installation ?

 

Où en sommes-nous à Bordeaux et dans la métropole ? Le compteur Linky est-il installé partout ? Dans quel but a-t-il été créé, qu’est-ce que c’est exactement, quelle est la technique utilisée ? Pourquoi des habitants l’acceptent-ils, pourquoi d’autres le refusent-ils ? 
Beaucoup d’entre vous s’interrogent sur la finalité et l’utilité réelle de ce compteur « communiquant », de plus en plus de réfractaires s’opposent à son installation. Pourquoi s’opposer à ce nouvel appareil qui nous est présenté, par l’État, par ENEDIS et tous les fournisseurs d’énergie comme un outil nous permettant de réaliser la transition énergétique, de faire des économies d’énergie donc d’argent, d’intégrer les énergies renouvelables ? Après tout nous possédons un portable, un smartphone, un ordinateur… alors, à quoi bon s’opposer à cette technologie qui ne veut que notre bien ? Quel sens attribuer à ce type de position dans un monde toujours plus technologisé ? Cette opposition ne consiste pas dans un refus de la technique, elle vise à s’opposer à l’ordre social et politique qu’elle véhicule. En somme ce « refus » affirme que les choses vont trop loin. Ce trop loin, c’est cette extension en cours de capteurs intégrés à nos corps, à nos environnements domestiques avec les objets connectés, dont le compteur linky, ou gazpar pour le gaz, ou un autre pour l’eau, mais aussi dans le monde professionnel, urbain… partout. « C’est cette marchandisation intégrale de la vie en marche et une organisation algorithmique de la société… » (pour citer Éric Sadin). Nous, nous n’en voulons pas. Au risque de passer pour des archaïques et des réactionnaires, nous disons que le progrès technique n’est pas un dogme non questionnable, car il n’est pas neutre et nous devons le critiquer lorsque l’on y détecte des instruments de pouvoir et de domination. Miser tout notre avenir sur les nouvelles technologies, c’est oublier les valeurs qui constituent le socle de notre vie en commun, c’est ni plus ni moins nous mettre en danger en nous retirant la faculté de choisir notre mode de vie, le libre choix de nous connecter ou pas, de consommer ou pas, de produire ou pas, de donner ou pas nos données personnelles… d’être arrosé ou pas d’ondes électromagnétiques…

mercredi, février 15 2017

STOP LINKY

Pour en savoir plus sur le compteur électrique Linky, savoir comment faire pour le refuser, vous le pouvez, le Collectif Stop Linky Bordeaux Métropole vous invite à venir Salle de la cheminée au Cinéma Utopia, à l’occasion de l’une de ses RÉUNIONS ou de l’une de ses PERMANENCES. Ou les deux, si le coeur vous en dit… Les Réunions sont organisées pour vous informer, répondre à vos questions.

 

Les Permanences pour vous aider dans vos démarches de refus.

 

Les réunions : Lundis 20 février et 20 mars de 18h30 à 19h30/ Samedis 4 mars/ 1 et 22 avril de 10h à 11h.
A-t-on le droit de refuser ce nouveau compteur Linky chez soi ?
Pourquoi et/ou comment refuser ?

 

Les Permanences : Samedis 25 février/ 4, 11 et 25 mars / 8 et 29 avril de 11h à 14h.
Pour monter en 3 clics votre dossier de REFUS du Compteur EDF LINKY. Que vous soyez propriétaire ou locataire, c’est celui qui paie sa facture d’électricité qui peut refuser. Apportez : la photocopie de votre facture d’électricité + recto-verso de votre pièce d’identité (même nom que facture EDF) + un chèque + la photocopie de votre lettre EDF ou ENEDIS/ERDF ou ENGIE ou DIRECT ENERGIE ou ENERCOOP…qui` vous informe de l’installation de ce nouveau compteur LINKY chez vous, ou dans les parties communes de votre immeuble (bien sûr, si vous l’avez déjà reçue). Vous pouvez aussi faire votre dossier REFUS du COMPTEUR LINKY sans avoir reçu la lettre informative : cela vous permettra de ne pas être dans l’urgence pour protéger votre compteur (lorsque les poseurs seront déjà dans votre rue). Vous pouvez aussi le faire vous même. Dans ce cas contactez par courriel le Collectif et demandez le protocole, nous vous l’enverrons et
vous aiderons à le remplir (par mail) : stoplinky.bordeauxmetropole@gmail.com

 

Deux nouveaux collectifs ont rejoint la fronde anti-linky, à Lanton et Andernos :
stoplinky.lanton@gmail.com et
stop.linky.andernos@gmail.com

mercredi, janvier 11 2017

STOP LINKY

Pour en savoir plus sur le compteur électrique Linky, savoir comment faire pour le refuser, vous le pouvez, le Collectif Stop linky Bordeaux Métropole vous invite à venir Salle de la cheminée au Cinéma Utopia, à l’occasion de l’une de ses RÉUNIONS ou de l’une de ses PERMANENCES. Ou les deux, si le cœur vous en dit…

 

Les Réunions sont organisées pour vous informer, répondre à vos questions. Les Permanences pour vous aider dans vos démarches de refus.

 

Les réunions : Samedi 28 janvier / 4 février et 4 mars de 10h à 11h. Lundi 23 janvier / 20 février et 20 mars de 18h30 à 19h30. A-t-on le droit de refuser ce nouveau compteur Linky chez soi ? Pourquoi et/ou comment refuser ?

 

Les Permanences : Samedis 14 et 28 janvier /4, 11 et 25 février/ 4, 11 et 25 mars de 11h à 14h.
Pour monter en 3 clics votre dossier de REFUS du Compteur EDF LINKY. Que vous soyez propriétaire ou locataire, c’est celui qui paie sa facture d’électricité qui peut refuser. Apportez : la photocopie de votre facture d’électricité + recto-verso de votre pièce d’identité (même nom que facture EDF) + un chèque + la photocopie de votre lettre EDF ou ENEDIS/ERDF ou ENGIE ou DIRECT ENERGIE ou ENERCOOP… qui vous informe de l’installation de ce nouveau compteur LINKY chez vous, ou dans les parties communes de votre immeuble (bien sûr, si vous l’avez déjà reçue). Vous pouvez aussi faire votre dossier REFUS du COMPTEUR LINKY sans avoir reçu la lettre informative : cela vous permettra de ne pas être dans l’urgence pour protéger votre compteur (lorsque les poseurs seront déjà dans votre rue). Vous pouvez aussi le faire vous même. Dans ce cas contactez par courriel le Collectif et demandez le protocole, nous vous l’enverrons : 
stoplinky.bordeauxmetropole@gmail.com

 

Deux nouveaux collectifs ont rejoint la fronde anti-linky, à Lanton et Andernos : stoplinky.lanton@gmail.com et stop.linky.andernos@gmail.com

mercredi, décembre 21 2016

Linky, c'est quoi ?

C’est ce mouchard électronique à la tronche verte qui est censé remplacer notre compteur électrique pour contrôler en permanence la consommation de nos appareils, et connaître ainsi notre activité domestique. Qui produit, via le CPL (Courant Porteur en Ligne) circulant dans nos fils électriques pas blindés, des nuisances sanitaires en créant des champs électromagnétiques dans tout notre foyer, et à l’extérieur via les antennes relais. Qui coûte et coutera très cher à la communauté (remplacement tous les 5 à 10 ans au lieu de 60 ans pour les compteurs actuels, fabrication avec matières premières rares… demandes gargantuesques en terme de puissance électrique par les industriels du numérique, etc). Qui ouvre notre porte aux marchands du numérique grâce à la collecte de nos données personnelles, à la cyberguerre, au piratage, au block’out… Bref, on n’en veut pas. Mais tout n’est peut-être pas perdu ! La fronde anti-linky gagne la France entière ! 296 communes à ce jour ont voté contre son déploiement ! Et les collectifs anti-linky 
fleurissent de partout ! 
Cependant, selon remontées du terrain, devant cette fronde, ENEDIS (ex ERDF) via ses sous-traitants, essaie de passer en force, ne vous laissez pas baratiner ni intimider (menace d’amende, des huissiers…) par les installateurs ! Il n’y a rien dans les textes, qu’ils soient européens, nationaux ou municipaux, absolument rien qui vous oblige à accepter ce compteur ! Vous pouvez donc le refuser ! C’est juste l’accès à votre compteur que vous devez permettre à EDF ou ENEDIS pour le relevé de votre consommation d’électricité. C’est tout. Pour preuve, de la bouche d’Anne Walryck en charge du déploiement dans la Métropole, en réponse à une question posée par un élu vert lors du Conseil municipal du 2 Mai 2016 : « Est-ce qu’un citoyen a le droit de s’opposer au compteur ? 
Oui, bien entendu ».

 

Pour avoir infos et conseils, le Collectif Stop linky vous invite à venir aux permanences les Lundis 19/12/2016 et 23/01/2017, à partir de 18h30. Et aux Réunions les Samedis 7 et 28 Janvier, à partir de 10h. Ça se passe salle de la cheminée au ciné. 
stoplinky.bordeauxmetropole@gmail
PIÈCES ET MAIN D’OEUVRE
REFUS LINKY

vendredi, novembre 4 2016

Bordeaux ville « intelligente »…

Toulouse, Avignon, Montpellier, Grenoble… Paris, ces villes sont entrées dans la course aux villes dites intelligentes. Soutenue par des fonds publics, privés, et grâce au label « La French Tech » Bordeaux développe deux quartiers qui vont servir de laboratoire à ciel ouvert : les Bassins à Flot et Euratlantique. Sous l’impulsion de Virginie Calmels, vice-présidente de Bordeaux Métropole, adjointe au maire de Bordeaux, sont encouragés : le mouvement « French Tech », l’innovation sous toutes ses formes grâce à des pépinières d’entreprise. À Bègles, bientôt se dressera la Cité du numérique. Et aujourd’hui ENEDIS (ex ERDF) déploie ses réseaux dits intelligents (smart grids), s’appuyant sur son compteur « communicant » Linky… À la croissance fondée sur les énergies fossiles succède aujourd’hui la croissance verte numérique. Le nouvel or noir… (à lire l’excellentissime livre de Éric Sadin « La Silicolonisation du monde » - Editions L’Échappée.)

 

Le Collectif Stop linky Bordeaux Métropole organise des réunions pour vous acceuillir, vous informer et des permanences pour vous aider dans vos démarches de refus, toujours dans la salle de la cheminée, au cinéma.

 

Les réunions :
Samedi 12 novembre 10h 
Samedi 26 novembre 10h 
Lundi 19 déc 18h30
Samedi 7 janvier 2017 10h
Lundi 23 janvier 18h30

 

Les Permanences :
Samedis 12, 19 et 26 Novembre et Samedis 3, 10, 17 Décembre de 11h à 14h. Pour monter en 3 clics votre dossier de REFUS du Compteur EDF Linky. Que vous soyez propriétaire ou locataire, c’est celui qui paie sa facture EDF qui peut refuser. Apportez la photocopie : de votre facture d’électricité + de votre pièce d’identité. Un chèque + photocopie de votre lettre EDF ou ENEDIS/ERDF ou ENVIE ou DIRECT ENERGIE ou ENERCOOP… qui vous informe que le nouveau compteur Linky va être posé chez vous. 
Ou contactez stoplinky.bordeauxmetropole@gmail.com pour envoi du protocole par mail.

Deux nouveaux collectifs rejoignent la fronde anti-linky : Andernos et Lanton !
Collectif Stop Linky Lanton : stoplinky.lanton@gmail.com
après le Collectif stop Linky Andernos : stop.linky.andernos@gmail.com

vendredi, octobre 14 2016

Vous refusez Linky et faites l'objet de certains agissements pour le moins suspects de la part des installateurs d'ENEDIS?

Venez en témoigner aux réunions du Collectif Stop Linky Bordeaux Métropole, les Samedis 22 Octobre et 12 Novembre à 10h00 et Lundis 1er, 17 et 24 Octobre à 18h30 - salle de la cheminée au cinéma Utopia

 

Un dossier recueillant vos plaintes sera remis au Comité consultatif et de suivi de la mise en place de linky, de Bordeaux Métropole.

 

Les réunions du collectif se suivent et ne se ressemblent pas. À chaque fois de nouvelles personnes, de nouvelles informations, de nouvelles surprises. Et on y apprend surtout que vous êtes de plus en plus nombreux à mal vivre ce qui est en train de se passer avec les installateurs mandatés par ERDF/ENEDIS pour peu que vous refusiez, par écrit ou par téléphone, le compteur Linky. Harcèlement téléphonique, intimidation, menaces : de coupure délectricité, d’amende, de la venue de la police, des huissiers,… GLOUPS. Mais encore, des installateurs viennent chez vous, à deux, malgré votre refus, forcent votre porte, mettent un pied dans l’entrebaillement… vous êtes impressionné, vous cédez devant tant d’autorité, pour ne pas dire de violence.

 

Vous évoquez également toutes sortes de situations qui démontrent bien que quelque chose ne tourne pas rond dans notre cité. C’est pourquoi il nous a semblé important de recueillir vos témoignages pour que nous puissions les porter à la connaissance de nos élus, à ENEDIS, à toutes instances publiques concernées afin que ces agissements cessent, voire que de nouvelles dispositions soient prises concernant l’installation de ce compteur.

Lire la suite...

mercredi, septembre 7 2016

Pourquoi dire NON au nouveau compteur électrique Linky

On va rentrer de suite dans le vif du sujet pour celles et ceux qui ont loupé les épisodes précédents. Connaissez-vous le nouveau compteur électrique Linky ? Celui-là même décrit dans le courrier que vous venez de (ou que vous allez) recevoir d’ENEDIS (ex-ERDF) et qui vous demande un RDV pour l’installer à la place de votre compteur actuel. À moins qu’il n’ait déjà été installé cet été, et que vous veniez de le découvrir en rentrant de vacances… Voici ci-dessous quelques explications que vous ne trouverez pas dans la doc officielle d’EDF/ERDF ou dans les comités de suivi, si vous avez la chance d’y assister, organisés par Bordeaux Métropole conjointement avec ENEDIS pour expliquer à la population bordelaise ce qu’est Linky.

 

Imposé par une directive européenne en 2009 et prévu par la loi de transition énergétique pour la croissance verte du 17 Août 2015 pour favoriser les économies d’énergie et faire face au réchauffement climatique, le déploiement de Linky a commencé en France en 2010 et d’ici à 2021, 35 millions de compteurs doivent être installés. Sont concernés les foyers et les bâtiments commerciaux.

Aujourd’hui 400 communes sont équipées, 238 ont voté contre : la première fut Saint-Macaire, commune girondine de 2000 habitants, la dernière est Caen, ville de 110 000 habitants. Les industriels allemands et ceux du Royaume-Uni pensent que le compteur n’est pas efficace et qu’il y a d’autres moyens pour réaliser la transition européenne vers un réseau électrique intelligent. Par exemple : l’intégration plus rapide des renouvelables, le développement des réserves d’énergie, et une meilleure gestion de la demande d’énergie, selon La Tribune du 16/06/2016.

Lire la suite...

vendredi, août 5 2016

Stop Linky Bordeaux Métropole

stoplinky.bordeauxmetropole@laposte.net

Rebondissement dans l’affaire du Linky, le nouveau compteur électrique d’EDF
Le rapport tant attendu de l’Agence sanitaire (Anses) vient de tomber, le Vendredi 8 Juillet, et confirme que l’urgence est d’informer les citoyens pour qu’ils réduisent leur exposition (et celle de leurs enfants) aux ondes électromagnétiques. Les experts mettent en cause les téléphones portables, les tablettes tactiles ou les jouets connectés. 

On leur avait pourtant bien dit, à nos chers élus, propriétaires du compteur Linky et consorts, Gazpar pour le gaz et pour l’eau, tous trois émetteurs d’ondes électromagnétiques, sans oublier les appareils qui vont avec (répéteurs, répartiteurs, concentrateurs,… et renvoi des données par téléphonie mobile) qui doivent être installés dans les rues, sur les bâtiments… d’attendre ce fameux rapport avant de convenir avec EDF et ERDF de leur installation chez tout le monde.
Que nenni, rien à battre, quasi tous nos élus, sauf 221 communes à ce jour en France, ont voté « pour » leur installation et poursuivent leur déploiement au mépris de nombreux courriers de refus de leurs concitoyens ! 

En conclusion, continuez à vous opposer à l’installation des compteurs connectés chez vous, parlez-en autour de vous, à vos élus, et si vos petits bras musclés ne suffisent pas à repousser les installateurs d’ERDF et d’EDF, qui n’hésitent pas à utiliser des menaces d’intimidation (1 500 euros d’amende si l’on refuse, ou électricité coupée, harcèlement téléphonique), rejoignez le collectif Stop Linky qui vous y aidera. Il a été créé pour ça. 

Des infos ici et ici et ici !

- page 2 de 3 -