LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

ZONE DE DISCUSSION, DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS.
FERMETURE DU VERGER D’URBAIN VN’hésitez pas à donner votre avis et à nous aider à trouver des solutions en vous exprimant sur ce billet.  Voir les textes ci-dessous :Urbain V, le pape de la discorde, et si ce n’était pas le sujet ?Utopia, mon amour ! Verger Urbain V, écrin ou car...

Urbain V, le pape de la discorde, et si ce n’était pas le sujet ?
Et si ce n’était pas le sujet ? Il est donné de-ci de-là, dans la presse, communiqué de la Ville, aux comptoirs des bistrots…, des « informations », pour le moins fantaisistes, surprenantes, voire peut-être avec une petite pointe de taquinerie, mais aussi, allez !, un zeste de ma...

Utopia, mon amour !
Courrier reçu de Bernard et Véronique.Mais que se passe-t-il encore dans ma bonne ville d’Avignon ?Mon vieux pote avec qui j’écumais vos salles à leur ouverture, il y a plus de quarante ans, vient de m’en annoncer une bien bonne : l’épatante promenade qu’il avait l’habitude de faire en fam...

Le passage du Verger Urbain V : l’impasse ?
À ceux qui sont partis en vacances et ont décroché des faits divers.Vous l’avez sûrement remarqué, le Verger Urbain V a été refait : plus de terrain vague mais un jardin flambant neuf, beau passage pour aller le soir à la Manutention et même continuer en longeant la prison jusqu’au fleuve....

ET MAINTENANT ! NOUS VOUS PROPOSONS DE SIGNER MASSIVEMENT LA PÉTITION !
Affirmez votre refus de nous voir remisés au fond d’un cul de sac et votre droit de nous rendre visite, comme celui de transiter, en journée comme en soirée par le passage du verger. Dans notre optimisme béat nous espérons des milliers de signatures, montrez que nous sommes timorés et que ce sera de...

LE MARCHAND DES QUATRE SAISONS

(Der Händler der vier Jahreszeiten) Écrit et réalisé par R.W FASSBINDER - Allemagne 1972 1h28mn VOSTF - avec Irm Hermann, Hans Hirschmüller, Hanna Schygulla, Klaus Löwitsch...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LE MARCHAND DES QUATRE SAISONSHans Epp est un personnage très sociable qui, après s’être engagé dans la Légion Étrangère pour fuir sa mère, après avoir travaillé ensuite dans la police, devient marchand des quatre saisons. Son seul but est d’obtenir le respect de chacun mais la tâche s’avère difficile…

Il se trouve dans une situation familiale douloureuse : son épouse le trompe avec un type louche et il est amoureux d’une autre femme qui le repousse parce qu’il n’est pas de son milieu. Un jour, il ramène chez lui un ancien camarade de la Légion, et d’autres problèmes surgissent, qu’il va avoir bien du mal à affronter…
« Avec ce film, Fassbinder a renouvelé radicalement le jeune cinéma allemand. La façon dont on peut reconquérir le grand public pour des films exigeants n’est plus un problème pour lui. Il est sur le bon chemin pour ramener ce public dans les salles. Fassbinder nous rappelle que tous les grands réalisateurs hollywoodiens ont compté justement parce qu’ils n’hésitaient pas à faire passer leur message politique avec les clichés attendus. Son film, dont on vous recommande sans réserve la vision, se révèle pour cette raison l’un des plus importants du cinéma allemand depuis des années ». (Frankfurter Allgemeine Zeitung, 31/5/1972)