LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

UN JEUNE, UN TOIT, UNE ÉCOLE !
Ça s’est passé près de chez vous… N. 16 ans et demi est arrivé en juillet dans le Vaucluse. Il a traversé la méditerranée au péril de sa vie. Il est « pris en charge » par l’Aide Sociale à l’Enfance qui conteste sa minorité, le fait convoquer à la police des frontières, des ...

Les Lumières de la ville deviennent le Collectif 1,2,3 soleil.
Les Lumières de la ville, c’est cette fabrique de film que l’association 100 pour 1, les Ateliers du Court et Utopia ont mis en place il y a quelques mois. L’idée est de regrouper des jeunes mineurs isolés de 100 pour 1, quelques-uns de nos spectateurs volontaires et un ou deux « professionnel ...

Séances bébé
   Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés, ett déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son p...

SÉANCES POUR LES MALENTENDANTS
   Projections de films français avec sous-titres spéciaux pour les malentendants Les séances estampillées du symbole (oreille barrée) dans les grilles horaires indiquent des projections de films français accessibles aux personnes sourdes et malentendantes, grâce à des sous-titres spéciaux appara...

LE FEU QUI NE S’ÉTEINT JAMAIS
 Il y a sept ans nous apprenions avec effroi l’explosion de 3 réacteurs nucléaires dans la centrale de Fukushima au Japon. Au pays du shintoïsme – un culte dédié à la nature -, le choc fut terrifiant. Il venait implacablement raisonner avec la mémoire traumatique d’Hiroshima et Nagasaki. Grand pe...

Dans le cadre du 16e Festival Andalou, séance unique le lundi 27 mars à 20h10 suivie d’une discussion et témoignages ressentis d’artistes Flamencos : Luis de la Carrasca, Natalia Del Palacio, Jorge Delgado. Vente des places à partir du 17 mars.

LA LEYENDA DEL TIEMPO

Écrit et réalisé par Isaki LACUESTA - documentaire Espagne 2006 1h49mn VOSTF - avec Israel Gómez Romero, Makiko Matsumura, Soichy Yukimuna...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LA LEYENDA DEL TIEMPOEn 1979 le plus grand chanteur de flamenco Camarón de la Isla a dédié son disque La Leyenda del tiempo (La légende du temps) à García Lorca. Considéré comme un « brûlot hérétique », s’aventurant au confins du rock et du jazz, le disque marque la rupture avec Paco De Lucía. En intégrant des instruments inhabituels au genre, comme de la batterie, de la basse ou encore des pianos électrique, le disque, alors décrié par les puristes et la critique, épousait pourtant une modernité radicale. Ce n’est pas un hasard si 26 ans plus tard, Isaki Lacuesta choisi le même titre pour son second long métrage. Divisé en deux parties indépendantes, liées entre elles par un thème central à savoir l’influence du chanteur espagnol mythique sur La isla de San Fernando (à qui il rend hommage), le film se joue du documentaire et de la fiction jusqu’à créer un objet filmique mutant et tout à fait singulier.

La première partie intitulée La voz de Isra (La voix de Isra) est le portrait d’un jeune enfant gitan, doué pour le chant mais qui a cessé de pratiquer après la mort de son père. Déconnecté de ses émotions, il n’a alors qu’une envie, qu’un espoir, celui d’entrevoir de nouveaux horizons, oublier La isla de San Fernando. La seconde partie, La voz de Makiko (La voix de Makiko) quant à elle, est construite autour du récit d’une Japonaise trentenaire, infirmière, qui cherche dans le flamenco une nouvelle manière d’exprimer ses émotions, en particulier concernant la maladie de son père. Pourtant la jeune femme n’a pas les compétences pour le chant… Ainsi Isra peut chanter mais ne veut pas, Makiko veut chanter mais ne sait pas. Isra veut partir quant Makiko débarque à La Isla…

Entre documentaire et fiction, La leyenda del tiempo ne rentre dans aucune case. Suivant les personnages bien réels que sont Isra et Makiko, le réalisateur catalan est à la recherche d’un « cinéma-vérité » qui fût si cher à Jean Rouch. Délaissant le scénario au profit de l’improvisation, nous assistons alors à de très beaux moments de la vie quotidienne et suivons le parcours hésitant de ces deux personnages en quête d’eux-mêmes, où les dialogues sonnent aussi juste que les silences, portés par la superbe musique de Camarón.

Vivez la passion andalouse du 24 mars au 2 avril dans le Vaucluse ! Flamenco, théâtre musical, cinéma, expositions, conférences, ateliers, gastronomie, bal espagnol. infos : 04 90 86 60 57 ou www.alhambra-asso.com