La liberté guidant le peuple…

Un vent de liberté à soufflé sur Toulouse et Tournefeuille le week-end dernier, lors de l'édition 2008 de Libre en fête, en la compagnie experte des associations Toulibre et April. Nous avons pu évoquer à Toulouse avec la projection de Revolution OS l'histoire du mouvement des Logiciels Libres. Le lendemain à Tournefeuille, la matinée fut consacrée en particulier au rôle des logiciels libres dans les pays en développement (on a pu voir notamment le fameux ordinateur à 100$ du projet One Laptop Per Child), avec la projection du film The Codebreakers. L'après midi, c'était travaux pratiques, avec une install party dans le hall du ciné…

Quelques photos de l'install party de Tournefeuille (cliquez sur les vignettes pour afficher les photos, touche Esc pour revenir à cette page, flèches gauche et droite pour naviguer dans la galerie) :

Thomas présentant le mouvement des logiciels libres Le fameux PC à 100$ du projet OneLaptopPerChild Install party Le fameux PC à 100$ du projet OneLaptopPerChild Install party

L'association Toulibre vous propose des rencontres bi-mensuelles tout au long de l'année au Centre Culturel Bellegarde. Les prochaines dates prévues sont le 30 avril, 14 mai, 28 mai, 11 juin et 25 juin. Pendant ces soirées, vous êtes invités à venir poser vos questions au sujet des Logiciels Libres et vous y trouverez de l'aide pour installer ou utiliser des Logiciels Libres sur votre ordinateur. Pour cela, vous pouvez si besoin apporter votre ordinateur, un accès Internet est disponible sur place. Dans l'idéal, si vous venez avec votre ordinateur, essayez de les prévenir par courrier électronique à contact at toulibre.org en décrivant vos besoins ou votre problème, de manière à ce qu'ils puissent amener les Logiciels Libres nécessaires ou faire quelques recherches préalables pour mieux vous répondre.


Je profite de cette occasion pour rappeler à quel point il est important d'utiliser Firefox plutôt qu'Internet Explorer (vous êtes encore près de 50% à utiliser le logiciel de Microsoft) : le problème avec Internet Explorer, c'est qu'il ne respecte pas les standards du web, ce qui complique la tache des webmasters, car la politique de Microsoft a toujours été la domination et non le respect de l'utilisateur. Or le respect de l'utilisateur passe par le respect de normes qui permettent de faire évoluer Internet de manière uniforme et à tout un chacun de créer son site, ce qui fait d'Internet ce formidable espace démocratique d'échanges et de partage des connaissances (si Microsoft avait imposé ses solutions, le web ne serait assurément pas ce qu'il est aujourd'hui, car tous les serveurs qui hébergent vos sites seraient sous Windows, alors qu'aujourd'hui ils sont sous GNU/Linux pour la plupart). Donc nous avons fait exprès de ne pas faire l'effort d'être compatible avec Internet Explorer, dans le but d'inciter les internautes à utiliser un vrai navigateur, c'est à dire tout sauf Internet Explorer. Ça vous prendra très peu de temps à installer Firefox, vous vous rendrez service et vous rendrez service à beaucoup de gens en faisant cet effort. Pour le télécharger, c'est par ici : http://www.mozilla-europe.org/fr/products/firefox/


Ci-dessous des images du site Utopia tel que vous devriez l'afficher :
Capture d'écran de la page d'accueil Capture d'écran de la partie cinéma Capture d'écran de la partie U-blog

Ci-dessous un joli fond d'écran qui ira très bien avec Ubuntu, la fameuse distribution GNU/Linux qui remplacera avantageusement votre Windows tout pourri… Vous pouvez le télécharger ici en 1920X1200 ou en 1280X960

Conférence Richard Stallman 1280X960
(en annexe, « Hello ! I'm Linux », une publicité pour le Linux de Novell parodiant malicieusement les pubs Apple)

Annexes

  • Embedded Audio Player

Commentaires

1. Le samedi, novembre 8 2008, 16:49 par streaming

Très joli blog ;)
Bonne continuation.

2. Le lundi, mai 30 2016, 18:00 par bleu saphire

beacoup d ‘information bravo

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet