Trois nouveaux films en Vidéo en Poche

logo-VeP.pngVenez au ciné remplir une clé USB avec des films Vidéo en Poche, il y en a pour tous les goûts et les âges. 5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible, la résolution minimale étant celle d’un DVD. Vous pouvez consulter sur le site le catalogue complet des films disponibles www.videoenpoche.info (les fichiers sont notamment lisibles sur les Freebox et sur les TV et boitiers multimedia certifiés DivX plus HD, pour plus de précisions sur la lecture des films, voir la page d’aide sur le site Video en Poche).

Alamar.jpgAlamar, écrit, réalisé et monté par Pedro Gonzalez-Rubio. Tout un tas de sélections et de prix dans tout un tas de festivals, dont les Rencontres des Cinémas d’Amérique Latine de Toulouse (prix de la Critique Internationale). C’est un voyage que nous offre Alamar, un voyage initiatique autant pour ses personnages que pour nous spectateurs, comme un retour aux sources, à la simplicité, au plaisir du temps partagé et à l’importance de cultiver ces liens qui nous unissent les uns aux autres. Jorge accueille son fils pour partager avec lui quelques jours, trop rares, et lui faire découvrir sa manière de vivre. Ils embarquent pour Banco Chinchorro, l’une des plus grandes barrières de corail de la planète. C’est un tout autre monde que va découvrir Natan auprès de son père et de son grand-père, une tout autre vie, loin de tout ce qu’il connaît avec sa mère à Rome, et au plus près de la nature et de ses éléments. (en savoir plus sur le site de Vidéo en Poche)

Medianeras.jpgMedianeras, écrit et réalisé par Gustavo Taretto - Prix du Public aux Rencontres Cinémas d’Amérique Latine à Toulouse en 2011. Comédie romantique toute en légèreté et subtilité, Medianeras (qui désigne les murs ou les maisons mitoyennes) est aussi, et surtout, une superbe réflexion sur le monde urbain à l’ère du virtuel. Martin et Mariana vivent tous les deux à Buenos Aires, dans la solitude parmi quelques trois millions d’autres humains. Lui, concepteur de sites Internet travaille essentiellement chez lui et cela tombe bien car il est plutôt agoraphobe. Elle, architecte, peine à trouver un emploi et décore des vitrines en attendant. Les deux ont en commun d’essayer de se remettre d’une rupture amoureuse et d’habiter la même rue de la capitale argentine où ils se croisent, lui avec le petit chien abandonné par son ex, elle les bras encombrés de ses mannequins. Ils ne se connaissent pas encore mais fréquentent les mêmes endroits, se sont sans doute déjà frôlés, peut-être même observés, sans le savoir… (en savoir plus sur le site de Vidéo en Poche)

Corbeau-et-un-drole-de-moineau.jpgLe corbeau et un drôle de moineau, programme de trois films d’animation pour les enfants à partir de trois ans. Il était une fois… trois fables jolies, sans paroles mais pleines de fantaisie, dont des oiseaux sont les héros… Dans Le moineau et la graine de cotonnier, un jeune piaf naïf et fouineur s’empare d’une petite graine de coton qu’il balade un peu partout, au gré de sa curiosité. Le corbeau qui voulait être le plus fort raconte l’histoire édifiante d’un volatile qui, à peine sorti de l’œuf, se sent différent de ses frères et sœurs et veut devenir le plus fort de tous les animaux… Un jour, un corbeau est le clou de ce programme, une merveilleuse création en marionnettes due au réalisateur de Bahador : un corbeau cupide dérobe tout ce qu’il trouve sur son passage, savon, clefs, boutons, pièces de monnaie, bijoux… semant ainsi la zizanie dans un village paisible. (en savoir plus sur le site de Vidéo en Poche)

 

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet