LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Rendez-vous des Amis de l’Huma : REVENONS AUX REVENANTS
Pasolini, Mandela et Bollène, rien à voir ? Si, les trois films qui ont ces mots dans leurs titres ont quelque chose à voir : le retour.   Les trois films valent avant tout par leur beauté, leur force. Se torno (Si je reviens), Ernest Pignon Ernest et la figure de Pasolini. Er...

Le cinéma Utopia à Avignon de 1976 à 1994 une histoire de militantisme culturel et politique
Un livre de Michaël Bourgatte aux éditions Warm   « France, années 70. Anne-Marie Faucon, Michel Malacarnet et leurs compagnons de route inventent à Avignon un lieu atypique et pionnier, où ils souhaitent partager avec le plus grand nombre leur passion du cinéma et de l’échange. Avec pe...

En Avignon, 7 jeunes réfugiés par jour demandent à être mis à l’abris.
La protection des mineurs résidant sur le sol français est un droit constitutionnel. Néanmoins, le Conseil Départemental du Vaucluse, depuis des mois, s’acharne à faire fi des règles de base de la protection de l’enfance. Par souci de maîtrise budgétaire…  Le Collectif de soutien aux mineurs...

le Grand Pavois Main Basse sur Baladar
Mercredi  11 juillet  à 11h Utopia Manutention La compagnie le Projecteur H qui joue au Théâtre le Grand Pavois Main Basse sur Baladar, d’après un texte de Jacques Prévert, invite le MRAP, Amnesty International, 100 pour 1 et RESF pour débattre de thèmes présents dans le spectacle - le ...

Et le Collectif 123 Soleil est né !
L’association 100 pour 1, Le cinéma Utopia et les Ateliers du court-métrage fêtent bientôt les un an d’une aventure qui aura permis de produire pas moins de 6 films. Six courts-métrages réalisés à chaque fois avec un groupe de 15 personnes en une journée, groupe qui est toujours const...

Projection en avant-première le mercredi 21 mars à 20h00 suivie d’une rencontre avec l’actrice Marie Bäumer.
Le film sortira en France le 13 juin.
Vente des places à partir du 1er mars.

TROIS JOURS À QUIBERON

(3 tage in Quiberon)

De Emily ATEF Allemagne 2018 1h55 VOSTF (Allemand et français)
avec Marie Bäumer, Birgit Minichmayr, Robert Gwisdek...
Film en compétition à la Berlinale 2018.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)


Hiver 1981, Hilde Fritsch arrive pour rendre visite à sa vieille amie qui s’est retirée dans un hôtel thermal pour échapper aux pressions quotidiennes de sa vie. Son amie est la star mondialement connue Romy Schneider, mais ensemble, elles apparaissent comme deux femmes ordinaires qui sont simplement heureuses d’être réunies. Pourtant, il devient rapidement évident qu’Hilde est censée offrir le soutien dont l’actrice sensible a besoin pour pouvoir affronter ses propres démons.
Peu de temps après, le jeune journaliste Michael Jürgs et la connaissance de longue date de Romy, le photographe Robert Lebeck, arrivent pour réaliser une interview pour le célèbre magazine allemand Stern. Immédiatement, un jeu du chat et de la souris s’ensuit entre la diva fragile et l’auteur ambitieux.
Hilde s’efforce de préserver son amie des journalistes attirés par les sentiments les plus intimes de cette femme fascinante. Pendant trois jours et trois nuits, les relations oscillent entre tendresse et manipulation mutuelle. Romy Schneider apparaît plus vulnérable que jamais, mais désarmante de franchise elle finit par se donner sans réserve. Et pourtant, à la fin de ces jours, elle semble avoir trouvé la force intérieure pour pouvoir recommencer, quelque chose qui lui tient à cœur, désespérément…
Les photographies de Romy Schneider par Robert Lebeck sont mondialement connues. Ils capturent la nature contradictoire de cette actrice, son exubérance, sa mélancolie et sa douleur.