LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

ZONE DE DISCUSSION, DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS.
FERMETURE DU VERGER D’URBAIN VN’hésitez pas à donner votre avis et à nous aider à trouver des solutions en vous exprimant sur ce billet.  Voir les textes ci-dessous : Urbain V, le pape de la discorde, et si ce n’était pas le sujet ?Utopia, mon amour ! Verger Urbain V, écrin ou ca...

Communiqué du Collectif 23h59 Janvier 2019
Rappelons-le, le Collectif 23h59 a pour objet la défense de la liberté de circulation.  Il entend, au regard de ce principe,  faire rétablir la possibilité d’emprunter le passage du verger Urbain V en soirée pour rejoindre la Manutention et le quartier – comme cela était établi depuis plus...

Rosmerta, association avignonnaise de solidarité avec les migrants et de promotion des droits de l’Homme,
Face à l’urgence hivernale, les membres de Rosmerta, association avignonnaise de solidarité avec les migrants et de promotion des droits de l’Homme, ont mené une Réquisition Citoyenne d’un bâtiment à Avignon, au 7 rue Louis Pasteur. Ils hébergent une trentaine de personnes exilées, des familles...

TOUTES CES CHOSES QUE JE NE COMPRENDS PAS.
Il y a des choses que je ne comprends pas. Dans cette ville, il y a plein de choses que je ne comprends pas. Bon, d’accord, je donne un exemple. J’habite dans le quartier de la Bonneterie, qui a fait l’objet récemment d’une requalification, comme on dit dans le jargon technocratique, plutôt réu...

UBU, ROI DU VERGER
@page { margin: 2cm } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120% }- Je peux vous poser une question ?- Oui, qu’est-ce que c’est ?- C’est une phrase interrogative, qu’onutilise pour tester les connaissances. Pour le coup, ce dialogue n’est pas extrait de la pièce Ubu Roi mais du film Y ...

Séance unique le vendredi 13 juillet à 14h suivie d’une rencontre avec Gurshad Shaheman, auteur, metteur en scène et acteur.

MISTER GAY SYRIA

Ayse TOPRAK - Turquie, Allemagne, France 2017 1h25 VOSTF -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

MISTER GAY SYRIAIstanbul, 2016. La communauté LGBTQI (Lesbian, Gay, Bi, Trans, Queer, Intersex) turque essuie une violente répression par les forces de police durant un défilé de la Gay Pride. C’est à travers cette scène brutale que Ayse Toprak nous raconte le parcours de Hussein, barbier à Istanbul oscillant entre sa famille conservatrice et son homosexualité et Mahmoud, fondateur du mouvement LGBTQI de Syrie, installé à Berlin. Ensemble ils décident d’organiser en cachette un concours de beauté baptisé Mr Gay Syria. A la clé pour le gagnant ? Représenter leur pays au Mr Gay World. Une poignée de candidats se présentent : Hussein, mais aussi Omar, cuisinier totalement extraverti, Wissam, convaincu que mini short et oreilles de Minnie Mouse vont séduire le jury…

Ayse Toprak, réalisatrice turque, a ainsi suivi durant un an les destins de ces hommes dans leur quête de liberté et de reconnaissance. Embarqué dans l’intimité de ce petit groupe de survivants, on ne peut être qu’ébahis par la force et le courage dont font preuve ces hommes installés précairement à la porte de l’Europe. A travers ce concours la communauté LGBTQI syrienne pose les fondations d’un rêve terré dans l’invisible : l’acception de leur homosexualité. « Notre ambition est de montrer un aspect de la crise migratoire rarement représenté, loin des descriptions sinistres de masses anonymes véhiculés par certains médias et politiciens. Nous racontons au contraire cette histoire à hauteur d’hommes, en faisant connaître les rêves et aspirations de nos personnages et l’âpreté de leurs luttes au quotidien. » Ayse Toprak nous livre en toute humilité à travers son documentaire l’histoire de ces hommes partagés entre la vie dans les camps et les moments délirants de préparation, liant espoir et résistance. Ce film est tout simplement une merveilleuse ode à la vie.

Gurshad Shaheman présente dans le cadre du Festival d’Avignon Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète à 15h et 18h du 11 au 16 juillet (relâche le 13) au Gymnase du Lycée St Joseph.