LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

23H59, et après ?
23H59, et après ? Qui n’a pas ressenti cette angoisse profonde face à l’horloge affichant cette heure terrible chaque jour renouvelée ? Qui n’a pas été saisi à la fois par la peur de ce qui risque de se passer après et par la nostalgie d’un temps qui s’achève à ce moment précis et ne reviendra j...

Le cinéma du peuple
“La plus grande qualité accessible pour tous, sans clivage social et culturel… Ce sera notre combat”. (Jean Vilar)   Ainsi donc le cinéma indépendant, le cinéma d’auteur serait « élitiste »… c’est en tout cas ce que déclarait, semble-t-il, une sociologue devant un amphi de 300 élèves ...

COLLECTIF 23H59… Un an plus tard !
Les travaux de séparation du Verger Urbain V et du passage seraient terminés. Il manque encore un panneau annonçant clairement les heures d’ouverture du jardin et du fameux passage… Ainsi nous pouvons de nouveau transiter, le soir, jusqu’à minuit et souvent plus, vers le quartier de la Man...

CAFÉ ROMA (ancien restaurant La Manutention) va enfin ouvrir ses portes !
Les « menus » travaux, comme nous vous l’avions annoncé dans notre dernière gazette vont être terminés ! Menus ? Pas tant que ça finalement :la peinture refaite, le mobilier changé, la cuisine réagencée, les nouvelles machines installées, les nouveaux menus édités… et puis é...

LE PASSAGE DU VERGER URBAIN V : C’EST LE BON SENS !
Belle soirée festive organisée par le Collectif 23h59, le 12 septembre dernier, dans le jardin du Verger Urbain V. Une réussite au-delà de nos espérances, qui attestait du plaisir des participants de pouvoir à nouveau emprunter le passage le soir, librement. Le dialogue avait repris, le bon sens l’a...

Séance unique le mardi 14 janvier à 20h00 suivie d’une discussion avec Jordi Camarro, enseignant à l’Université de Lille, spécialiste de cinéma espagnol. En collaboration avec Contraluz. Vente des places à partir du 7 janvier

PEPI, LUCI, BOM ET AUTRES FILLES DU QUARTIER

(PEPI, LUCI, BOM Y OTRAS CHICAS DEL MONTON) Pedro Almodóvar - Espagne 1980 1h22 VOSTF - Avec Carmen Maura, Félix Rotaeta, Olvido Gara, Eva Siva, Concha Grégori, Cecilia Roth...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

PEPI, LUCI, BOM ET AUTRES FILLES DU QUARTIERTourné en 1979 avec des moyens dérisoires, ce premier film d’Almodóvar n’apparaîtra sur les écrans français que dix ans après sa sortie ibérique. Serait-ce la teneur provocatrice qui est en cause ? Il n’en demeure pas moins que le jeune Pedro impose dès ce premier long métrage, qui s’inscrit pleinement dans la Movida, sa marque : des histoires rocambolesques, un univers déjanté, iconoclaste et décadent, sans oublier le mauvais goût kitsch où l’on croise pêle-mêle punks, rockers, flics fascistes et travestis, tous drogués et obsédés sexuels. C’est aussi la première d’une longue collaboration avec son actrice fétiche Carmen Maura, l’égérie de la Movida.

Pepi, jeune Madrilène, cultive de la Marijuana sur son balcon. Un voisin policier maître-chanteur découvre ces plantations illicites et obtient de Pepi qu’elle lui dévoile ses charmes. Le policier en abuse et lui vole sa virginité. Pepi cherche alors à se venger à tout prix. Elle fait appel à Bom, son amie punk, qui chante avec le groupe des Bomoti. Ces derniers passent à tabac celui qu’ils croyaient être le flic violeur mais qui n’est autre que son frère jumeau... Par la suite, Pepi rencontre Luci, toutes deux se lient d’amitié. Pepi apprend alors le tricot et Luci fait la connaissance de Bom… Rocambolesque vous dis-je !

Contraluz c’est aussi des conférences, des expositions, des cours, des stages d’Espagnol et des voyages...Voyages en préparation: Pérou, Chili/Bolivie (automne 2020). C’est le moment de s’inscrire.Toutes ces informations et bien d’autres sur contraluz.fr