LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Rosmerta continue ! Vous connaissez l’histoire ? 
Depuis les débuts, et même avant, Utopia Avignon suit l’histoire de près ! Ça fait presque cinq ans qu’on vous en parle dans nos gazettes, à chaque rebondissement. Ce qu’il s’est passé depuis 2018 : réquisition citoyenne d’une école vétuste appartenant au diocèse, procès et appel...

UTOPIA PALMER LANCEMENT D’UN FINANCEMENT PARTICIPATIF
Pour un cinéma alternatif et vivant, sur les hauteurs du parc Palmer à Cenon, petite ville de 30 000 habitants faisant partie de Bordeaux Métropole.À l’heure où les professionnels cherchent désespérément la recette miracle du « retour du public en salles », entre prestations...

Soutenez Utopia Palmer

LES TERRITOIRES CINÉMATOGRAPHIQUES POUR LES PLUS JEUNES.

Du 29/06/24 au 21/07/24

Du 29 juin au 21 juillet à 10h30.

Réservation possible auprès du Festival d’Avignon ou du cinéma Utopia
Manutention. 5€ la place. Pour les groupes contacter le cinéma au 04 90 82 65 36

La langue espagnole étant cette année la langue invitée au Festival d’Avignon, cinq films sont, par leur origine ou thématique, proche de l’Espagne ou des pays hispaniques d’Amérique du Sud.


  • Séances à 10h30 les 29 juin, 4, 9 et 15 juillet.

    CAPELITO FAIT SON CINEMA

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Capelito, le petit champignon des bois, a tout d’un vrai génie : distrait, créatif et plein de malice, il trouve des solutions à tous les problèmes. Dans ces nouveaux épisodes, il met au service des arts son petit nez magique pour devenir cinéaste, danseur, chanteur, bref un vrai artiste ! Capelito entre dans la danse (5mn) : Capelito veut apprendre à danser le tango, ce qui est très difficile pour un champignon car il n’a qu’un pied. Mais, grâce à son nez, Capelito réussit finalement à se fa... (lire la suite)


  • Séances à 10h30 les 30 juin, 5, 11 et 17 juillet.

    CHALA, UNE ENFANCE CUBAINE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Nous voici au cœur des quartiers populaires de La Havane, là où habite la majorité de la population de la capitale cubaine, là où le quotidien tourne toujours autour du besoin de se nourrir. C'est ici que grandit Chala, petit homme malin et débrouillard. C'est une période de transition à la croisée de deux systèmes, une période qui n'en finit pas, qui désespère les laissées pour compte d'un régime à bout de souffle, d'une société en pleine mutation. Chala a onze ans et oscille entre deux statuts... (lire la suite)


  • Séances à 10h30 les 30 juin, 5, 11 et 17 juillet.

    PACHAMAMA

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Des dessins d’une poésie et d’une précision incroyables, des couleurs chatoyantes, une histoire pleine d’aventure, de mystère, d’interrogations, l’omniprésence de Mère Nature et une musique qui tient le premier rôle. Le film nous plonge dans un passé très ancien dans un petit village inca. Tout le monde s’apprête à fêter Pachamama, déesse de la terre et une figure essentielle des peuples Quechua, mais au beau milieu des célébrations, un trouble-fête débarque sans prévenir… ... (lire la suite)


  • Séances à 10h30 les 2, 7, 13 et 19 juillet.

    LE SECRET DES PERLIMS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Claé et Bruô (un renard et un petit ours) sont deux agents secrets de royaumes rivaux, ceux du Soleil et de la Lune. Lorsque les Géants menacent de détruire leur monde, ils vont devoir s’allier et partir à la recherche des Perlims, créatures mystérieuses qui pourraient sauver la Forêt… Le film nous offre un déluge de couleurs merveilleuses, le moindre recoin de la forêt est paré de reflets arc-en-ciel, c’est un véritable enchantement pour les petits et les grands mais aussi un récit qui retr... (lire la suite)


  • Séances à 10h30 les 3, 8, 14 et 21 juillet.

    JOSEP

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Ce splendide film d’animation, plus encore qu’un récit historique, est un vibrant hommage et la rencontre en filigrane avec un autre dessinateur : Josep Bartoli, dessinateur de presse de renom, résistant anti-franquiste de la première heure, fuyant vers la France en février 1939 et retenu, comme des milliers d’autres, dans un camp à Argelès-sur-mer. Mais c’est aussi la rencontre véritable d’un petit-fils avec son grand-père : un gendarme courageux, solidaire de ces hommes maltraités et représe... (lire la suite)


  • Séances à 10h30 les 10 et 20 juillet.

    LES RÊVES DANSANTS, sur les pas de Pina Bausch

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Ce film est un vrai bonheur, qui va bien au-delà d’une simple histoire de chorégraphe… Pina Bausch avait eu l’idée géniale de reprendre son fameux spectacle Kontakthof, et cette fois sans sa troupe mais avec une bande d’adolescents, même pas danseurs, qui viennent de tous horizons, de toutes sortes de milieux, qui n’étaient jamais montés sur scène, qui avaient juste envie de participer, tremblants de trouille de ne pas être à la hauteur… Le talent des réalisateurs est de nous intéresser consta... (lire la suite)