LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SAS Coopérative Qui vivra Bérat
La Ménardière, sise au cœur de la commune de Bérat – à une quarantaine de kilomètres au sud de Toulouse –, est un habitat partagé initié par les vétérans d’Utopia et un groupe de femmes et d’hommes qui ont mis en commun leurs moyens inégaux et un prêt consenti par le Crédit Coopératif qui les accomp...

Au loin s’en vont les nuages...
Nous, comme bien d’autres, qui depuis des décennies nous évertuons à faire du cinéma un endroit de discussion, voire de polémique et de désaccord généralement courtois, mais aussi un lieu de convivialité, de rencontres où la chamaillerie fait corps, où le conflit n’entraîne en rien le rejet de l’aut...

SÉANCES POUR LES MALENTENDANTS
   Projections de films français avec sous-titres spéciaux pour les malentendants Les séances estampillées du symbole (oreille barrée) dans les grilles horaires indiquent des projections de films français accessibles aux personnes sourdes et malentendantes, grâce à des sous-titres spéciaux appara...

APPEL A MUSIQUE !
APPEL A CHANSONS !   Appel aux groupes professionnels ou amateurs d’Avignon et alentours, pour égayer l’attente de nos spectateurs dans la salle Utopia RépubliqueMusiciens amatrices et amateurs, professionnelles et professionnels, seul en duo ou en groupe ! Vous ...

STROMBOLI

(Stromboli terra di dio) Roberto ROSSELLINI - Italie 1950 1h43 VOSTF - avec Ingrid Bergman, Mario Vitale, Renzo Cesana, Mario Sponzo... Scénario de RR et Sergio Amidei et Gian Paolo Callegari.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

STROMBOLIAssignée dans un camp de réfugiés, Karin, une jeune Lituanienne, ne peut quitter l’Italie de l’après-guerre. Pour sortir du camp, elle accepte d’épouser Antonio, un jeune pêcheur de l’île volcanique de Stromboli. Mais la vie sur l’île devient rapidement un enfer pour elle, entre la barrière de la langue et la violence de son mari. Elle décide de fuir…
« Ce qui saute aux yeux, en revoyant ce film, c’est la passion d’un cinéaste pour une actrice. Rarement on aura été aussi loin dans le filmage de ce contrat de travail et d’amour qui lie deux êtres de part et d’autre de la caméra. »
(C. Tesson, Les Cahiers du cinéma)