LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LE FEU QUI NE S’ÉTEINT JAMAIS
 Il y a sept ans nous apprenions avec effroi l’explosion de 3 réacteurs nucléaires dans la centrale de Fukushima au Japon. Au pays du shintoïsme – un culte dédié à la nature -, le choc fut terrifiant. Il venait implacablement raisonner avec la mémoire traumatique d’Hiroshima et Nagasaki. Grand pe...

Procès de la faucheuse de chaises de Carpentras.
 Le 6 février, Nicole Briend, membre d’ATTAC, était convoquée au tribunal correctionnel de Carpentras pour avoir participé à une action collective de désobéissance civile : emprunter 3 chaises à l’agence locale de la BNP, qui devaient être rendues quand la banque aurait fermé toutes ses filiale...

A PART OF US
 Ou une odyssée photographique et toponymique à travers les USA, qui permet de se plonger dans les origines internationales de ce pays. Elle débutera à Amsterdam dans l’État de New York le 5 juin et s’achèvera à Avignon en Californie. Entre temps elle passera par Naples, Paris, China…Réalisée par le...

Séances bébé
   Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son po...

SÉANCES POUR LES MALENTENDANTS
   Projections de films français avec sous-titres spéciaux pour les malentendants Les séances estampillées du symbole (oreille barrée) dans les grilles horaires indiquent des projections de films français accessibles aux personnes sourdes et malentendantes, grâce à des sous-titres spéciaux appara...

SÉANCE UNIQUE le lundi 22 mai à 18h15 accompagnée par Frédérique Hammerli, professeure de cinéma, et les cinéastes.

TROIS COURTS MÉTRAGES DE TROIS ÉCOLES

Comment passe-t-on du désir de devenir cinéaste à la concrétisation de ce désir ? Qu’est-ce qu’une formation en cinéma en France aujourd’hui ? Comment parvenir à exprimer son univers quand on est apprenti cinéaste ? Parce que ces questions se posent aux lycéens et étudiants qui envisagent de s’orienter dans les carrières techniques et artistiques du cinéma, mais aussi parce que de ces formations sont issus beaucoup des techniciens et cinéastes qui font la force vive du cinéma français contemporain, il nous a semblé intéressant de découvrir les œuvres de trois jeunes réalisateurs qui viennent d’achever leur formation. Celles-ci témoignent leur talent mais aussi d’un regard déjà personnel et sur le monde. Vente des places à partir du 17 mai.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

EVA


En présence du réalisateur Florent Médina. Élève à l’ENS Louis Lumière, Florent Médina est un ancien élève des Classes Préparatoire du lycée Mistral. France 2016 10 min
Gabriel, un garçon timide, décide de recourir aux services d’Eva, une prostituée transgenre. Il n’arrive pas à lui faire l’amour. Leur rencontre prend alors des allures imprévues et sera une pre- mière fois hors du commun.
« Le travestissement me fascine. C’est incroyable, c’est magique, et en même temps, c’est terrifiant. Ça demande une grande force de se travestir soi-même pour la première fois. Qu’est-ce qui pourrait provoquer un déclic irréversible chez quelqu’un et le pousser à se travestir ? Peut-être la rencontre avec un être dé- concertant comme Eva, dont le corps marginal est à la fois terriblement érotique et profondément déstabilisant. »

LES FLEURS DE L’ÂGE


En présence de la réalisatrice Marion Ellena et de la monteuse Clémentine Giovannetti. Ancienne élève du lycée Mistral, Marion Ellena a préparé un Master professionnel Métiers du film documentaire à l’université d’Aix-Marseille. France 2014 30 min
Huguette, Pierrette et Renée ont entre 80 et 90 ans et vivent dans le même immeuble à Marseille. Elles nous font voyager dans leurs souvenirs depuis les années 30, entre liberté et contraintes, travail, mari et enfants : comment vivait-on en tant que femme lorsqu’on naissait dans ces années-là ?
« J’ai écrit mon projet de film Les fleurs de l’âge tout au long de ma première année, documentaire qui me tenait vraiment à cœur pour aller encore plus loin dans la découverte d’histoires individuelles et intimes, qui font écho à la grande Histoire et nous laissent entrevoir une réalité complexe et multiple de ces vies féminines. »

JE SENS PLUS LA VITESSE


En présence de la réalisatrice Joanne Delachair. Après trois ans de classes préparatoires littéraires et un master de Philosophie, Joanne Delachair intègre La Fémis en 2009. France 15 min avec Denis Lavant.
Dans la torpeur d’un bistrot en fin de nuit, des solitudes s’attardent. Un homme se souvient de voitures, de vitesse, de sensations. Mais il doit partir, le bar ferme. « Faire du regard une expérience et explorer les ressources d’un geste collectif où toute une équipe vibre à l’unisson, dans le ici et maintenant inexorable du plan-séquence, du plan qui dure, où l’on retient son souffle, du plan qui épuise et met à mort. »