LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Rendez-vous des Amis de l’Huma : REVENONS AUX REVENANTS
Pasolini, Mandela et Bollène, rien à voir ? Si, les trois films qui ont ces mots dans leurs titres ont quelque chose à voir : le retour.   Les trois films valent avant tout par leur beauté, leur force. Se torno (Si je reviens), Ernest Pignon Ernest et la figure de Pasolini. Er...

Le cinéma Utopia à Avignon de 1976 à 1994 une histoire de militantisme culturel et politique
Un livre de Michaël Bourgatte aux éditions Warm   « France, années 70. Anne-Marie Faucon, Michel Malacarnet et leurs compagnons de route inventent à Avignon un lieu atypique et pionnier, où ils souhaitent partager avec le plus grand nombre leur passion du cinéma et de l’échange. Avec pe...

En Avignon, 7 jeunes réfugiés par jour demandent à être mis à l’abris.
La protection des mineurs résidant sur le sol français est un droit constitutionnel. Néanmoins, le Conseil Départemental du Vaucluse, depuis des mois, s’acharne à faire fi des règles de base de la protection de l’enfance. Par souci de maîtrise budgétaire…  Le Collectif de soutien aux mineurs...

le Grand Pavois Main Basse sur Baladar
Mercredi  11 juillet  à 11h Utopia Manutention La compagnie le Projecteur H qui joue au Théâtre le Grand Pavois Main Basse sur Baladar, d’après un texte de Jacques Prévert, invite le MRAP, Amnesty International, 100 pour 1 et RESF pour débattre de thèmes présents dans le spectacle - le ...

Et le Collectif 123 Soleil est né !
L’association 100 pour 1, Le cinéma Utopia et les Ateliers du court-métrage fêtent bientôt les un an d’une aventure qui aura permis de produire pas moins de 6 films. Six courts-métrages réalisés à chaque fois avec un groupe de 15 personnes en une journée, groupe qui est toujours const...

QUEL CIRQUE !

Programme de trois petits films d'animation de Bretislav POJAR, Zdenek OSTRCIL et Karel ZEMAN - film d'animation Tchécoslovaquie 1983 40mn - Pour les enfants à partir de 3 ans.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

QUEL CIRQUE !Trois petits films consacrés à l'univers du cirque, trois regards poétiques, tendres et drôles, produits par les studios dirigés par les deux grands noms de l'école d'animation tchèque, une des meilleures du monde : Jiri Trnka et Karel Zeman.

Le Petit parapluie : à minuit, un petit monsieur descend du ciel, suspendu à un parapluie, et pénètre dans une chambre d’enfant. Sa montre à gousset magique insuffle la vie aux jouets qui s’adonnent, le temps imparti, à une série de joyeux numéros de cirque. Inspiré d'un personnage des Contes d'Andersen, originellement un marchand de sable qui raconte chaque soir une histoire aux enfants pour qu'ils fassent de beaux rêves, le lutin du film est doté d'une imagination débordante et de deux ou trois instruments magiques qui lui permettent de faire des merveilles…

Deux cœurs en piste : dans un cirque ambulant, une jeune acrobate et un clown s’aiment d'un amour tendre, mais il leur faudra surmonter bien des épreuves avant que leur amour ne soit accepté par le reste de la troupe, la jalousie étant comme chacun sait un vilain défaut très largement partagé. Leur principal ennemi est le Monsieur Loyal du cirque, qui sait se montrer extrêmement cruel. Mais heureusement ils peuvent compter sur le chien de la troupe, dont les interventions seront déterminantes…

Monsieur Prokouk acrobate : oyez, oyez, braves gens ! Le cirque à nul autre pareil de Monsieur Prokok arrive en ville !
Monsieur Prokok en est la vedette, et son numéro le clou incontestable du spectacle : devant les yeux ébahis des spectateurs, il patine en compagnie d'un lion ! Incroyable mais vrai ! Mais les choses se gâtent un peu quand le roi des animaux se prend d'idée de boulotter le fameux chapeau de Prokok !