LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Aux confins du blog
« Quand les gens pensent au cinéma, ils pensent directement aux célébrités, aux studios, au glamour. Mais l’industrie du cinéma englobe d’autres personnes : les gens qui travaillent dans les snacks, qui s’occupent des équipements, des caisses, qui programment des films, qui sont en charge ...

La librairie La Mémoire du Monde propose...
Nous relayons un message de la librairie La Mémoire du Monde avec qui nous travaillons régulièrement et qui comme beaucoup de petits commerces sont en grande difficulté.“Comme beaucoup d’entre nous, nous avons eu la gorge nouée ce lundi soir avec l’annonce de la poursuite du c...

Le Café Roma et Italie là-bas propose des paniers gourmands
Depuis samedi 11 avril, Italie Là-bas et Café Roma vous proposent la totale : des paniers gourmands pour votre petit-déjeuner, déjeuner, apéro et dîner. On pense à tout ! ... Lire Le Café Roma et Italie là-bas propose des paniers gourmands...

Le cinéma du peuple
“La plus grande qualité accessible pour tous, sans clivage social et culturel… Ce sera notre combat”. (Jean Vilar)   Ainsi donc le cinéma indépendant, le cinéma d’auteur serait « élitiste »… c’est en tout cas ce que déclarait, semble-t-il, une sociologue devant un amphi de 300 élèves ...

Utopia, mon amour !
Courrier reçu de Bernard et Véronique.Mais que se passe-t-il encore dans ma bonne ville d’Avignon ?Mon vieux pote avec qui j’écumais vos salles à leur ouverture, il y a plus de quarante ans, vient de m’en annoncer une bien bonne : l’épatante promenade qu’il avait l’habitude de faire en fam...

Séance unique le jeudi 23 mai à 20h00 en collaboration avec l’association Miradas Hispanas et l’association France Amérique Latine. Le film sera présenté par César Noguera, critique vénézuélien de cinéma, membre du Cercle de Critiques Cinématographiques de Caracas.

LA FAMILIA

Gustavo Rondón CÓRDOVA - Venezuela / Chili / Norvège 2019 1h22 VOSTF - Avec Giovanny García, Reggie reyes, Kirvin Barrios...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LA FAMILIAL’urgence mène La familia. Urgence de fuir. Urgence de survivre. Urgence de recréer du lien. Le Venezuela est un pays secoué de tremblements douloureux depuis des années. Aujourd’hui plus que jamais. Ce premier long-métrage en est l’un des reflets. La force du film réside à la fois dans le miroir qu’il tend au réel et dans la réussite d’une fiction prenante et universelle. Une alliance bénéfique pour mieux happer le spectateur. Le drame arrive dès le début et la pression ne lâche plus. Comme dans un polar tendu sur le fil ombilical fragile qui lie André et Pedro, l’aîné et le cadet, le grand et le petit, le père et le fils. Abyssal, de grandir et de devenir un homme, quand on a douze ans, dans une société où la violence dicte comportements et réactions, et où tout manque cruellement.

La mère a déjà disparu de ce foyer réduit au duo. « La famille », c’est donc une alliance renforcée par un coup tragique du destin, que Córdova capte avec une énergie rare, une image rude et aimante à la fois, en collant aux basques de deux acteurs intenses. L’un, professionnel et aguerri aux planches : Giovanny Garcia, déjà vu dans le premier long El amparo de Rober Calzadilla, dont Córdova était monteur. L’autre, casté dans la rue en train de jouer au foot : Reggie Reyes. La symbiose fonctionne, dans un traitement du quotidien, du travail, du mouvement, de chantier de maison privilégiée en bitume où tout peut arriver. C’est Caracas qui s’invite comme personnage à part entière, urbanité qui transpire même dans les gros plans. Un décor qui regorge de pièges, mais où chacun doit trouver un nid.
La familia témoigne de la créativité du nouveau cinéma vénézuélien, et de la nécessité de se raconter grâce au grand écran. D’après des faits réels, puisé dans le vécu de ses compatriotes, ou brillamment inventé, ce champ des possibles vibre et bouleverse. Avec, toujours, la croyance profonde dans l’humanité pour renouer avec elle-même, là où tout semble joué d’avance.

(Bande à part)

France Amérique Latine s’attache à faire connaître l’histoire, les cultures originaires et métisses, les mobilisations et les revendications des peuples d’Amérique latine et de la Caraïbe dans toute leur diversité. Contact : falvaucluse@gmail.com