LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SAS Coopérative Qui vivra Bérat
La Ménardière, sise au cœur de la commune de Bérat – à une quarantaine de kilomètres au sud de Toulouse –, est un habitat partagé initié par les vétérans d’Utopia et un groupe de femmes et d’hommes qui ont mis en commun leurs moyens inégaux et un prêt consenti par le Crédit Coopératif qui les accomp...

Au loin s’en vont les nuages...
Nous, comme bien d’autres, qui depuis des décennies nous évertuons à faire du cinéma un endroit de discussion, voire de polémique et de désaccord généralement courtois, mais aussi un lieu de convivialité, de rencontres où la chamaillerie fait corps, où le conflit n’entraîne en rien le rejet de l’aut...

SÉANCES POUR LES MALENTENDANTS
   Projections de films français avec sous-titres spéciaux pour les malentendants Les séances estampillées du symbole (oreille barrée) dans les grilles horaires indiquent des projections de films français accessibles aux personnes sourdes et malentendantes, grâce à des sous-titres spéciaux appara...

APPEL A MUSIQUE !
APPEL A CHANSONS !   Appel aux groupes professionnels ou amateurs d’Avignon et alentours, pour égayer l’attente de nos spectateurs dans la salle Utopia RépubliqueMusiciens amatrices et amateurs, professionnelles et professionnels, seul en duo ou en groupe ! Vous ...

Dans le cadre du 20e Festival Andalou, séance unique lundi 20 septembre à 20h30 suivie d’une discussion avec des artistes partenaires du Festival.
Vente des places à partir du 15 septembre

LA CHANA

Lucija STOJEVIC - documentaire Espagne Islande 2016 1h26 VOSTF -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LA CHANABeauté profonde au regard perçant, Antonia Santiago était dans les années soixante/soixante-dix l’une des grandes figure du flamenco. Gitane, née à Barcelone en 1946, elle grandit dans la rue, multipliant les petits boulots mais sa tête et son cœur sont ailleurs, déjà possédés par le rythme et autres mélodies endiablées. La jeune autodidacte danse alors en cachette, s’entraîne sans relâche… en pantoufles, répétant sans cesse les rythmes compliqués du flamenco dans les fêtes ou à la radio. Instinctive, l’oreille attentive, elle n’en perd pas une miette et c’est son oncle Chano, guitariste professionnel qui perçoit immédiatement les talents de la gamine qui la lancera, au grand dam de sa famille.

Passionnée de flamenco, bouleversée par la danse de La Chana, la jeune réalisatrice Croate Lucija Stojevic l’a retrouvée fortuitement en Catalogne. Consciente que l’icône n’avait pas eu la reconnaissance méritée, elle saute sur l’occasion de lui rendre hommage dans un documentaire sur sa vie.

Pour ce faire, elle la filme chez elle, dans une intimité banale.
Tout en montrant que ces choix inhérents à sa vie de femme ont nui à sa notoriété de star, Lucija Stojevic nous invite à prendre une leçon de vie pétrie d’humilité, de courage et de ténacité au service du flamenco.


Librement inspiré de Cinergie.be

20e Festival Andalou : du 9 septembre au 1er octobre et les 3 et 4 novembre
Chant, musique et danse, stages, atelier peinture, exposition, cuisine, conférence… Plus d’info : 04 90 86 60 57