LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

UN JEUNE, UN TOIT, UNE ÉCOLE !
Ça s’est passé près de chez vous… N. 16 ans et demi est arrivé en juillet dans le Vaucluse. Il a traversé la méditerranée au péril de sa vie. Il est « pris en charge » par l’Aide Sociale à l’Enfance qui conteste sa minorité, le fait convoquer à la police des frontières, des ...

Les Lumières de la ville deviennent le Collectif 1,2,3 soleil.
Les Lumières de la ville, c’est cette fabrique de film que l’association 100 pour 1, les Ateliers du Court et Utopia ont mis en place il y a quelques mois. L’idée est de regrouper des jeunes mineurs isolés de 100 pour 1, quelques-uns de nos spectateurs volontaires et un ou deux « professionnel ...

Séances bébé
   Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés, ett déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son p...

SÉANCES POUR LES MALENTENDANTS
   Projections de films français avec sous-titres spéciaux pour les malentendants Les séances estampillées du symbole (oreille barrée) dans les grilles horaires indiquent des projections de films français accessibles aux personnes sourdes et malentendantes, grâce à des sous-titres spéciaux appara...

LE FEU QUI NE S’ÉTEINT JAMAIS
 Il y a sept ans nous apprenions avec effroi l’explosion de 3 réacteurs nucléaires dans la centrale de Fukushima au Japon. Au pays du shintoïsme – un culte dédié à la nature -, le choc fut terrifiant. Il venait implacablement raisonner avec la mémoire traumatique d’Hiroshima et Nagasaki. Grand pe...

On vous attend le samedi 17 février à 10h30. Nous proposons une réunion publique, afin d’échanger sur le projet, rassembler les synergies, proposer des envies, réfléchir à la suite…
On vous montrera les trois films, en présence des acteurs du projet.
C’est l’occasion d’entrer en contact avec le collectif, de l’étoffer et de
mettre en marche la machine. Des bras et du temps sont recherchés !

LES LUMIÈRES DE LA VILLE, trois courts-métrages

Pour cette année qui commence, nous continuons notre projet Les lumières de la ville en partenariat avec l’association 100 pour 1 et Christophe Lebon, cette « fabrique de films », en lien avec les jeunes demandeurs d’asile de l’association 100 pour 1.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

Le but : réaliser un film en une journée. Réaliser, c’est à dire écrire et tourner un court muet burlesque d’environ 5mn par une équipe d’une douzaine de personnes ! Autre défi : les participants ne se connaissent pas avant le premier café du matin ! En effet, sur les premiers tournages, un moitié de l’équipe était composée de spectateurs tirés au sort suite aux appels à castings, et l’autre moitié de l’équipe de jeunes mineurs isolés accompagnés par 100 pour 1.

GARÇON, S'IL VOUS PLAÎT


OSCAR LE CHIEN


AUTANT EN EMPORTE LE VENT


Cette expérience a permis des échanges, des rencontres, comme celles de Ben et Arouna, dont on vous parle à coté. C’est sur ces bases que le collectif s’est créé, entre une forme de solidarité militante et la gageure artistique.
Trois films ont déjà été tournés, certains chanceux ont déjà pu en voir, lors du dernier festival Court c’est court de nos partenaires de Cinambule ou le 31 décembre, mis en musique par nos non moins partenaires d’Inouï, en préambule du ciné-concert.