LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

UN JEUNE, UN TOIT, UNE ÉCOLE !
Ça s’est passé près de chez vous… N. 16 ans et demi est arrivé en juillet dans le Vaucluse. Il a traversé la méditerranée au péril de sa vie. Il est « pris en charge » par l’Aide Sociale à l’Enfance qui conteste sa minorité, le fait convoquer à la police des frontières, des ...

Les Lumières de la ville deviennent le Collectif 1,2,3 soleil.
Les Lumières de la ville, c’est cette fabrique de film que l’association 100 pour 1, les Ateliers du Court et Utopia ont mis en place il y a quelques mois. L’idée est de regrouper des jeunes mineurs isolés de 100 pour 1, quelques-uns de nos spectateurs volontaires et un ou deux « professionnel ...

Séances bébé
   Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés, ett déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son p...

SÉANCES POUR LES MALENTENDANTS
   Projections de films français avec sous-titres spéciaux pour les malentendants Les séances estampillées du symbole (oreille barrée) dans les grilles horaires indiquent des projections de films français accessibles aux personnes sourdes et malentendantes, grâce à des sous-titres spéciaux appara...

LE FEU QUI NE S’ÉTEINT JAMAIS
 Il y a sept ans nous apprenions avec effroi l’explosion de 3 réacteurs nucléaires dans la centrale de Fukushima au Japon. Au pays du shintoïsme – un culte dédié à la nature -, le choc fut terrifiant. Il venait implacablement raisonner avec la mémoire traumatique d’Hiroshima et Nagasaki. Grand pe...

Séance unique le samedi 3 mars à 11h00, en présence des équipes des films.
Petit rappel du principe : il s’agit de vous montrer la production locale de courts métrages, pas forcément professionnels. Les projections sont suivies d’une discussion avec les auteurs. Un espace pour laisser aux équipes réalisatrices le temps d’expliquer leur travail, peut être même de justifier quelques petites erreurs, et bien sur recevoir les compliments du public !

EN CIRCUIT COURT

Réalisateurs en herbe, En Circuit court, c’est l’occasion pour vous de montrer
vos petits chefs-d’œuvre sur grand écran ! Que vos films méritent une montée des marches au Festival de Cannes ou qu’ils soient de vrais jolis petits navets, Gaston et Albertine sont preneurs et attendent vos propositions. N’hésitez pas à les contacter à utopia.84@wanadoo.fr, ou nos copains de Cinambule à contact@cinambule.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

DÉCHETS DE TRISTESSE 

De Mathias Menu - 5mn  2016
Film issu du master professionnel métiers du film documentaire de l’Université d’Aix-Marseille.

Un petit air de L’île aux fleurs, d’ironie grinçante et de mélancolie... Un rythme endiablé propulse des images et des trouvailles en tout genre, drôles et percutantes, qui nous embarquent dans un film court mais vraiment génial !

MATER 

De Pierre Medurio - 26mn 2017
Film issu du master professionnel métiers du film documentaire de l’Université d’Aix-Marseille.

Pierre filme et questionne sa mère, qui se souvient elle-même de sa propre mère. Une histoire et des souvenirs autour de la tendresse, du manque, de l’amour qui s’exprime ou pas entre un parent et son enfant. La pudeur, l’intimité, la douleur sont également conviées. Un documentaire vraiment plein de justesse et de délicatesse sur un sujet assez singulier.

JOHNNY ET LA DANSEUSE

De Martin Schrepel
26mn 2017, avec Rémi Biancconi, Zoé Lepetitidider carcano, Aurélien Laurent

Alexia Kodeo, une jeune étudiante sort en voiture se promener en ville. Dans une rue, elle va subir un carjacking qui ne la laissera pas indifférente. Cette blessure morale l’amène à déprimer dans un bar où elle fera la rencontre d’un homme aux intentions douteuses...
A noter qu’une partie du film à été tourné dans notre salle de République cet été.

L’association Cinambule soutient le format court de cinéma depuis 1993 en région avec des projections régulières : Cinévillages en juillet-août sur le département ainsi que des ateliers de réalisation et d’éducation à l’image à destination des plus jeunes. Cinambule organise également les rencontres Court c’est court à Cabrières d’Avignon en novembre. Plus d’infos sur cinambule.org