Mot-clé - documentaire

Fil des billets

dimanche, mai 28 2017

FOOD COOP sur Vidéo En Poche !

Vidéo en Poche

des films sur votre clé usb !

5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible,  la résolution minimale 
étant celle d’un DVD !  Les fichiers sont lisibles par VLC, mais aussi sur les Freebox,  et de nombreuses TV et boitiers multimedia.  Vous pouvez consulter sur le site et à la caisse du ciné le catalogue complet : VIDÉO EN POCHE

 

Food-coop.jpeg
 

FOOD COOP
Documentaire de Tom Boothe

Food Coop fait résolument partie de ces films toniques et inspirants. Au départ, un œnologue new yorkais Parisien d’adoption : Tom Boothe. Il décide de réaliser un documentaire sur une expérience extraordinaire, méconnue chez nous bien qu’existant depuis 1973 à Brooklyn. À une période où il n’était pas encore question de l’importance du bio et des circuits courts, dans une mégalopole où l’on peut acheter des plats préparés à chaque coin de rue mais où il est très compliqué de se procurer des ingrédients naturels de qualité pour faire soi-même la cuisine sans débourser une fortune, la  Park Slope Food Cop part d’une idée simple : si les consom’acteurs se mettent ensemble pour monter leur propre supermarché et choisir eux-mêmes les produits, de préférence bio et de proximité, on devrait pouvoir consommer mieux et moins cher. Avec cette notion forte que seuls les participants-coopérateurs pourront acheter dans cette grande surface pas comme les autres. Concrètement, chaque coopérateur donne chaque mois 2 heures et 45 minutes de son temps pour les tâches essentielles (caisse, manutention, découpage, mise en rayon…) et au final peut bénéficier de bons produits largement moins chers que partout ailleurs dans New York. Seule la gestion économique du magasin est assurée par des salariés professionnels.
Tom Boothe est un des initiateurs de « La Louve », petite sœur parisienne de la « Food Coop ». Et à Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Biarritz, Lille, Bruxelles… des projets fleurissent.

 et plus de 170 films au catalogue : VIDÉO EN POCHE

lundi, juin 27 2016

LA COUR DE BABEL et LE DERNIER CONTINENT sur Vidéo En Poche

Vidéo en Poche

des films sur votre clé usb !

5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible,  la résolution minimale 
étant celle d’un DVD !  Les fichiers sont lisibles par VLC, mais aussi sur les Freebox,  et de nombreuses TV et boitiers multimedia.  Vous pouvez consulter sur le site et à la caisse du ciné le catalogue complet : VIDÉO EN POCHE

 

Cour-de-Babel.jpg
 

LA COUR DE BABEL
Documentaire de Julie Bertuccelli

La tour de Babel… c’est un mythe, une histoire fantastique qui court dans toutes les religions. Vous avez entendu parler sans doute de Noé, son Arche et tout le bastringue… et vous savez aussi que tout juste après le Déluge, les hommes parlaient tous la même langue, se comprenaient et cela leur donnait une telle force qu’il leur vint l’idée de construire une tour immense qui monterait jusqu’aux cieux pour parler en direct à Dieu, comme qui dirait d’égal à égal. Mais la chose déplut à Dieu qui aime bien qu’on l’encense et lui fasse moult salamalecs mais pas qu’on lui tape sur l’épaule ! Et il se mit très en colère. Alors il cassa la tour en petits morceaux et obligea ces sales petites créatures prétentieuses à se disperser aux quatre coins du monde. Pour être sûr qu’elles ne puissent plus imaginer s’élever jusqu’à lui, il leur embrouilla la tête et le langage au point qu’elles n’arrivèrent plus à se comprendre et se mirent à parler qui l’hébreu, qui l’arabe, qui le ch’ti, qui l’occitan… et c’en fut fini de la belle harmonie, tout ça parce que Dieu, comme tous les machos du monde, n’était au fond pas si sûr de lui que ça : semer la division entre les humains lui permettait d’imposer son pouvoir…
La Cour de Babel… c’est, au cœur d’un collège parisien, une classe particulière où des adolescents venus de tous les bouts du monde apprennent le français sous la houlette d’une magicienne qui s’appelle Brigitte, mais apprennent aussi à écouter toutes les cultures, à s’imprégner de cette curiosité gourmande qui génère de la compréhension et tout un tas de jolies choses comme le respect d’autrui et donc l’estime de soi…
 

 

Lire la suite...

mardi, avril 12 2016

Mort programmée du documentaire sur les antennes régionales de France 3 ?

C’est une pétition qui vient de surgir sur change.org : en Janvier 2016, la direction de France 3 a décidé brutalement et sans concertation de déprogrammer les 240 documentaires régionaux qu’elle coproduit chaque année, pour reléguer le Lundi soir après minuit des films qui jusqu’à maintenant étaient diffusés les fins de semaine en journée. Il sera ainsi démontré que, décidément, personne ne s’intéresse aux documentaires en dehors des insomniaques… Dieu bénisse les insomniaques !
Au même moment, l’émission emblématique de France 3 « La Case de l’Oncle Doc » disparaît des radars. Depuis des années, elle rediffusait une partie de ces œuvres régionales au plan national. Serait-ce la mort annoncée du documentaire produit en dehors de Paris par le service public ? Pour nous, Utopia, ce nouveau coup porté aux films de la diversité va dans le sens tant dénoncé d’un apauvrissement, d’une normalisation des programmations, orientées de plus en plus vers le sport, les jeux, les feuilletons couillons, les docu-promotion de régions…
« Je signe, écrit Jean-Louis Comolli, parce que le documentaire est nécessaire à la démocratie… Il y a forcément un élément émancipateur dans ces documentaires, cela ne plait pas aux néolibéraux en place » écrit Gérard Robert… La pétition frôle les 3000 signatures.

 

PÉTITION : Mort programmée du documentaire sur les antennes régionales de France 3