LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Gazette post-covid no3
Donc on récapitule : à Avignon, à ce jour en zone rouge, on maintient toujours un fauteuil de libre de chaque côté d’une personne ou d’un groupe et le port du masque est obligatoire au cinéma même pendant les séances. À ce propos nous voudrions rassurer le monsieur de l’autre jour, récalcitrant...

« ciné-déconfiné » Ce qui a changé et ce qu’il faut respecter
• Il y a un décalage entre chaque séance pour que vous vous croisiez le moins possible.•.• Le port du masque est obligatoire dans tout le cinéma et également pendant la séance..• L’équipe est masquée (mais tout à fait reconnaissable).• L’heure c’est l’heure et VRAIMENT l’heure : aucun retard ne...

Utopia est dans le Canard Enchaîné ! Notre futur Utopia écolo retenu par Ulule et Lilo !
Après tant de rencontres animées dans nos salles sur l’écologie, on s’est dit qu’il était temps de passer à l’action et d’impulser une véri-table nouvelle génération de ciné-mas respectueux de l’environnement ! ... Lire Utopia est dans le Canard Enchaîné ! Notre futur Utopia écolo retenu par...

L’association 100 pour 1
L’association 100 pour 1 choisit de faire vivre la soli-darité en privilégiant l’action concrète depuis 2016. Grâce à ses adhérents qui s’engagent à verser au minimum 5€ par mois pendant 2 ans, elle procure gratuitement un logement à des familles migrantes sans papiers et les accompagne dans la rech...

Le Collectif 23h59 communique :
Comme annoncé en des temps très anciens datant d’avant le fameux Monde d’après, dans une précédente gazette, le Collectif 23h59 avait décidé de se muter en association pour poursuivre son action dans la continuité de sa propre histoire qui avait jadis duré plusieurs mois. Ces temps de guerre travers...

Séance unique le mercredi 16 septembre à 18h30. Cette séance viendra clore la première partie de la rétrospective des films de Bo Widerberg et lancera la nouvelle saison du ciné-club de Frédérique Hammerli, professeure de cinéma. Vous êtes toutes et tous bienvenus !

LE QUARTIER DU CORBEAU

Écrit et réalisé par Bo WIDERBERG - Suède 1963 1h41 VOSTF - avec Thommy Berggren, Emy Storm, Keve Hjelm...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LE QUARTIER DU CORBEAULe second long métrage de Bo Widerberg, originaire du monde ouvrier, revêt des accents nettement autobiographiques. Il s’attache à la description de la vie d’une famille ouvrière au milieu des années trente dans le port de Malmö, ville natale du réalisateur.
Le Quartier du corbeau cible avant tout un épisode de l’Histoire suédoise – versant récurrent chez le cinéaste, qui passe au scanner les état d’âmes d’une époque du romantisme - avec pour arrière-plan les élections de 1936, quand le nazisme toquait aux portes du royaume….

Le père d’Anders sombre dans l’alcoolisme, sa mère travaille dur pour assurer le pain quotidien, et Anders qui refuse cette existence, rêve de devenir écrivain.
Le moment de l’action est doublement remarquable, puisqu’il correspond à la fois au premier grand succès électoral de la social-démocratie qui va si profondément influencer le pays et à l’éclosion d’une littérature exceptionnelle, celle des écrivains prolétariens, dont les œuvres ont aujourd’hui encore une valeur exemplaire.
À chaque époque ses cicatrices, et le cinéma de Widerberg aime en épouser les anfractuosités faisant du Quartier du corbeau un film rugueux comme une plaie sèche, où la beauté coagule discrètement entre les échancrures.