LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Verger Urbain V, écrin ou carcan ?
 Vous êtes nombreux à nous questionner sur la soudaine fermeture du passage du Verger Urbain V le soir. C’est le chemin qui vous mène directement  du centre-ville vers le cinéma. Vous êtes nombreux à ne pas comprendre les objectifs de cette décision (nous, pas vraiment non plus), à trouver...

Enseignantes, enseignants
Reprise des séances scolaires en septembre :Nous redémarrons les dispositifs École au cinéma (prévisionnement le samedi 29 septembre pour le 1er trimestre), Collège au cinéma (inscriptions possibles jusqu’au 22 septembre) et Lycéen au cinéma.  Pour les séances hors dispos...

L’AQUARIUS OU LE NAUFRAGE DU BON SENS EUROPÉEN
Chaque année plus de 3000 hommes, femmes et enfants meurent noyés en Méditerranée en tentant la traversée sur des embarcations de fortune. Afin de porter secours à ceux qui fuient pour sauver leur vie, des citoyens européens ont décidé d’agir en créant l’association SOS Méditerranée qui a affrété un...

Le cinéma Utopia à Avignon de 1976 à 1994 une histoire de militantisme culturel et politique
Un livre de Michaël Bourgatte aux éditions Warm   « France, années 70. Anne-Marie Faucon, Michel Malacarnet et leurs compagnons de route inventent à Avignon un lieu atypique et pionnier, où ils souhaitent partager avec le plus grand nombre leur passion du cinéma et de l’échange. Avec pe...

En Avignon, 7 jeunes réfugiés par jour demandent à être mis à l’abri.
La protection des mineurs résidant sur le sol français est un droit constitutionnel. Néanmoins, le Conseil Départemental du Vaucluse, depuis des mois, s’acharne à faire fi des règles de base de la protection de l’enfance. Par souci de maîtrise budgétaire…  Le Collectif de soutien aux mineurs...

QUAI DES ORFÈVRES

Henri-Georges CLOUZOT - France 1947 1h47mn - avec Louis Jouvet, Suzy Delair, Bernard Blier, Simone Renant, Charles Dullin... Scénario de Clouzot et Jean Ferry, d'après le roman Légitime défense de S.A. Steeman.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

QUAI DES ORFÈVRESJenny Lamour est chanteuse de music-hall, prête à tout pour réussir. Maurice, son mari, l’accompagne au piano et il est jaloux comme un tigre. Jenny accepte un rendez-vous avec Brignon, un producteur libidineux qui peut être utile à sa carrière. Maurice l’apprend et se rue chez Brignon, de mauvaises idées en tête. Quand il arrive, le sale type est déjà mort… L’inspecteur Louis Jouvet mène l’enquête.

Un vrai bonheur de polar d’atmosphère, magnifié par l’intelligence de la mise en scène, la virtuosité des mouvements de caméra, l’univers parfaitement rendu des bureaux de la PJ ou d’un petit music-hall. C’est aussi une vision très noire et très amère de toute une société avec une galerie de personnages étonnants, que ce soit la photographe lesbienne ou le vieillard pervers. Quant à l’inspecteur Antoine, magnifiquement incarné par Louis Jouvet, il garde toute son ambiguïté, cachant son humanité sous un masque de froideur et d’ironie. Une grande réussite qui n’a pas pris une ride.