LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Rendez-vous des Amis de l’Huma : REVENONS AUX REVENANTS
Pasolini, Mandela et Bollène, rien à voir ? Si, les trois films qui ont ces mots dans leurs titres ont quelque chose à voir : le retour.   Les trois films valent avant tout par leur beauté, leur force. Se torno (Si je reviens), Ernest Pignon Ernest et la figure de Pasolini. Er...

Le cinéma Utopia à Avignon de 1976 à 1994 une histoire de militantisme culturel et politique
Un livre de Michaël Bourgatte aux éditions Warm   « France, années 70. Anne-Marie Faucon, Michel Malacarnet et leurs compagnons de route inventent à Avignon un lieu atypique et pionnier, où ils souhaitent partager avec le plus grand nombre leur passion du cinéma et de l’échange. Avec pe...

En Avignon, 7 jeunes réfugiés par jour demandent à être mis à l’abris.
La protection des mineurs résidant sur le sol français est un droit constitutionnel. Néanmoins, le Conseil Départemental du Vaucluse, depuis des mois, s’acharne à faire fi des règles de base de la protection de l’enfance. Par souci de maîtrise budgétaire…  Le Collectif de soutien aux mineurs...

le Grand Pavois Main Basse sur Baladar
Mercredi  11 juillet  à 11h Utopia Manutention La compagnie le Projecteur H qui joue au Théâtre le Grand Pavois Main Basse sur Baladar, d’après un texte de Jacques Prévert, invite le MRAP, Amnesty International, 100 pour 1 et RESF pour débattre de thèmes présents dans le spectacle - le ...

Et le Collectif 123 Soleil est né !
L’association 100 pour 1, Le cinéma Utopia et les Ateliers du court-métrage fêtent bientôt les un an d’une aventure qui aura permis de produire pas moins de 6 films. Six courts-métrages réalisés à chaque fois avec un groupe de 15 personnes en une journée, groupe qui est toujours const...

Séance unique le vendredi 13 juillet à 14h suivie d’une rencontre avec Gurshad Shaheman, auteur, metteur en scène et acteur.

MISTER GAY SYRIA

Ayse TOPRAK - Turquie, Allemagne, France 2017 1h25 VOSTF -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

MISTER GAY SYRIAIstanbul, 2016. La communauté LGBTQI (Lesbian, Gay, Bi, Trans, Queer, Intersex) turque essuie une violente répression par les forces de police durant un défilé de la Gay Pride. C’est à travers cette scène brutale que Ayse Toprak nous raconte le parcours de Hussein, barbier à Istanbul oscillant entre sa famille conservatrice et son homosexualité et Mahmoud, fondateur du mouvement LGBTQI de Syrie, installé à Berlin. Ensemble ils décident d’organiser en cachette un concours de beauté baptisé Mr Gay Syria. A la clé pour le gagnant ? Représenter leur pays au Mr Gay World. Une poignée de candidats se présentent : Hussein, mais aussi Omar, cuisinier totalement extraverti, Wissam, convaincu que mini short et oreilles de Minnie Mouse vont séduire le jury…

Ayse Toprak, réalisatrice turque, a ainsi suivi durant un an les destins de ces hommes dans leur quête de liberté et de reconnaissance. Embarqué dans l’intimité de ce petit groupe de survivants, on ne peut être qu’ébahis par la force et le courage dont font preuve ces hommes installés précairement à la porte de l’Europe. A travers ce concours la communauté LGBTQI syrienne pose les fondations d’un rêve terré dans l’invisible : l’acception de leur homosexualité. « Notre ambition est de montrer un aspect de la crise migratoire rarement représenté, loin des descriptions sinistres de masses anonymes véhiculés par certains médias et politiciens. Nous racontons au contraire cette histoire à hauteur d’hommes, en faisant connaître les rêves et aspirations de nos personnages et l’âpreté de leurs luttes au quotidien. » Ayse Toprak nous livre en toute humilité à travers son documentaire l’histoire de ces hommes partagés entre la vie dans les camps et les moments délirants de préparation, liant espoir et résistance. Ce film est tout simplement une merveilleuse ode à la vie.

Gurshad Shaheman présente dans le cadre du Festival d’Avignon Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète à 15h et 18h du 11 au 16 juillet (relâche le 13) au Gymnase du Lycée St Joseph.