LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

ÇA NE PASSE PAS !
Nous vous avions annoncé dans notre dernière gazette Une Soirée de clôture pour l’ouverture pour la deuxième quinzaine de juin. Tout devait être réglé, les habitants et visiteurs du quartier de la Manutention, les festivaliers, tout le monde retrouverait la liberté de circuler le soir et le bonheur ...

LE PASSAGE DU VERGER URBAIN V : DE L’ABSURDE FAISONS TABLE RASE !
Jamais l’ambiance d’une assemblée générale du collectif n’a été aussi détendue. Détail important : les termes d’arbitraire, grotesque, ubuesque,….pour qualifier la décision de fermeture du passage ont cédé la place à des propos conciliants, bienveillants et un tantinet vigilants pour...

Le passage du Verger Urbain V : le dénouement ?
Rappel pour celles et ceux qui ont pris 9 mois de vacances.Le Verger Urbain V, passage principal pour accéder au quartier de la Manutention est, depuis juillet 2018,  géré par les services des jardins de la ville et se trouve fermé théoriquement à 20h00 (mais de fait plutôt vers 19h30) l’hiver ...

ZONE DE DISCUSSION, DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS.
FERMETURE DU VERGER D’URBAIN VN’hésitez pas à donner votre avis et à nous aider à trouver des solutions en vous exprimant sur ce billet.  Voir les textes ci-dessous : Urbain V, le pape de la discorde, et si ce n’était pas le sujet ?Utopia, mon amour ! Verger Urbain V, écrin ou ca...

À nos amis festivaliers, qu’est-ce donc que Rosmerta ?
Afin de palier aux carences des services de l’État en matière d’hébergement des réfugiés, l’association Rosmerta, composée de plusieurs centaines de citoyens bénévoles, occupe depuis fin décembre un bâtiment de 400 m² pour y mettre à l’abri des mineurs isolés et des familles avec enfants en bas...

Projection unique le mardi 9 juillet à 14h, suivie d’une rencontre avec Maëlle Poésy, metteuse en scène.

DE L'AUTRE CÔTÉ

(AUF DER ANDEREN SEITE) Écrit et réalisé par Fatih HAKIN - Allemagne/Turquie 2007 2h02VOSTF - avec Baki Davrak, Nursel Köse, Hanna Schygulla, Tungel Kurtiz, Nurgül Yesilçay, Patrycia Ziolkowska... Prix du scénario, Festival de Cannes 2007.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

DE L'AUTRE CÔTÉLes personnages se croisent, s’aiment, se cherchent, se perdent, se frôlent, se loupent… nous emporte, nous font tanguer entre deux cultures, l’allemande et la turque, croisant les destins, croisant les regards sans pourtant que jamais l’on ne perde une seconde le fil d’une histoire tout à la fois complexe et d’une limpidité de cristal.
Embarqués dans la vision autant politique qu’intime de vies indissociables de la destinée des pays qui les ont façonnées, on assiste à une sorte de ballet envoûtant, orchestré au quart de poil, avec une fluidité sans pareille.

Dans ce ballet, jamais tous les personnages ne se trouveront tous ensemble, extraordinairement impliqués les uns dans la vie des autres sans savoir, le plus souvent, jusqu’à quel point chacun compte pour l’autre. Pourtant l’amour circule, les liens sont forts, même invisibles, même tus. « Ce n’est pas seulement une impressionnante galerie de portraits humains confrontés à la mort dont Fatih Akin restitue la fresque palpitante, c’est aussi le dialogue douloureux et malade entre Turquie et Allemagne, deux pays liés par les larmes de l’exil et le sang des cercueils, qu’il restitue » écrivait Olivier Séguret au moment de la présentation du film à Cannes où il a remporté le prix du Meilleur scénario et le prix du Jury œcuménique. Confrontés à la mort, confrontés à l’amour, confrontés à tout ce qui fait la vie, à ce qui fait notre monde présent, ils sont tous vulnérables, sensibles et superbes dans ce film qui mêle l’universel au particulier et sollicite l’intelligence autant que l’émotion, dans un dosage subtil qui nous place toujours à la bonne distance : « J’ai tenté de réaliser ce film en prenant du recul… Mais parfois ce n’est pas l’intellect qui décide. J’imagine qu’il s’agit d’une part de moi beaucoup plus irrationnelle, qui vient du cœur » dit Fatih Akin.

Maëlle Poésy présente dans le cadre du Festival d’Avignon Sous d’autres cieux à 22h du 6 au 14 juillet (relâche le 9) au Cloître des Carmes.