LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

ÇA NE PASSE PAS !
Nous vous avions annoncé dans notre dernière gazette Une Soirée de clôture pour l’ouverture pour la deuxième quinzaine de juin. Tout devait être réglé, les habitants et visiteurs du quartier de la Manutention, les festivaliers, tout le monde retrouverait la liberté de circuler le soir et le bonheur ...

LE PASSAGE DU VERGER URBAIN V : DE L’ABSURDE FAISONS TABLE RASE !
Jamais l’ambiance d’une assemblée générale du collectif n’a été aussi détendue. Détail important : les termes d’arbitraire, grotesque, ubuesque,….pour qualifier la décision de fermeture du passage ont cédé la place à des propos conciliants, bienveillants et un tantinet vigilants pour...

Le passage du Verger Urbain V : le dénouement ?
Rappel pour celles et ceux qui ont pris 9 mois de vacances.Le Verger Urbain V, passage principal pour accéder au quartier de la Manutention est, depuis juillet 2018,  géré par les services des jardins de la ville et se trouve fermé théoriquement à 20h00 (mais de fait plutôt vers 19h30) l’hiver ...

ZONE DE DISCUSSION, DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS.
FERMETURE DU VERGER D’URBAIN VN’hésitez pas à donner votre avis et à nous aider à trouver des solutions en vous exprimant sur ce billet.  Voir les textes ci-dessous : Urbain V, le pape de la discorde, et si ce n’était pas le sujet ?Utopia, mon amour ! Verger Urbain V, écrin ou ca...

À nos amis festivaliers, qu’est-ce donc que Rosmerta ?
Afin de palier aux carences des services de l’État en matière d’hébergement des réfugiés, l’association Rosmerta, composée de plusieurs centaines de citoyens bénévoles, occupe depuis fin décembre un bâtiment de 400 m² pour y mettre à l’abri des mineurs isolés et des familles avec enfants en bas...

MINUSCULE 2 : les mandibules du bout du monde

Film d'animation de Thomas SZABO et Hélène GIRAUD - film d'animation France 2018 1h32 - Pour les enfants à partir de 5 ans.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

MINUSCULE 2 : les mandibules du bout du mondeQuand tombent les premières neiges dans la vallée, il est urgent de préparer ses réserves pour l’hiver. Hélas, durant l’opération, une petite coccinelle se retrouve piégée dans un carton… à destination des Caraïbes ! Une seule solution : reformer l’équipe de choc ! La coccinelle, la fourmi et l’araignée reprennent du service à l’autre bout du monde. Nouveau monde, nouvelles rencontres, nouveaux dangers… Les secours arriveront-ils à temps ?
Dans ce second volet de Minuscule, les héros de la première aventure (la coccinelle, devenue parent, la fourmi noire et l’araignée poilue) se délocalisent en Guadeloupe où les attendent de nouveaux insectes et de nouvelles péripéties. Quelques surprises attendent également le spectateur : une intrigue plus complexe, avec une interaction plus importante entre les humains et les insectes, et un développement encore approfondi de la psychologie des personnages.
Hélène Giraud et Thomas Szabo n’ont rien perdu de leur inventivité : qui dit nouvel environnement dit nouveaux spécimens et nouveaux gags, d’une course-poursuite avec une mante religieuse vorace à un sauvetage de chenille face à une grosse mygale affamée ; mais aussi l’entrevue des coccinelles françaises avec des chenilles urticantes (le film bascule dans la dimension fantastique) et leurs semblables guadeloupéennes, des coccinelles noires tachetées de rouge. Cette rencontre conduit le récit vers un dénouement surprenant, digne d’une romance en prise de vue réelle, qu’on ne révélera pas.
Comme dans le volume précédent, tendresse, humour et sensibilité écologique font un parfait cocktail. Enfin, le film innove esthétiquement : alors que  La Vallée des fourmis perdues  filmait presque exclusivement les insectes en images de synthèse, Les Mandibules du bout du monde voient apparaître bien plus de personnages et de décors humains. C’est que Minuscule est hybride, mêlant harmonieusement prise de vue réelle et animation. Ce mélange est notamment rendu possible par la photogrammétrie, qui permet de reproduire numériquement à l’identique un environnement réel photographié. Le graphisme des décors et des objets et l’animation sont toujours aussi précis, détaillés, tout en restant fidèles à l’esprit artisanal cher aux réalisateurs – certains décors sont d’ailleurs réalisés en maquettes. C’est coloré, original et très sophistiqué. Les spectateurs de tous âges ne bouderont donc pas leur plaisir en découvrant cette superbe production 100% française.

(avoir-alire.com)