LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

ENSEIGNANTES, ENSEIGNANTS ! Vous pouvez organiser des séances scolaires en matinée.
3,5€ par élève, gratuit pour les gentils accompagnateurs. Le pass sanitaire n’est pas exigé.   Sur cette gazette nous vous proposons :Pour les écoles maternelles :Zébulon le dragon et les médecins volants, Les mésaventures de Joe, Mush-mush et le petit monde de la forêtPour les écoles primaires :...

SAS Coopérative Qui vivra Bérat
La Ménardière, sise au cœur de la commune de Bérat – à une quarantaine de kilomètres au sud de Toulouse –, est un habitat partagé initié par les vétérans d’Utopia et un groupe de femmes et d’hommes qui ont mis en commun leurs moyens inégaux et un prêt consenti par le Crédit Coopératif qui les accomp...

SÉANCES POUR LES MALENTENDANTS
   Projections de films français avec sous-titres spéciaux pour les malentendants Les séances estampillées du symbole (oreille barrée) dans les grilles horaires indiquent des projections de films français accessibles aux personnes sourdes et malentendantes, grâce à des sous-titres spéciaux appara...

APPEL A MUSIQUE !
APPEL A CHANSONS !   Appel aux groupes professionnels ou amateurs d’Avignon et alentours, pour égayer l’attente de nos spectateurs dans la salle Utopia RépubliqueMusiciens amatrices et amateurs, professionnelles et professionnels, seul en duo ou en groupe ! Vous ...

NOS ANNÉES SAUVAGES

WONG Kar-wai - Hong Kong 1990 1h34 VOSTF - avec Leslie Cheung, Maggie Cheung, Andy Lau, Carina Lau... Scénario de Wong Kar-wai et Jeffey Lau.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

NOS ANNÉES SAUVAGESHong Kong, années 1960. Yuddy, jeune homme au charme insolent, enchaîne les conquêtes. Il séduit Su Li-zhen, serveuse dans un stade. Quand celle-ci lui parle mariage, il met un terme à leur relation et jette alors son dévolu sur une danseuse, Mimi. Mais la seule femme qu’il souhaite réellement revoir est sa mère biologique, dont il ne sait pratiquement rien…

Wong Kar-wai se joue ici de toutes les conventions narratives. Il délaisse sans hésiter Yuddy, sa figure centrale, pour s’attarder sur les autres personnages, il joue avec le rythme, il insère des plans de forêts luxuriantes, ose une fin elliptique, un personnage inexpliqué… Cela pourrait égarer le spectateur, et pourtant l’envoûtement est total.
Wong Kar-wai n’a pas reconstitué les années 60, il a filmé ses souvenirs fantasmés d’une époque. Dans ce Hong Kong imaginaire, il entremêle les histoires et les destins de quelques humains qui se cherchent, se croisent, se manquent et qui sont infiniment seuls. Entre présent et passé, Nos années sauvages est un pur et merveilleux film de sensations.