Le Monde selon Monsanto

Petit déjeuner du samedi 5 Avril, Le monde selon Monsanto : l'exaltation battait son plein dans la salle 1, Marie Monique Robin faisait état du désordre que sème et a semé le grand semencier Monsanto autour de nous. Le public et les paysans présents buvaient ces paroles, ainsi que ce mal être vis à vis de la situation. Les derniéres gorgés étaient pourtant chargées du miel de se retrouver ensemble avec le même combat au fond de la tasse. La Gâterie fut l'arrivée de José Bové, trés en verve aprés sa nuit du Mercredi 2 au Jeudi 3 avril où jusqu'à 3 h du matin, il avait bu du petit lait en compagnie des députés qui confectionnaient l'amendement 252, celui qui précise que « les semeurs OGM doivent être responsable de la contamination sur leurs voisins » et non l'inverse...

(cliquez sur les vignettes pour afficher les photos, touche Esc pour revenir à cette page, flèches gauche et droite pour naviguer dans la gallerie)

Monsanto-050408-7.jpg Monsanto-050408-8.jpg Monsanto-050408-9.jpg Monsanto-050408-10.jpg Monsanto-050408-11.jpg

Monsanto-050408-12.jpg Monsanto-050408-13.jpg Monsanto-050408-14.jpg Monsanto-050408-15.jpg Monsanto-050408-16.jpg

Mais voilà... ce petit déj est bien terminé. Le Lundi 14 Avril, un autre petit déj important avait lieu à l'Elysée avec Mr Sarko et Mr Fillon servi sur un plateau « on calme le jeu des OGM », fut-il décidé… Mais la lutte n'est pas terminée : on vous invite à partager un week-end sur la libération des semences, le samedi 17 et le Dimanche 18 Mai, à Tournefeuille. Venez nombreux pour consolider le travail des associations Kokopelli, Semence Paysanne, Réseau des AMAP Midi-Pyrénées, OGM 31.

Commentaires

1. Le mardi, mai 13 2008, 13:54 par Rodolphe

Nos camarades d'Avignon ont eu l'excellente idée d'enregistrer l'intervention de Marie Monique Robin lors de sa venue le 24 avril dernier pour la projection du Monde selon Monsanto : vous pouvez l'écouter sur leur blog

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet