Loading
LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Ils viennent découvrir des films
Que nous les appellions migrants, immigrés, réfugiés… Qu’ils soient partis de chez eux pour des raisons économiques, de famine ou de guerre, raisons religieuses, orientation sexuelle… Ils ont fui l’âme abimée, espérant trouver un endroit où la vie serait possible. Ils sont jeunes et viennent de temp...

PÉTITION POUR QUE BEN RESTE EN FRANCE
Ben jeune ivoirien qui était hébergé par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) dans un hôtel à Avignon a reçu jeudi 19 octobre une Obligation de Quitter le Territoire Français et l’ASE a demandé une levée de placement. Ben peut donc se retrouver à la rue. Ben Diakite est né le 24/03/2000, il a un certifi...

LES LUMIÈRES DANS LA VILLE SUIT SON COURS(-MÉTRAGES) !
Pour reprendre un peu l’historique, Les Lumières de la ville, le projet initié par l’association 100 pour 1, Les Ateliers du court-métrage, le Collectif Inouï, Cinambule et Utopia suit son cours… L’idée du projet est de créer des filmsen une journée avec 6 jeunes contactés par l’association 10...

Solidarité avec Jean-Jacques Rue, collègue d’Utopia Saint-Ouen l’Aumône et ci-devant chroniqueur cinéma à Siné Mensuel, et son camarade poète et cinéaste franco-grec Yannis Youlountas.
Jean-Jacques Rue, c’est une figure d’Utopia : un nounours punk qui s’active dans les salles de Saint- Ouen l’Aumône. Chroniqueur cinéma à Siné Mensuel, vous l’avez peutêtre croisé à La Manutention en compagnie de Siné ou récemment avec Raoul Peck lors de l’avantpremière du film Le Jeune Karl Ma...

BNP-Paribas attaque en justice une militante d’Attac pour avoir dénoncé son évasion fiscale.
Une militante d’Attac devant la justice. Son tort ? avoir dénoncé l’évasion fiscale de BNP. Nicole Briend, militante d’Attac, est convoquée au tribunal de Carpentras le 6 février pour vol en réunion et refus de donner ses empreintes ADN. Elle a participé, avec une dizaine de personnes d’Attac, ...

EX LIBRIS, The New York Public Library

Frederick WISEMAN - documentaire USA 2017 3h17mn VOSTF -

Du 01/11/17 au 10/12/17

EX LIBRIS, The New York Public Library« Je pense que la New York Public Library est bien plus représentative de l’Amérique que Donald Trump. Elle représente la grande tradition démocratique de l’Amérique que Trump aimerait détruire et cet esprit démocratique est constitutif de l’Amérique et représente ce qu’elle a de meilleur ». Frederick Wiseman

Depuis cinquante ans et en plus de quarante films, Frederick Wiseman filme sans relâche le fonctionnement des grandes institutions, nord-américaines notamment mais pas uniquement. Une œuvre immense et essentielle, sélectionnée et récompensée dans les plus grands festivals du monde, qui a valu à son auteur, en novembre 2016, un Oscar d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. Après la National Gallery de Londres, après l’Opéra de Paris, après le Metropolitan Hospital de New York, après l’Université de Berkeley – pour ne citer que quelques chefs d'œuvre –, c’est aujourd’hui la bibliothèque publique de New York que le documentariste a choisi de nous faire découvrir. Fidèle à sa méthode, le cinéaste prend le temps de nous immerger au cœur de son sujet pour nous en dévoiler peu à peu toute la richesse et la complexité. Il nous ouvre les portes des réunions du comité de direction qui fixe les objectifs et les confronte aux financements prévus, il nous permet d’assister aux rencontres avec des auteurs et des artistes prestigieux et nous emmène dans certains de ses quatre-vingt dix sites et antennes, répartis sur toute la ville, constituant ainsi le plus grand réseau de bibliothèques publiques des États-Unis…
Car la New York Public Library est bien plus qu’un endroit où emprunter des livres ou consulter des archives. C’est une institution connectée à à la mégalopole, à la société dans laquelle elle évolue, qui fait en sorte d'être ouverte et accessible à tous les publics. Véritable « pilier de la démocratie », lieu d’échanges, d’accueil, de mixité sociale et de partage du savoir, elle joue un rôle central dans la ville et dans les quartiers où elle est implantée. C’est ce que nous montre ce film foisonnant et passionnant de bout en bout.

Et dire qu'avant de voir Ex libris on se demandait – spectateurs de peu de foi qui nous étions pourtant régalés à tous les films ou presque (son incursion dans les coulisses du Crazy Horse nous avait laissés de bois) du génial Wiseman – si on n'allait pas s'ennuyer dans les couloirs d'une bibliothèque située à l'autre bout du monde ! Alors qu'évidemment c'est tout le contraire : nous avons été captivés, stimulés, emballés. Ex libris est une bouffée d'intelligence et d'optimisme, exaltante et salutaire !