LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Rosmerta continue ! Vous connaissez l’histoire ? 
Depuis les débuts, et même avant, Utopia Avignon suit l’histoire de près ! Ça fait presque cinq ans qu’on vous en parle dans nos gazettes, à chaque rebondissement. Ce qu’il s’est passé depuis 2018 : réquisition citoyenne d’une école vétuste appartenant au diocèse, procès et appel...

La LDH, attaquée, appelle au combat pour les libertés et la démocratie
Le ministre de l’intérieur menace de lui supprimer ses subventions, la première ministre lui reproche ses « ambiguïtés », d’autres polémistes de droites extrêmes leur faisant écho.Si on peut reprocher quelque chose à la LDH, c’est la constance de ses positions et de ses combats. Créée en 1...

Soutenez Utopia Palmer

LA SEANCE DE LA DERNIÈRE CHANCE

Du 28/12/23 au 21/01/24

Parce que souvent nous regrettons de les abandonner trop tôt, parce que vous déplorez de ne pas avoir encore eu le temps de les voir, parce que le bouche à oreille n’a pas cessé de faire son œuvre… Qu’à cela ne tienne, nous offrons à quelques films bien choisis d’être à nouveau découverts… Suivez le fil de gazette en gazette.


  • Vendredi 5 janvier à 21h15

    MARS EXPRESS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Mars Express avance tambour battant, réussissant tout ce qu’il entreprend en termes de mise en scène. Par le choix complètement assumé d’une science-fiction perfusée à la japanimation et au cinéma de genre américain, le réalisateur Jérémie Périn, connu pour sa série Lastman, nous offre ainsi un grand film qu’on ne se lassera probablement pas de voir et revoir. ... (lire la suite)


  • Le jeudi 28/12 à 16h10

    LINDA VEUT DU POULET !

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Minots en culottes courtes ou adultes facétieux, préados émerveillables et vieux fourneaux malicieux, Linda veut du poulet est destiné à tout le monde et conte les aventures d’une épatante gamine de 8 ans qui adore le poulet aux poivrons, un plat délicieux que lui préparait son défunt papa. L’animation est d’une inventivité permanente qui autorise toutes les divagations, toutes les folies et l’expression graphique, sensible, poétique, ouvre à toutes les sensations, toutes les réminiscences.... (lire la suite)


  • Le dimanche 31/12 à 21h00

    SIMPLE COMME SYLVAIN

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Comédie irrésistible de drôlerie, aux dialogues finement ciselés qui s’accrochent si bien à l’accent chantant de la Belle province, elle prend courageusement à bras-le-corps le seul sujet qui passionne tout le monde, le seul qui transcende toutes les nationalités, tous les genres, toutes les classes sociales : l’amour.... (lire la suite)


  • Le mardi 02/01 à 18h30

    LE GARÇON ET LE HÉRON

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Le nouveau chef-d’œuvre de Miyazaki, immense spectacle visuel où chaque plan est une merveille, est peut-être l’adieu onirique d’un artiste immortel se préparant pourtant à la mort. Il y aborde les thèmes qui lui sont chers (le rapport au vivant, à la nature, à la création, à la vie, à la mort justement) sous un angle nouveau, avec le sentiment d’urgence de celui qui sait que c’est peut-être la dernière fois… C’est absolument magnifique. Et bouleversant. ... (lire la suite)


  • Le mercredi 3/01 à 21h10

    YANNICK

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Dupieux a chamboulé le calendrier de sorties des films et voilà donc qu’a débarqué le totalement imprévu Yannick qui nous a fait nous gondoler tout l’été. On ne s’en est pas plaint… En pleine représentation de la pièce Le Cocu, un parfait exemple de très mauvais théâtre de boulevard, Yannick se lève et interrompt le spectacle pour reprendre la soirée en main… C’est laconique, et intrigant, c’est tout un théâtre de la France actuelle qui se joue alors. ... (lire la suite)


  • Le vendredi 5/01 à 21h15

    MARS EXPRESS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Pour les fans de science-fiction, Mars Express fera l’effet d’une bombe ! Ce polar futuriste au croisement de Blade Runner et Ghost in the shell fourmille de discrets clins d’œil graphiques ou thématiques à des œuvres phares de l’Anticipation. Ainsi les ombres de l’esprit Métal Hurlant, des écrivains Isaac Asimov et Philip K. Dick planent sur ce film qui apporte sa touche très personnelle et pertinente à la passionnante épopée des relations entre l’homme et la machine. Le résultat est éblouissan... (lire la suite)


  • Le dimanche 14/01 à 16h20

    RICARDO ET LA PEINTURE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Ce film montre, avec une simplicité et une sincérité magnifiques, la force de l’Art au quotidien. Ce film est celui qu’un grand cinéaste octogénaire mondialement reconnu, Barbet Schroeder, consacre à un grand peintre bientôt septuagénaire à peu près inconnu, Ricardo Cavallo, argentin de nationalité et finistérien d’adoption. Ricardo et la peinture est merveilleux et enchantera le public le plus large, il peut même être vu en famille. ... (lire la suite)


  • Le dimanche 21/01 à 13h50

    ANSELM, LE BRUIT DU TEMPS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Après avoir célébré le processus de création de la chorégraphe légendaire Pina Bausch, Wim Wenders s’attache ici à une autre figure majeure de l’art contemporain : l’immense et mystérieux artiste plasticien Anselm Kiefer, né en 1945, mondialement respecté et redouté pour ses extraordinaires tableaux et installations.... (lire la suite)