La Nuit Fantastique 3e (clap)

Affiche Nuit Fantastique 2011Pour cette troisième année, nous vous avons concocté l’halloween le plus terrifiant que vous n’ayez pu imaginer. La saison sombre approche tout comme la fin des travaux agraires. Les nuits sont de plus en plus longues, les températures toujours plus fraîches, et il flotte dans les airs comme un parfum de mort. Dans le hall du cinéma apprêté pour l’occasion, on sent le malaise, ce lieu d’habitude si accueillant serait-il devenu un manoir ou un lieu de culte de magie noire ? Vous ne saurez vers quel recoin sombre vous reposer. Si ce n’est peut-être autour de l’âtre qui devrait être inauguré lors de cette nuit, à la lumière de ces quelques flammes vacillantes, propice à l’imagination débridée de quelques conteurs de fables horrifiques et macabres.

Pas moins de cinq films ont été méticuleusement sélectionnés par vos sbires ayant frôlé l’hystérie (voir la page de présentation détaillée de la nuit). Heartless de Philip Ridley et sa relecture envoûtante du mythe de Faust, dans un Londres gangrené par la violence. Le film culte de Cronenberg, La Mouche, remake intelligent qui pour une fois dépasse son prédécesseur. Un chef d’œuvre où tous les thèmes du réalisateur sont déjà présents, la mutation physique de l’être humain provoqué par un environnement de plus en plus bouleversé par la science, alors que sexe et violence ne font plus qu’un. Puis viendra l’heure de souffler un peu avec Troll Hunter, premier long-métrage du Norvégien André Ovredal, qui revisite avec brio la mythologie nordique qui l’a forgée, dans un documenteur au ton si singulier. Nous pénétrerons ensuite avec 30 jours de nuit de David Slade dans une petite ville de l’Alaska, à l’approche du solstice d’hiver, où les protagonistes vont devoir survivre pendant cette longue et interminable nuit. Et nous vous réservons un film surprise étonnant, inédit au cinéma, qui mérite à lui seul de porter la nuit fantastique sur ses larges épaules.

Mais ce n’est pas tout. Le collectif stéphanois Mes Couilles dans ton slip nous a fait une sélection de bandes-annonces délirantes qui précéderont chaque film. Pendant les inter-séances, ce seront les platines de Dj No Breakfast qui officieront dans le hall avec une sélection rock horror sur disques vinyles. Et pour vous remettre de toutes ces émotions le bistrot Pace Salute comblera vos petites faims avec un apéro-buffet digne de ce nom. Et quand l’heure fatidique du petit-déj viendra, préparé par nos soins au petit matin, les yeux vitreux, alors que vous rêverez de retrouver votre édredon chaud vous nous ferez la promesse que jamais on ne vous y reprendra. A vos risques et périls.

La nuit du 31 octobre à Tournefeuille (pensez à réservez vos places dès le 19 octobre à Utopia Toulouse ou Tournefeuille). N’hésitez à laisser dans les commentaires des propositions de covoiturage pour tout ceux qui ne sont pas motorisés.

Commentaires

1. Le vendredi, novembre 4 2011, 09:26 par alalululili

superbe soirée, bonne orga, gens sympa, bonne ambiance .. a l’année prochaine !! Biz a la petite troll de alalululili (at) hotmail (dot) fr

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet