Nuit Fantastique V (debriefing)

We-are-what-we-are.jpgUne fois encore nous avons survécu jusqu’au matin blême du premier novembre. Seul le bruit du percolateur perturbait le silence sépulcral des premières heures du jour, réconfort revigorant d’un premier café agrémenté de croissants qui, après une dernière pinte de bon sang, permit à tous les rescapés de recouvrer les forces nécessaires pour aller se blottir sous la couette et tenter d’oublier les horreurs de la nuit. Cette année, les 150 valeureux de la précédente Nuit Fantastique furent rejoints par 100 nouveaux adeptes, grossissant nos rangs d’une deuxième salle ! Le 31 octobre 2014, ce sera donc deux salles qui accueilleront goules, zombies, sorcières et autres vampires. Merci à tous d’avoir revêtu vos parures les plus sanglantes pour cette cinquième Nuit Fantastique à Utopia Tournefeuille, dont les quelques photos ci-dessous vous donneront un aperçu.

Nuit-Fantastique-Tournefeuille-2013-21.jpg

Exceptionnellement cette année, c’est avec le film surprise que nous avons ouvert la danse macabre, une avant-première exceptionnelle de We are what we are, dont la surprise finale vous a laissé transi d’effroi et mis en appétit pour le buffet qui fut dévoré avec une telle fureur qu’on a craint un moment que vous ne vous jetassiez sur l’équipe déjà sanguinolente du bistrot. Il fallut tout le talent de Deejay No Breakfast et de son fidèle comparse David Vincent (vous pouvez écouter ci-dessous le Live DJ Set de cette année) pour vous distraire et vous empêcher de mordre les mains qui vous nourrissaient. Faites de beaux rêves en attendant la prochaine Nuit Fantastique qui on le promets vous abreuvera de son lot de nouveaux cauchemars et de peurs ancestrales…

 

Commentaires

1. Le mercredi, novembre 6 2013, 11:40 par honey

avec une telle fureur qu’on a craint un moment que vous ne vous JETASSIEZ sur l’équipe

2. Le jeudi, novembre 7 2013, 10:45 par Rodolphe

Oups, merci, c’est corrigé.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet