Mot-clé - Maddin

Fil des billets

dimanche, mars 16 2014

3 nouveautés Vidéo en Poche

Vidéo en Poche des films sur votre clé usb !

5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible,  la résolution minimale
étant celle d’un DVD !  Les fichiers sont lisibles par VLC, mais aussi sur les Freebox,  et de nombreuses TV et boitiers multimedia.  Vous pouvez consulter sur le site et à la caisse du ciné le catalogue complet : Vidéo en Poche


Kurt CobainKURT COBAIN : about a son
Film documentaire de AJ SCHNACK

D’après les entretiens réalisés par Michael Azzerad pour le livre « Come as you are : The story of Nirvana »

C’est quoi cette arnaque ?
Un documentaire sur Kurt Cobain, le leader de Nirvana, sans presque aucune image de Kurt Cobain, et sans même la musique de Nirvana ? Allez, calme-toi mon/ma jeune ami(e) ! Parce que, bien au-delà des apparences, Kurt Cobain : about a son est probablement le truc le plus intelligent réalisé sur le chanteur, à mille lieues des scandales et des polémiques sur sa fin tragique et ses relations houleuses avec la belle et déjantée Courtney Love.
Le film est entièrement construit à partir de 25 heures d’entretiens audio réalisés pour le livre incontournable de Michael Azzerad, le tout porté par les images des lieux qui ont marqué la jeunesse et les débuts de Kurt Cobain et de Nirvana , avec en bande son toutes les musiques qui ont construit l’imaginaire sonore de Cobain, depuis Queen jusqu’à la scène punk américaine et européenne. On rentre ainsi peu à peu dans l’intimité du chanteur et on a l’impression de mieux comprendre les clés de ce qui a fait la singularité de Nirvana et de son chanteur, devenu icône après son suicide en 1994.


Lire la suite...

mercredi, octobre 31 2012

4 nouveautés Vidéo en Poche

Cabeza de vacaVidéo en Poche des films sur votre clé usb !

5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible, la résolution minimale étant celle d’un DVD ! Les fichiers sont notamment lisibles sur les Freebox et sur les TV et boitiers multimedia certifiés DivX plus HD. Vous pouvez consulter sur le site et à la caisse du ciné le catalogue complet : VIDÉO EN POCHE


Cabeza de Vaca
Un film de Nicolas Echevarria, écrit avec Guillermo Sheridan, d’après le récit d’Alvar Nuñez Cabeza de Vaca.

Le magnifique film du mexicain Nicolas Echevarria, resté inédit jusqu’à ce jour, réussit le tour de force d’égaler la folie hallucinatoire du Aguirre ou la colère de Dieu de Werner Herzog, tout en distillant un puissant réalisme documentaire sur les peuples précolombiens.
Il a y a fort à parier que, si un fâcheux incident n’avait pas interrompu provisoirement sa carrière, le destin d’Alvar Nunez Cabeza de Vaca eut été fort semblable à celui de ses plus célèbres collègues conquistadors. En cette année 1528, l’existence de Cabeza de Vaca, honorable trésorier impérial envoyé explorer les rivages inconnus de Floride, bascule brutalement. Une partie de sa flotille fait naufrage, laissant les survivants totalement abandonnés sur une terre bien loin des fastes de l’Empire aztèque, une terre de marais habitée par une population lacustre vivant de chasse et de pêche et qui s’empresse de massacrer la majorité des conquérants, ne faisant qu’une poignée de prisonniers dont Cabeza de Vaca. C’est là que va commencer pour lui une fantomatique errance de huit ans qui, de séquestration en évasion, de rencontres mystiques en fuite vers les montagnes les plus inhospitalières, va le mener, par la seule force de son inébranlable volonté, jusqu’aux rivages du Pacifique mexicain, en passant par les actuels états du Texas et de l’Arizona, soit à peu près 4000 km parcourus à pied !


Lire la suite...

dimanche, septembre 25 2011

ENFIN EN VIDÉO EN POCHE ! LES RÊVES DANSANTS sur les pas de Pina Bausch

les rêves dansantsFilm documentaire d’Anne LINSEL et Rainer HOFFMAN
Allemagne 2009 1h30 VOSTF
avec Pina Bausch, Jo-Ann Endicott, Bénédicte Billiet et 40 jeunes danseurs…

Qu’on aime ou pas Pina Bausch, qu’on soit accro à la danse ou pas, ce film emballant est un vrai bonheur, qui va bien au-delà d’une simple histoire de chorégraphe…
Pina Bausch, à quelques mois de sa mort, avait eu l’idée géniale de reprendre son fameux spectacle « Kontakthof », et cette fois sans sa troupe mais avec une bande d’adolescents qui n’étaient jamais montés sur scène, qui avaient juste envie de participer, tremblants de trouille de n’être pas à la hauteur…
Ils viennent de tous horizons ces grands gamins, de toutes sortes de milieux et à travers ce spectacle en train de se tricoter, on voit les contacts se nouer, les personnalités s’affirmer. Il est ici d’abord question de choses très humaines, de ces choses qui vous travaillent quand on est adolescent, et on esten plein dans la manière très particulière d’aborder la danse qui a fait la marque de fabrique de Pina Bausch, cette façon de travailler avec le matériau humain, ne forçant pas les corps mais s’adaptant aux possibilités des uns et des autres, interrogeant sans cesse les danseurs sur leur vie, leur passé… revenant constamment à ce qui a toujours fait le coeur de son travail : les émotions, la communication entre hommes et femmes… exprimés dans des déplacements qui paraissent spontanés à force d’être répétés, des mouvements d’une grande fluidité.
Le film accompagne le processus des répétitions jusqu’à la première, et on mesure peu à peu ce que ce formidable travail collectif apporte à chacun jusque dans le plus intime de sa vie et combien ce labeur de toute une année peut être une formidable machine à épanouir, à décoincer, à forcer les barrages. Et c’est fichtrement beau et fort. Pina Bausch est partie juste après au paradis, le 30 juin 2009, faire danser d’autres anges…

5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible,  la résolution minimale étant celle d’un DVD !  Vous pouvez consulter à la caisse du ciné et sur le site le catalogue complet des films.
Pour plus d’infos, pour voir les bandes-annonces : Vidéo en Poche
 Quelques titres parmis les nouveautés :

Lire la suite...