LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Il y a un an déjà...
Cette année, les organisateurs en ont décidé ainsi, la dernière étape du Tour de France cycliste aura pour cadre la magnifique ville d’Avignon. Le centre-ville, dit « intra-muros », sera le siège d’une épreuve contre la montre individuelle. Après trois tours des remparts de la cité médiéva...

Mais où donc se garer pour aller à Utopia ?
  PARKING DE L’ORATOIRE Forfait : 4€ de 20h à 1hPARKING LES HALLES Forfait : 2 € de 20h à 1hPARKING PALAIS DES PAPES Forfait : 3€ de 20h à 1h, et des navettes gratuites au départ des parkings relais, gratuits et surveillés.PARKING DES ITALIENS La navette circule du lundi au jeudi de 7h à 22h28 et...

ÇA NE PASSE PAS !
Nous vous avions annoncé dans notre dernière gazette Une Soirée de clôture pour l’ouverture pour la deuxième quinzaine de juin. Tout devait être réglé, les habitants et visiteurs du quartier de la Manutention, les festivaliers, tout le monde retrouverait la liberté de circuler le soir et le bonheur ...

LE PASSAGE DU VERGER URBAIN V : DE L’ABSURDE FAISONS TABLE RASE !
Jamais l’ambiance d’une assemblée générale du collectif n’a été aussi détendue. Détail important : les termes d’arbitraire, grotesque, ubuesque,….pour qualifier la décision de fermeture du passage ont cédé la place à des propos conciliants, bienveillants et un tantinet vigilants pour...

Le passage du Verger Urbain V : le dénouement ?
Rappel pour celles et ceux qui ont pris 9 mois de vacances.Le Verger Urbain V, passage principal pour accéder au quartier de la Manutention est, depuis juillet 2018,  géré par les services des jardins de la ville et se trouve fermé théoriquement à 20h00 (mais de fait plutôt vers 19h30) l’hiver ...

Lundi 11 octobre à 20H30 : Rencontre avec le cinéaste GILLES COUDERT

QUAND L’ART DONNE LE TEMPO et KIMSOOJA À L’ŒUVRE

Gilles COUDERT France

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)



QUAND L’ART DONNE LE TEMPO
Gilles COUDERT France 2009 52 mn.

Le film présente les interventions artistiques dans l’espace public de Betty Bui, Daniel Buren, Jace, Tadashi Kawamata et Louis Pavageau au festival Leu Tempo Festival 2009 organisé par le Séchoir, scène conventionnée de la Réunion. Nous découvrons le processus de création des œuvres ainsi que le déroulement des ateliers dirigés par Tadashi Kawamta et Betty Bui avec les étudiants des écoles d’art et d’architectures de la Réunion. Le film restitue la mise en œuvre de ces projets artistiques, comment ils activent et fédèrent les énergies autour d’un objectif commun et révèlent les espaces et les attitudes. Intitulé Quand l’art donne le tempo, il est le témoin actif de l’échange provoqué par les propositions des artistes avec le paysage, les éléments et les habitants de la Réunion.


BOTTARI RUCK/MIGRATEURS
Gilles COUDERT France 2007 26 mn.

Ce documentaire vous plonge au cœur de la réalisation de l’œuvre vidéo "Bottari Truck/Migrateurs" de l’artiste coréenne Kimsooja conçue et produite dans le cadre d’une résidence au MAC/VAL situé à Vitry-sur-Seine près de Paris. De la récupération des matériaux au processus de fabrication, on suit au plus près l’artiste à l’œuvre et toute l’équipe du musée qui l’accompagne. Au fil des interviews des acteurs et témoins de l’élaboration de l’œuvre, la parole donnée dévoile petit à petit les enjeux d’un tel projet. Les gardiens, assistants et ouvriers, issus pour la plupart de l’immigration donnent corps au propos de l’artiste, à travers leur perception, leur mémoire, leur vécu et leur histoire personnelle, chargée pour beaucoup de déplacements contraints, de fuites et de nomadisme. Kimsooja nous livre le processus qui l’a menée à cette proposition, ses motivations et les préoccupations qui sous-tendent son œuvre.