RENDEZ-VOUS Lundi 7 juillet à 17h30 place de la préfecture : CONSTRUISONS LA CONVERGENCE DES LUTTES

Ce que nous défendons, défendons-le pour tous!

( à l'appel du CIP Midi Pyrénées). Vous pouvez également participer à l'atelier-débat qui aura lieu à 13h30 au TNT sur le thème "Trouver et organiser des formes de convergence".

On parle souvent de ce que coûte la culture. Mais "ignoti nulla cupido" comme il est dit dans notre gazette "On ne désire pas ce que l'on ne connaît pas" . C'est grâce aux passeurs de connaissances, aux passionnés qu'on croise dans sa vie que l'on découvre de nouvelles choses et qu'on apprend à les apprécier, que notre univers s'élargit. En voici une petite illustration:

Pour mieux comprendre les enjeux des accords du 22 mars quelques sources: l'excellente analyse d'Acrimed (avec une vidéo imparable!):

puis  France Culture, Médiapart, Alternatives économiques, animencolere… Un texte qui rappelle que ces "accords" précarisent aussi les retraités, les intérimaires, les saisonniers, tous les chômeurs…Sur le site de la compagnie La brigade. Vous pouvez aussi lire et signer la pétition en ligne "Non à l'agrément du 22 mars", un lien vers le site d'Utopia Avignon qui rappelle qu'en 2003 la gauche soutenait les intermittents!
Et puis l'exemple d'un grand feignant, le chanteur Aldebert:

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet